Théories, questions existentielles, et débats

Aller en bas

Théories, questions existentielles, et débats

Message par Oviewer le Lun 13 Nov - 23:11:53

Oviewer a écrit:Avec quelques camarades nous sommes assez axés sur les théories, et nous posons parfois quelques questions sur le monde en lui-même, pouvant toucher jusqu'au sujet de notre existence et notre identité même. Non, ce n'est pas "creepy", juste une vision du monde en décalé. Nous sommes en fait à la recherche permanente de la "vérité".

J'avais dit ça sur ma présention, et je pense que le temps est venu (time has come, ou is come pour ceux qui ont suivi Survivor) de lancer enfin ce topic que j'ai déjà étrenné sur d'autres forums.
Pour savoir d'où me viennent ces questions et théories, il faut savoir qu'avec un pote, nous sommes des anarchistes. L'anarchie, c'est tout ce qui est sans fondements, sans lois. Et ici, on exploite ce sens en se posant des questions à même d'être contre certaines lois que l'on a, physiques ou écrites, ainsi que certains fondements piliers de notre société.

Sous spoiler, je mets les débats actifs et terminés :


Du coup, voici la première question / théorie :

Au final, avons-nous une identité propre ou ne sommes nous juste qu'une suite de numéros dans notre société ?


Pourquoi je pose cette question ? Hé bien, il suffit de regarder tout simplement ce qui nous constitue et qui nous permet de nous identifier : une suite de chiffres et ce, peu importe où vous allez.
Que ce soit votre carte d'identité, numéro candidat, scolaire, étudiant, compte en banque, en prison, en entreprise, bancaire ect. ect..., toujours représenté par un numéro.

Et ça ne s'applique pas qu'à nous, personnes lambda : les sportifs, désignés par un numéro, ou même, tout simplement quand vous classez vos amis en disant "t'es mon meilleur ami", un classement mais un numéro qui désigne la personne.
Je pousse le concept un peu loin, mais au final, quand on y repense, on est constitués de chiffres à gogo.

Et du coup, à quoi nous sert notre réelle identité ? Pour moi, je me dis, à rien au final, on pourrait utiliser un pseudonyme ou nos numéros, ce serait la même chose puisque ça nous désigne tout aussi bien qu'un nom et un prénom.
Qu'on me sorte pas que c'est original, des chiffres, y en a à l'infini et puis, on tombe sur des personnes ayant même nom / prénom.
Qu'on ne me sorte pas aussi que c'est compliqué, y a énormément de prénoms / noms (parfois français) qui sont imprononçables.

Et vous, qu'en pensez vous ?
avatar
Oviewer

Messages : 659
Date d'inscription : 21/08/2017
Age : 18
Localisation : Into the darkness

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories, questions existentielles, et débats

Message par Kurotsuki le Lun 13 Nov - 23:33:16

Oviewer a écrit:Et du coup, à quoi nous sert notre réelle identité ? Pour moi, je me dis, à rien au final, on pourrait utiliser un pseudonyme ou nos numéros, ce serait la même chose puisque ça nous désigne tout aussi bien qu'un nom et un prénom.

C'est pas faux. La preuve : on se sert de pseudos sur ce forum, ça marche très bien.


Sauf que pour moi, tout ça, c'est juste une dénomination. Et ce n'est pas ça, notre identité.

Pour répondre à la question, je pense que oui. Nous avons une identité. Enfin, je sais pas pour vous, mais j'affirme en avoir une.


Je pourrais développer, mais pas à cette heure-ci x)
Je répondrai/éditerai une autre fois :v
avatar
Kurotsuki

Messages : 685
Date d'inscription : 24/01/2016
Age : 19
Localisation : Quelque part. Je suppose. Je sais plus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories, questions existentielles, et débats

Message par Zangoose le Lun 13 Nov - 23:34:05

Putain en lisant le titre j'ai cru que Vifargent avait créé le topic
avatar
Zangoose
Administrateur

Messages : 2886
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories, questions existentielles, et débats

Message par Oviewer le Lun 13 Nov - 23:38:25

Ouais l'heure était mal trouvée, je suis un enfoiré pour le coup.
T'inquiète, t'as le temps avant que je lance un autre débat xD
avatar
Oviewer

Messages : 659
Date d'inscription : 21/08/2017
Age : 18
Localisation : Into the darkness

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories, questions existentielles, et débats

Message par Tit' le Lun 13 Nov - 23:50:41

Le débat est intéressant je trouve...

Vu qu'il est tard, je vais pas dire grand chose.

Néanmoins, j'aimerais ajouter que certes, notre identité est remplaçable par un pseudo, la preuve ici sur le forum... sauf qu'en fait, je pense que c'est un peu plus subtil que ça.

Je pense que ça ne fait que refléter une de nos identités. Je m'explique :

On adapte tous notre manière d'être selon le millieu dans lequel on se situe. On ne sera pas pareil à l'école/travail que dans la vraie vie (famille/amis) ou même ici sur le forum.
Du coup, je pense que ces manières de nous identifier, que ce soit notre nom, un quelconque numéro ou un pseudo ne fait que refléter notre manière d'être, notre personnalité dans un certain milieu.

Enfin, je sais pas trop si vous me suivez dans ma réflexion mais voilà l'idée :v
avatar
Tit'

Messages : 148
Date d'inscription : 15/10/2017
Age : 18
Localisation : Je vous en pose des questions moi ?!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories, questions existentielles, et débats

Message par Zellan le Mar 14 Nov - 14:36:33

Zangoose a écrit:Putain en lisant le titre j'ai cru que Vifargent avait créé le topic
Hahaha oui same

Mais pour en revenir à ta question, perso je suis pas du tout d'accord.
Si on utilise des chiffres pour énormément de choses, c'est pas pour dire "tu es ce chiffre", c'est surtout pour faciliter l'utilisation de ces choses au quotidien. Par exemple, pour l'exemple de la carte étudiant que tu cite, c'est juste plus simple pour traiter des données informatiquement d'avoir une liste de chiffres plutôt que des noms. Sans compter que comme tu le dis, on peut avoir des noms identiques, ce qui est évitable avec des chiffres.
Mais c'est pas pour autant que tu es identifié comme étant toi-même par ton numéro de carte étudiant, bancaire etc. Nan, ça ce sont des services que tu utilises et ces numéros c'est ce qui permet de t'identifier en tant que client/utilisateur/whatever mais pas en tant que personne.
Ce qui fait que tu es toi, c'est ton nom, oui, mais pas que : c'est aussi ton caractère, ta personnalité, tes expériences, tes manières d'être... Et en ça on est tous uniques %)
avatar
Zellan
Ultime Survivant XXII

Messages : 958
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 18
Localisation : Sur mes pieds qui puent

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories, questions existentielles, et débats

Message par Kjbi le Mar 14 Nov - 14:58:47

Etre un chiffre t'empêche pas d'être unique, d'ailleurs avec une infinité de chiffre, y a plus de possibilité d'être unique qu'avec un nombre fini de mot servant à décrire quelqu'un :v.

Personnellement, je comprends pas la question, c'est quoi être un chiffre ? Par rapport à quoi ?
avatar
Kjbi
Ultime Survivant I

Messages : 1369
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories, questions existentielles, et débats

Message par Machu Pichu le Mar 14 Nov - 15:04:03

Moi je pense qu'appeler les gens par des chiffres c'est déshumanisant et que ça rappelle certains événements passés dont il ne faut pas se rappeler.
Perso j'ai mon identité propre, et je l'ai car j'ai des gens pour me rappeler que j'existe chaque jour. Oui, exister soi même c'est aussi exister aux yeux des autres, pour notre caractère, notre histoire avec chacun d'eux et avec nous-même, etc. Une identité, ça ne s'énonce pas, et encore moins avec des chiffres, une identité ça n'a à vrai dire que peu de rapport avec la façon dont on s'adresse à nous. Mais le nom est une première étape pour montrer qu'on existe réellement en tant qu'être, alors que e chiffre serait plutôt la première étape pour nous donner une existence d'objet.
avatar
Machu Pichu
Modérateur

Messages : 1423
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories, questions existentielles, et débats

Message par Zellan le Mar 14 Nov - 15:07:30

Ce que je voulais dire c'est surtout que notre identité se résume pas juste à notre nom, c'est bien plus complexe que ça et ça ne peut pas être caractérisé simplement par une suite de chiffres.

Perso j'ai interprété la question comme "Est-ce que notre identité peut se résumer à une suite de numéros dans la société ?" et j'y réponds donc que non, que les divers numéros qu'on peut être dans les divers services au sein de la société ne sont pas ce qui forge notre identité %)

(et je rejoins aussi l'avis de Machu, identifier les gens uniquement comme des chiffres c'est vachement triste et ça devrait même pas être envisageable)
avatar
Zellan
Ultime Survivant XXII

Messages : 958
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 18
Localisation : Sur mes pieds qui puent

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories, questions existentielles, et débats

Message par Kjbi le Mar 14 Nov - 15:26:23

Machu Pichu a écrit:Moi je pense qu'appeler les gens par des chiffres c'est déshumanisant et que ça rappelle certains événements passés dont il ne faut pas se rappeler.
Perso j'ai mon identité propre, et je l'ai car j'ai des gens pour me rappeler que j'existe chaque jour. Oui, exister soi même c'est aussi exister aux yeux des autres, pour notre caractère, notre histoire avec chacun d'eux et avec nous-même, etc. Une identité, ça ne s'énonce pas, et encore moins avec des chiffres, une identité ça n'a à vrai dire que peu de rapport avec la façon dont on s'adresse à nous. Mais le nom est une première étape pour montrer qu'on existe réellement en tant qu'être, alors que e chiffre serait plutôt la première étape pour nous donner une existence d'objet.
Cé bo. Mais théoriquement je pourrais quantifié ton identité avec différents nombre. D'ailleurs, les chiffres de la carte d'identité ne sont pas choisi au hasard. Notre vie et nos sentiments bien que complexe sont potentiellement résumable à des chiffres, la seule différence étant que ces chiffres ont un sens, c'est le sens et non la forme qui défini la chose/

Par contre, avec le regard de notre société, oui, on peut vraiment se considérer comme juste un chiffre au sens apersonnelle. A l’échelle des rapports humains, notre personnalité, nos actions, nos choix sont visible, mémorable et influant. Par contre, du point de vue sociétal, celle ci s'efface, on peut facilement être désigné par notre fonction, notre métier, des choses qui sont pour le coup neutre et mécanique. De même, lors qu'on travail, on rentre encore + dans ce schéma pré construit avec des rôles défini (rôle de chef / rapport avec le client / etc)
avatar
Kjbi
Ultime Survivant I

Messages : 1369
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories, questions existentielles, et débats

Message par Vifargent le Mar 14 Nov - 18:42:35

Honnêtement, j'ai jamais osé créer le topic. :v

Sinon pour la question je pense que ça dépends du point de vue. De celui des institutions, comme l'école ou l'entreprise, effectivement tu es un chiffre, tu es résumé aux données matérielles que tu présentes.
Mais en dehors des institutions et par un point de vue extérieur, chaque personne a un psychisme unique qui font d'elle un être à part, et donc d'un point de vue humain, chaque personne est considérée par l'ensemble de sa personnalité, non ramenée à quelque chose de matérialiste.
avatar
Vifargent

Messages : 680
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 18
Localisation : Ci et là

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories, questions existentielles, et débats

Message par Oviewer le Mar 14 Nov - 18:46:58

J'ai bien précisé "dans la société" :v

Au moins jvois des réponses intéressantes et des débats entre vous, c'est sympa
avatar
Oviewer

Messages : 659
Date d'inscription : 21/08/2017
Age : 18
Localisation : Into the darkness

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories, questions existentielles, et débats

Message par Tho le Mar 1 Mai - 19:35:09

Alors voilà, je suis attente pour faire des valids, extrêmement frustré donc, et je me posais une petite question. Je cherchais donc un topic pour débattre, je tombe sur celui ci, ça me conviendra !

Voici la question que je me pose : Comment détermine-t-on un Grand Gagnant sur BGZ ?

Survivor. Voilà ce qui semble déterminer un Grand Gagnant sur notre forum (je mets volontairement The Genius de côté, parce qu'il n'y a qu'une édition). Avant, il y avait Master Game, mais Pride, vainqueur de l'édition II, s'est fait sortir de la PA alors qu'il n'était pas le dernier à y être entré, donc bon... Ca ne semble pas être un critère suffisant :v

Survivor est un bon jeu, et c'est vrai que les joueurs qui en ressortent sont doués : ils tendent à combiner des capacités de social et de stratégie. Et... c'est tout ?

C'est un peu mon souci avec Survivor. On tend à minimiser l'impact des épreuves dans Survivor, et souvent, on se pose la question "Si tu n'avais pas eu telle immunité / Telle immunity run, est-ce que tu serais passé ?". Quelqu'un de doué en épreuves ne pourrait donc pas être considéré comme un grand joueur, alors qu'il gagne des jeux à proprement parler !

Alors, que deviendraient les autres jeux ? Un vainqueur de Top Dog ne pourrait-il pas être aussi considéré comme un grand gagnant, par ses capacités polyvalentes sur différents types de duels ? Un vainqueur au Bluffer ne pourrait-il pas être récompensé pour ses talents de bluff ? Est-ce qu'un vainqueur de Diplomatie ou de Snake Synapse ne pourrait pas prétendre à ce titre par sa bonne vision de jeu, ses anticipations ?

Ces jeux ne récompensent peut être pas le social comme dans un jeu du type de Survivor, mais ils mettent en valeur bien d'autres qualités, qui seraient peut être à élever au même rang que le social !

Je fais assez court, je ne suis pas très bon en débat, ni en philo, je laisse le soin à d'autres de plus développer.

Qu'en pensez vous ? =)
avatar
Tho

Messages : 723
Date d'inscription : 22/08/2016
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories, questions existentielles, et débats

Message par Vifargent le Mar 1 Mai - 19:43:34

Je suis entièrement d'accord avec toi sur le fait qu'on a tendance à considérer qu'un joueur qui raflerait les immus ne serait pas aussi bon qu'un maître en stratégie.

Maintenant pas besoin de rentrer dans un débat philo, un grand gagnant est un joueur qui gagne un grand jeu, un jeu "star", et pour l'instant il n'en existe que parmi les jeux d'alliances.
avatar
Vifargent

Messages : 680
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 18
Localisation : Ci et là

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories, questions existentielles, et débats

Message par Elekitu le Mar 1 Mai - 20:04:40

Je suis aussi d'avis que les "Grands Gagnants" ne sont pas déterminés par le type de jeu mais par son ampleur : la quantité de préparation derrière le jeu, l'implication des joueurs dans la partie, éventuellement la durée... Même si on peut débattre sur la part de chance dans SV et relativiser sur le "mérite" que l'on a à remporter SV par rapport à un autre jeu, on ne peut pas nier que les joueurs de SV passent souvent plusieurs heures par jour impliqués dans la partie, et ce pendant parfois plus de 2 mois. Peu d'autres jeux monopolisent autant la vie de ses participants.

Au final ce qui fait que gagner une édition de SV (ou The G) est plus "important" que gagner une édition de Snake Synapse c'est juste que ces jeux sont des événements à part entière. Si tu réussissais à faire un méga-Snake Synapse (c'est très drôle avec des initiales) sous la forme d'un tournoi épique de 6 semaines avec des plots twists et un intérêt stratégique très présent (osons le dire, la plupart des parties de Snake sont un peu gâchées par un aspect de luck dû à la fois à un problème d'équilibrage et un manque de réflexion de la part de quelques joueurs), je suis sûr que son gagnant serait honoré pendant des générations et recevrait la distinction ultime - une couleur différente sur Discord.
Et pour répondre à ta question, oui le LoTho est clairement un jeu majeur dont le gagnant mérite totalement cette distinction.

En conclusion, Survivor c'est overrated, inscrivez-vous à Sporz!
avatar
Elekitu

Messages : 479
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 19
Localisation : A bâbord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories, questions existentielles, et débats

Message par Jintei le Mar 1 Mai - 20:17:20

Je devrais être nommé "Grand gagnant d'une pièce de platine" pour t'avoir marave alors ? :v

Plus sérieusement, je pense que le statut d'un "Grand gagnant" impose de gagner un grand jeu. Ce qui mène au fond à la question : qu'est-ce qu'un grand jeu ? Pour moi un grand jeu est un jeu regroupant 3 caractéristiques principales. (Elles se retrouvent par ailleurs pour les 3 de ce forum The Genius, Survivor et Master Game).

- Les compétences demandées sont transverses et ne se limitent pas à "Avoir de l'imagination" (Bluffer, TZ) ,"Être talentueux aux épreuves" (Top Dog) ou encore "Savoir mentir/argumenter" (LGs, Ambidex Game). Elles en demandent plusieurs. Par exemple :

                  * The Genius demande d'être un minimum social et d'avoir un minimum de ressource pour comprendre la mécanique des épreuves proposées.
                  * Survivor demande un très bon social ainsi qu'une bonne vision/compréhension des différentes relations existantes, et anticipation des évèenements à venir. également en épreuve dans certains cas cruciaux (exemple, Survivor V, l'épreuve des sprites étant très cruciale avec le split des Soleils éclatants qui en a découlé derrière.)
                     
- L'investissement demandé pour remporter le dit jeu est conséquent (je ne pense pas que Top Dog demande un investissement si important que ça. Idem pour le Snake).

- Un coté "Course de fond" avec une stratégie à mettre en place. Et là-dessus, les exemple ne manquent pas, grands gagnants ou non :
                  * Mew, The Genius, ou il a clairement intimidé tout le monde par ses prestations en DM en sortant 2 gros noms sur 2 épreuves d'affilé (Cumulo' et Il'), en ayant par ailleurs la réputation d'un très bon stratège pour les jeux solos.
                  * Cumulo', Master Game 2, ou il a clairement mis des épreuves de coté afin de ne pas se mettre dans la position inconfortable de "Je nomine et me fais des ennemis dans le process".
                  * Skychild, Survivor VII et VIII, avec un jeu très UTR, pas très tape à l'oeil, mais efficace.

Ces 3 facteurs là déterminent ce qu'est un gros jeu imo, et je pense aussi que c'est pour ça que les autres jeux ne sont pas considérés comme étant grands.
avatar
Jintei

Messages : 911
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 25
Localisation : Sur le tatami, ou derrière le volant. Dépends des jours

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories, questions existentielles, et débats

Message par Kjbi le Mar 1 Mai - 21:10:58

On voit les jaloux.
avatar
Kjbi
Ultime Survivant I

Messages : 1369
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Addiction aux jeux vidéos?

Message par LopettoZauRus le Sam 19 Mai - 12:18:13

Salut!

Je lance ce petit topic pour vous parler d'un sujet qui me tient à coeur et qui vous touche peut-être également.

Voilà, je suis un gros consommateur de jeux vidéos en tout genre notamment de jeux de Ps4 comme Call of Duty ou Overwatch et j'ai parfois l'impression d'être enfermé dans ma bulle, ce qui me fait souvent négliger d'autres aspects de ma vie comme les relations sociales IRL avec mes amis ou autres. Il me semble que le progrès amené par l'informatisation de notre société compense difficilement son second aspect qui est le divertissement permanent, dont chacun est la victime volontaire ou non, qui favorise l'isolement social, et nous empêche de porter les réflexions plus importantes sur la vie, comment penser différemment notre système actuel en perdition ...

N'hésitez pas à donner votre avis sur ce sujet.

Merci d'avance, bonne journée à tous !
avatar
LopettoZauRus

Messages : 3
Date d'inscription : 21/02/2018
Age : 98
Localisation : Les-Villards-sur-MIThônes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories, questions existentielles, et débats

Message par Zangoose le Sam 19 Mai - 12:20:37

Bon... jour ?

Bienvenue sur BGZ tout d'abord, n'hésite pas à te présenter dans la section appropriée.

Le sujet que tu abordes fera sûrement réagir des personnes sur BGZ en tout cas %)
avatar
Zangoose
Administrateur

Messages : 2886
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories, questions existentielles, et débats

Message par LopettoZauRus le Dim 20 Mai - 0:42:28

Ah oui sorry j'oublie toutes les règles de politesse ! Very Happy

Je vais faire ça tout de suite !
avatar
LopettoZauRus

Messages : 3
Date d'inscription : 21/02/2018
Age : 98
Localisation : Les-Villards-sur-MIThônes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories, questions existentielles, et débats

Message par Tip' le Lun 21 Mai - 3:17:04

Je pense qu'il peut aussi y avoir une corrélation entre les deux, dans le sens où les jeux vidéos et/ou internet sont aussi un moyen d'échapper à la réalité. La consommation à outrance favorise le repli sur soi mais c'est aussi un besoin de s'évader du réel, et un certain repli sur soi que cela peut engendrer, qui pousse vers ce type d'activités. Après on a tous diverses expériences. Ce qui est beau c'est quand, grâce à cela, on arrive à nouer des nouvelles relations sociales qui deviennent à leur tour réelles... La boucle se boucle. Le tout c'est d'avoir un bon équilibre entre réel et virtuel.

Après pour la question de l'informatisation de la société amenant au divertissant permanent, qui empêche de porter certaines réflexions "sur la vie" (si j'ai bien suivi le raisonnement), je ne pense pas qu'il faille voir tout noir, car d'un autre côté ça a aussi favorisé la circulation de l'information et des idées (bonnes et mauvaises).

Voilà mes quelques avis spontanés sur la question.
avatar
Tip'
Ultime Survivant VIII

Messages : 1126
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 23
Localisation : Le Havre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories, questions existentielles, et débats

Message par ornitho-max le Lun 21 Mai - 4:55:19

Mes réponses:

Déterminer le gagnant de Survivor:

Évidemment, je n'ai jamais participé à une édition de Survivor sur BGZ. Par contre j'ai fait mon lot d'ORG dans le passé. Pour ma part je prends plusieurs élements en considération. Généralement, je regarde le contrôle que la personne a eu sur le jeu. J'avoue que je ne regarde pas beaucoup le nombre d'epreuves gagnés, ca m'importe peu. Jaurais tendance à défavoriser un finaliste qui aurait été éliminé sans ses immunités. Également, pour moi la relation avec le gagnant a son importance, la personne doit avoir eu un bon jeu social avec moi.


Technologie et isolement:

C'est un bon débat, car je suis suis une grande contradiction à ce sujet. je suis un type social au niveau du travail, mais un grand introverti et solitaire dans ma vie personnelle. Pour ma part les jeux videos m'ont beaucoup aidé à être un élément relaxant dans ma vie. Quand je joue, je ne pense pas a mes problemes personnels.
Je crois que dans certains cas l'internet est nefaste, mais je crois que dans la majorité des cas, on a la création de communautés (dans le bon sens du terme) qui permet au gens de s'aider via Internet. Perso, j'ai eu plusieurs amitiés créés en jouant a World of Warcraft. Bref au sujet, de l'utilisation d'Internet pour creer je vous conseil l'autobiographie de Felicia Day : You're never weird on the Internet (almost) qui aborde un peu ce sujet.

Coté consommation, je n'ai pas trop de problème. Je ne dépense pas d'argent en jeux vidéos.
avatar
ornitho-max

Messages : 48
Date d'inscription : 17/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories, questions existentielles, et débats

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum