Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Jidawey le Dim 29 Jan 2017 - 0:32

Le MJ sadique qui ruine mon tapis a écrit:
Résultat : 6
Tu exploses la porte. Tu exploses une deuxième porte. Tu exploses le mur du son, explosant la porte en verre de l’entrée. Tu embarques la stagiaire avec toi. Tu heurtes de plein fouet un camion de marchandises qui se renverse sous le choc, déversant sa cargaison de savon noir dans l’allée principale. Tu finis par t’arrêter au beau milieu de l’avenue, sous le tapis, complètement déboussolée, la stagiaire avec toi.

Mais... Mais... CA-TA-STROPHE !
Cette saleté de tapis me pèse et le tintamarre de la rue, des gyrophares au loin, me donnent mal à la tête.
Et comment un tapis a pu provoquer autant d'explosions ?

Je tourne la tête et fais face à celle ahurie de la stagiaire qui a l'air complètement à la masse. Celle ci se relève et s'époussète. Elle me lance un drôle de regard :
— Excusez-moi, Madame ? ... Euuuuuuh... Monsieur ?
— Je suis une femme, lui réponds-je un peu sèchement, vexée.

Je me radoucis en voyant qu'elle était sûrement sous le choc des évènements. Bon, que faire à présent ?
Inspection de l'environnement :
J'aperçois un peu plus loin un jeune homme un peu loufoque un peu amoché sur le trottoir en face. Il tient fermement dans ses bras une statuette comme si c'était son plus grand trésor. Je me retourne et vois enfin l'horreur : le cadavre d'une femme affalée contre un lampadaire. Du sang coule tout autour d'elle.

Les secours et quelques policiers arrivent sur les lieux. Je crois qu'on va devoir témoigner. Oula, j'ai pas du tout envie d'être mêlée à ça. Et puis comme si un "c'est la faute au tapis" allait être crédible une fois en garde-à-vue.

Je crois qu'il est temps pour moi de partir. Je m'assure tout de même d'abord que la stagiaire est en bonne santé mentale et en capacité de rentrer chez elle, voire au boulot dans le meilleur cas. Puis je m'éloigne discrètement de l'endroit sans destination précise.
avatar
Jidawey

Messages : 292
Date d'inscription : 13/09/2016
Age : 18
Localisation : Au pays de la bouffe ou à Westeros :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Tho le Dim 29 Jan 2017 - 17:34

Arc-En-Ciel Evoli a écrit:J'ouvre les yeux, un peu sonné. Il fait noir et il faut chaud. Et rugueux. Qu'est-ce que c'est que cette couverture lourde et étouffante ? Pourquoi je dormais par terre ? Pourquoi est-ce que j'ai mal partout ?

Je me dégage comme je peux de la couverture. Qui est en fait un tapis. Et tout me revient dans le désordre : le tapis violent, la Grande Horloge...

...ET QU'EST-CE QUE JE FOUS DANS UN CORPS DE FEMME ??

Une voix dans ma tête me dit qu'il vaudrait mieux partir en courant, mais ce changement de corps mérite une explication. Je me relève lentement, frotte mes bras et mes jambes pour enlever un peu la poussière, puis me tiens bien droit comme si tout était normal et que j'étais sûr de moi. Puis je m'adresse à Jidawey.

— Excusez-moi, Madame ?

J'hésite un instant.

— Euuuuuuh... Monsieur ?
Résultat : 5

Le jeune homme , visiblement vexé, se barre avec fracas, mais tu ne comprends pas trop pourquoi. Tant pis pour lui après tout ! Et il pourrait au moins s’excuser, non ?
Tu fuis loin du chaos, pour suivre le jeune homme qui te doit des explications. Tu te caches derrière une poubelle alors qu’il s’engage dans une ruelle sombre.

Elekitu a écrit:Une fois sorti de ma petite introspection (qui consistait juste à me chanter "Another One Bites The Dust" dans la tête), j'envoie un message à mon boss pour lui annoncer que le feu rouge a été réparé. Puis je me prépare à rentrer chez moi, tout le chaos environnant ne pouvant m'apporter que du négatif. Après tout, je n'ai plus rien à faire ici.
Résultat : 5

Tu slalomes avec grâce et élégance sur le savon noir, au milieu du chaos. Plusieurs véhicules prennent feu autour de toi, certains explosent, des gens meurent, mais c’est pas ton problème, après tout, le feu est réparé.
Quand tu arrives dans ta ruelle, tu remarques les racailles qui sont toujours devant chez toi. Elles se foutent de toi. Un drone fait également un vol stationnaire au dessus de toi.

Jidawey a écrit:Mais... Mais... CA-TA-STROPHE !
Cette saleté de tapis me pèse et le tintamarre de la rue, des gyrophares au loin, me donnent mal à la tête.
Et comment un tapis a pu provoquer autant d'explosions ?

Je tourne la tête et fais face à celle ahurie de la stagiaire qui a l'air complètement à la masse. Celle ci se relève et s'époussète. Elle me lance un drôle de regard :
— Excusez-moi, Madame ? ... Euuuuuuh... Monsieur ?
— Je suis une femme, lui réponds-je un peu sèchement, vexée.

Je me radoucis en voyant qu'elle était sûrement sous le choc des évènements. Bon, que faire à présent ?
Inspection de l'environnement :
J'aperçois un peu plus loin un jeune homme un peu loufoque un peu amoché sur le trottoir en face. Il tient fermement dans ses bras une statuette comme si c'était son plus grand trésor. Je me retourne et vois enfin l'horreur : le cadavre d'une femme affalée contre un lampadaire. Du sang coule tout autour d'elle.

Les secours et quelques policiers arrivent sur les lieux. Je crois qu'on va devoir témoigner. Oula, j'ai pas du tout envie d'être mêlée à ça. Et puis comme si un "c'est la faute au tapis" allait être crédible une fois en garde-à-vue.

Je crois qu'il est temps pour moi de partir. Je m'assure tout de même d'abord que la stagiaire est en bonne santé mentale et en capacité de rentrer chez elle, voire au boulot dans le meilleur cas. Puis je m'éloigne discrètement de l'endroit sans destination précise.
Résultat : 1

En partance pour nulle part, tu es quand même prise d’un doute, tu sens que quelque chose ne va pas. Tu regardes autour de toi, avant de tâter discrêtement ta poitrine. Oh merde.
Alors que tu pleures des larmes d’homme, des vraies, dans la rue, tu remarques un groupe de racailles munis de battes de baseball électriques, ainsi qu’un homme qui s’avance, une lance en travers de la poitrine.

Tip' a écrit:Un vent de panique commence à m'envahir, personne n'est là pour me surveiller, d'autre captifs semblent encore tous assommés, et le train est à l'arrêt. Ça semble un bon moment pour prendre la fuite, non ? Mais comment ? Et s'ils reviennent maintenant ?

Dans la précipitation, je commence à essayer de défaire mes liens avec mes dents bêtement. Mais qu'entends-je ? Ça commence à crier à l'extérieur... Ça semble assez confus. Peut-être devrai-je simplement saisir ma chance et en profiter pour fuir ?

Toujours les poings liés, n'ayant pas tout le loisir de trainer à trouver un moyen pour les défaire actuellement, je me lève, en butant contre une jambe au passage. Oups, mais j'ai pas le temps d'être un héros pour tout le monde, c'est maintenant ou jamais ! Je me dirige donc prudemment mais rapidement vers la portière du wagon. Je vois un massif d'arbres proche de la voie ferrée. Une personne est à l'extérieur mais regarde dans une autre direction que la mienne... Je m'élance !

... Et c'est une idée, ou quelqu'un semble me suivre ?!
Résultat : 5

Tu prends ton élan, en hurlant “YOUHOUUUUU !!!” en faisant un high-kick à l’une des personnes dehors, avant de t’enfuir dans la forêt. Tu entends des Mucuscules rugir, mais tu n’y fais pas attention.
Sous l’adrénaline, tu te rends compte que tu as couru jusqu’à une gare, mais ce n’est pas la gare de Trevithick. Des mecs étranges et armés font des rondes autour d’un accès, et tu parviens juste à te glisser de justesse derrière un bidon d’huile pour ne pas te faire repérer.

Zellan a écrit:AFK
Résultat : 2

Ton arme semble s’enrayer par moments, mais tu es toujours pris dans un accès de rage et tu continue à recharger et à tirer. La TractoGrue semble vraiment très abîmée.

DC a écrit:-AAAAAAAAAAH!
Un cri m'échappe tandis que je vole sur quelques mètres.
-Merde! Je le savais, il est contre la Danse Folle!
-Chef, vous êtes la!
Oh non, il arrive au pire moment lui.
-Tomalex, fuis! Je peux pas me permettre de te perdre, pars le plus loin possible de ce malade!
-D'accord, mais pour ce caillou je fais quoi?
Il me tend une pierre, je crois que c'est un fragment de ma marchandise qui a survécu à l'explosion.
Soudain, le morceau commence à bouger, et vient se planter directement dans mon épaule!
-CHEF!
-Que! Comment?
-J'y ai pas touché, il est parti tout seul!

La pierre continue de s'enfoncer dans ma chair, et commence à luir, de plus en plus fort, m'éblouissant.
...
.......
-『DANCING MAD』!
Et sur ces mots, mon Stand apparait,  enclanchant sa capacité première: Shadow of the Truth,  paralysant de peur le mafieux.
Résultat : 2

La pierre s’enfonce dans ton épaule.
Elle ressort de l’autre côté.
Aie.
Tes pupilles se dilatent et ton coeur s’accélère, mais c’est à peu près tout. Sans compter l’hémorragie mineure bien sûr. Tomalex te regarde d’un air un peu déçu.

Cumulo' a écrit:Hmm... Cet homme ne m'inspire pas tellement confiance.
N'étant pas très doué en relations sociales et ayant peur de m'impliquer encore une fois dans quelque chose qui me mettrait en danger, je préfère... prendre la fuite et partir en courant.
Résultat : 2

A l’instant où tu te tournes pour commences à courir, tu entends un “YOUHOUUUU !!!” et tu sens un pied qui vient te cueillir à la nuque.

Cumulo’ est mort !

Felissan a écrit:Hrmpf. C'est pas vrai. Il a beau s'appliquer à tous ses travaux, il a un certain don pour foutre le désordre partout où il passe. Je ne peux pas me permettre que ça dure trop, ça va vraiment nuire à l'image de la boîte.
J'envoie un drone de surveillance dans la direction du feu rouge, et j'approche ma main gauche de la console avec les boutons rouges, me préparant à appuyer celui labellisé "Elekitu" s'il s'est passé quoi que ce soit d'anormal. Pendant ce temps, de l'autre main, j'active l'interphone et j'envoie un message dans les locaux: "Votre attention s'il vous plaît. Les conséquences de l'arrêt prolongé de la centrale pouvant atteindre des degrés désastreux à l'échelle de la cité, j'exige que sa maintenance devienne immédiatement la plus haute priorité du personnel qualifié."
Résultat : 1

Tu te trompes de bouton rouge.

Felissan est mort !

0mega a écrit:Euuu... ok... oooookkkkkkk... et bien je pense que je vais prendre quelques minutes pour laisser à mon corps et à mon esprit le temps de se remettre de cette pirouette. Je vérifie aussi naturellement que ma splendide statuette n'est pas abimée.
Résultat : 3

Ta statuette est un petit peu rayé, mais sa fonction de briquet assure toujours du feu de dieu !
Tu essayes de reprendre tes esprits en même temps que tes appuis, mais tes semelles sont toujours imbibés de savon noir, et tu peines à rester debout.

Torti a écrit:Non je n'avais pas rêvé c'était bel et bien un tueur à gage !
Je lui fous un coup de poing dans la gueule puis me tourne vers mon boss, et attends ses explications. Il commence à bégayer, je l'attrape donc par le col et le plaque contre le mur, et lui demande alors de parler.
Soudain, quelque chose de lourd heurta ma tête. Des débris de verre tombèrent par terre dans une mare rouge avec... Mon corps. Je suis mort.

(Cc je me tue car je laisse ma place à d'autres. Voila voila)
Résultat : 2

Tu échoues à frapper le tueur à gages qui te frappe en retour.
Torti est mort !

Kurotsuki a écrit:Quittant le bar les poches bien remplies, je réalise soudain que passée la première stupeur, ces être primaires incapables d'apprécier la beauté lyrique des merveilleuses et éblouissantes applications linéaires, la plus divine invention des subtiles sciences mathématiques, ces pithécanthropes abrutis disais-je, pourraient finir par se rendre compte de la vulnérabilité de ma pauvre personne face à ce qui semble une mafia complète.

Je dois absolument protéger mes arrières, avant que mes précieux gains n'attirent ces vautours.

Mais tiens ! C'est cet argent qui va me tirer d'affaire justement ! J'ai largement gagné de quoi soudoyer la majorité des hauts fonctionnaires de cette ville, je dois pouvoir m'arranger pour obtenir un vol gratuit en classe business pour une île paradisiaque... Mais ce serait un peu facile, j'ai envie de m'amuser.

M'approchant d'un homme, je lui offre un gros saphir s'il accepte d'aller dans le bar que je viens de quitter rendre à un de mes amis cette sacoche que j'ai emmenée avec moi par mégarde.

Le pauvre homme (ou plutôt le futur dommage collatéral) ne sait évidemment pas qu'il s'agit là de ma propre sacoche, ni qu'elle contient la bombe à neutrons artisanale que j'ai toujours sur moi pour les cas d'urgence, celle dont je viens d'enclencher la minuterie.
Résultat : 5

Alors que tu te diriges vers les plus hautes tours de la ville pour faire des affaires, tu prends un gros cigare, mets tes lunettes de soleil, et marche au ralenti, alors que le décor explose derrière toi.

Il' a écrit:- J'accepte ton défi manant, cependant, si je gagne, tu devras passer la nuit avec cet homme ici présent.
L'homme, que l'on appellera Monsieur Trump pour garder son anonymat, se met à me dévisager. Il regarde brièvement Marvin derrière moi qui lui fait un clin d'œil coquin puis répond :
-Tu me plait toi, très bien, en garde, ce sera un 3 vs 3
A ces mots, je sors ma Nintendo 3DS et lance pokémon Moon tandis que mon adversaire se prépare lui aussi. Le combat risque d'être intense car même avec mes connaissances stratégique, ce monsieur Trump semble être un vrai try harder. Nous envoyons nos premier pokémon et je lead avec Ludicolo alors que mon adversaire choisi Donphan. Etant plus rapide, je lance Surf tandis que mon adversaire réplique avec Mur de Fer. Cela ne sera pas suffisant, une deuxième attaque eau met KO le pokemon ennemi. Le combat s'intensifie et Argouste est envoyé. Il assomme mon pokemon avec une surpuissante attaque Vengeance. J'envoie alors mon Alakazam et riposte avec Explosion. Il reste un seul pokémon de chaque coté; je mise sur Ectoplasma pour vaincre son Latios. C'est le speed tie, nos deux pokemon ont la meme vitesse et peuvent OHKO leur adversaire. Qui gagnera ce duel ?
Résultat : 1

Alakazam ! Attaque Explosion !!
Le bar explose.
Il’ est mort !




Leithren, Sweetcece, après un passage tortueux dans les conduites d’aération, vous retombez discrètement dans un entrepôt en sous sol. Dans la pièce, vous trouvez un véritable trésor : des pierres précieuses de toutes les couleurs, soigneusement triées et entreposées dans des caisses en bois. Alors que votre esprit balance entre interrogation et casse du siècle, vous entendez une discussion, et en bonnes espionnes, vous vous collez au mur pour mieux écouter tout en restant caché.
- ...reçu encore. Ca fait déjà un quart d’heure de retard, on doit prendre une décision !
- Je sais… écoute, on peut pas prendre du retard, on va donc puiser dans notre réserve personnelle. Ramène moi une caisse ou deux pendant que je fais préparer les dispositifs de pilonnage.
- Dans ma réserve ? Ca va pas la tête ?
- Très bien, pique alors dans la mienne, mais c’est toi qui amènera tout au boss Heimer alors. Ciao !
- Heu non ! Attends ! ...
La première personne semble être partie, laissant la deuxième seule. Mais vous entendez soudain des bruits de pas, et des bruits de clé tournant dans la serrure de la pièce où vous vous trouvez !

Liste d'attente a écrit:- Mapow
- Blueberies
-
-

Vous l’aurez peut être remarqué, mais je repasse volontairement à 10 joueurs au lieu de 12. Les raisons sont multiples : 10 joueurs à gérer m’est assez difficile, très long, par rapport à 10 joueurs. Ca à l’air de rien, mais pour moi, c’est un peu plus gérable. 12 joueurs apportent aussi énormément d’interractions, et ainsi beaucoup trop de morts à mon avis. Je préfère revenir à 10 pour garder un peu de calme (juste un peu).
J’ai cru voir il y a quelque jours qu’une conversation RtD sur Skype pourrait plaire à certains joueurs. Je ne sais pas trop pourquoi faire, mais si trois ou quatre personnes sont intéressées, faites moi en part et je vous la crée :v
avatar
Tho

Messages : 436
Date d'inscription : 22/08/2016
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Arc-en-ciel Evoli le Dim 29 Jan 2017 - 19:30

Tho a écrit:Le jeune homme , visiblement vexé, se barre avec fracas, mais tu ne comprends pas trop pourquoi. Tant pis pour lui après tout ! Et il pourrait au moins s’excuser, non ?
Tu fuis loin du chaos, pour suivre le jeune homme qui te doit des explications. Tu te caches derrière une poubelle alors qu’il s’engage dans une ruelle sombre.
Enervé, fatigué, blessé, je m'éloigne de la scène avant l'arrivée des policiers. Ou devrais-je dire "énervée, fatiguée, blessée" ?

Ne pouvant pas rentrer chez moi dans ma... situation actuelle, je décide de suivre le jeune homme qui me doit une explication. Après moult détours il finit par s'engager dans une ruelle sombre... Je me cache derrière une poubelle. Puis, une idée de génie me traverse la tête : je pourrais me cacher DANS la poubelle !

Lentement, discrètement, soucieux ou soucieuse de n'être ni vu ni entendu, j'attrape la poubelle à deux mains et j'entreprends de répandre son contenu par terre, contre un mur. Une fois la poubelle vide, je la retourne et la porte au-dessus de ma tête, de manière à être caché en-dessous.

Je dois bien avouer que l'opération m'a fatigué plus que je ne l'imaginais. Où sont donc passés les beaux biscottos qui faisaient ma fierté ? Et j'ai des bleus partout après cette chute en tapis...

Dissimulé sous ma poubelle, je m'avance en canard, pas après pas, centimètre après centimètre, pour me rapprocher de l'homme qui détient, je l'espère, les réponses. Je suis prêt à m'arrêter à tout instant s'il se retourne. Ainsi caché sous ma poubelle, il ne se doutera de rien !

avatar
Arc-en-ciel Evoli

Messages : 21
Date d'inscription : 30/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Gazaret le Dim 29 Jan 2017 - 21:07

Liste d'attente a écrit:
- Mapow
- Blueberies
-Gazaret
-
avatar
Gazaret
Genius Player

Messages : 512
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 17
Localisation : Quelque part

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Zellan le Mar 31 Jan 2017 - 18:18

Désolé pour l'afk au tour précédent, je me trouvais dans un état de décès avancé empêchant toute connexion %)

Ton arme semble s’enrayer par moments, mais tu es toujours pris dans un accès de rage et tu continue à recharger et à tirer. La TractoGrue semble vraiment très abîmée.
Heureusement, l'autre gignol s'était vu traverser l'épaule par un joli caillou brillant. Ne souhaitant pas décevoir le Boss et ses gourgandins, je bondis pour attraper la pierre en plein vol, non sans l'aide bienvenue du TractoGrue abîmé qui, dans un ultime sacrifice en me tendant la pelle, me permit de tendre la main dans un cri de victoire :
- A MOI !
avatar
Zellan

Messages : 543
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Ryn le Jeu 2 Fév 2017 - 18:15

Tho a écrit:Leithren, Sweetcece, après un passage tortueux dans les conduites d’aération, vous retombez discrètement dans un entrepôt en sous sol. Dans la pièce, vous trouvez un véritable trésor : des pierres précieuses de toutes les couleurs, soigneusement triées et entreposées dans des caisses en bois. Alors que votre esprit balance entre interrogation et casse du siècle, vous entendez une discussion, et en bonnes espionnes, vous vous collez au mur pour mieux écouter tout en restant caché.
- ...reçu encore. Ca fait déjà un quart d’heure de retard, on doit prendre une décision !
- Je sais… écoute, on peut pas prendre du retard, on va donc puiser dans notre réserve personnelle. Ramène moi une caisse ou deux pendant que je fais préparer les dispositifs de pilonnage.
- Dans ma réserve ? Ca va pas la tête ? 
- Très bien, pique alors dans la mienne, mais c’est toi qui amènera tout au boss Heimer alors. Ciao !
- Heu non ! Attends ! ...
La première personne semble être partie, laissant la deuxième seule. Mais vous entendez soudain des bruits de pas, et des bruits de clé tournant dans la serrure de la pièce où vous vous trouvez !

Quelle joie de partir en mission accompagnée de mon adorable Sweety ! Mais cela me semble périlleux et j'aurais largement préféré qu'elle ne vienne pas et ne prenne aucun risque, m'enfin, je n'ai pas le droit de décider de sa venue ou non.
Pourquoi je suis en train de penser à ça ? Quelqu'un va ouvrir la porte de la réserve où nous nous trouvons d'ici quelques instants, nous devons nous cacher !!
Parfois je me demande pourquoi je suis aussi tête-en-l'air...
Les caisses me semblent assez grandes pour que j'y entre dedans, je suis assez petite donc ça devrait être possible.
Je me réfugie immédiatement dans une des caisses en espérant que Sweety ait fait de même, il n'y a plus qu'à espérer que la personne ne touche pas ma caisse ou la sienne puis nous pourrons sortir sans être vues.
avatar
Ryn

Messages : 153
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 23
Localisation : Allemagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Tip' le Jeu 2 Fév 2017 - 21:59

Un gentil MJ a écrit:Tu prends ton élan, en hurlant “YOUHOUUUUU !!!” en faisant un high-kick à l’une des personnes dehors, avant de t’enfuir dans la forêt. Tu entends des Mucuscules rugir, mais tu n’y fais pas attention.
Sous l’adrénaline, tu te rends compte que tu as couru jusqu’à une gare, mais ce n’est pas la gare de Trevithick. Des mecs étranges et armés font des rondes autour d’un accès, et tu parviens juste à te glisser de justesse derrière un bidon d’huile pour ne pas te faire repérer.

Ouuuuf... En traversant les bois comme une furie, mes liens se sont un peu dénoués, je prends donc cette fois le temps de tirer avec les dents... Alleeeeeez...

Ok, un problème résolu, maintenant au suivant. Aucune idée d'où j'ai bien pu atterrir, mais ces gentlemen n'ont pas l'air si gentle que ça. Mais qui dit gare dit train. Il y en a un à quai que j'aimerai rejoindre, mais impossible d'y accéder sans se faire remarquer.

A moins d'attirer l'attention des charmants messieurs sur autre chose pour faire diversion. Ça tombe bien je suis entre un bois, et un bidon d'huile. Aux grandes occasions les grands moyens : je sors mon paquet de clopes, m'en grille une petite, et la jette encore allumée dans un tas d'herbes sèches l'orée du bois. Le temps que le tout commence à s'embraser, j'attends que les hommes regardent ailleurs, y jette le bidon d'huile en espérant que ça s'enflamme suffisamment rapidement, et GO !
avatar
Tip'
Ultime Survivant VIII

Messages : 845
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 22
Localisation : Le Havre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par KefkaDC le Jeu 2 Fév 2017 - 22:19

2 a écrit:La pierre s’enfonce dans ton épaule.
Elle ressort de l’autre côté.
Aie.
Tes pupilles se dilatent et ton coeur s’accélère, mais c’est à peu près tout. Sans compter l’hémorragie mineure bien sûr. Tomalex te regarde d’un air un peu déçu.

-M..de! Che.!
Je reprends difficilement mon souffle, ma vision se trouble et s'assombrit, mon coeur accélère, mes jambes me lâchent, mes bras tremblent, je peine à entendre Tomalex qui semble perdre complétement ses moyens.
-'Tain, ça pouvait pas marcher évidemment. Au moins je suis encore en vie.
Pfff, je suis tellement mal en point qu'à ce stade, je m'attends presque à être défiguré, au moins mon inexistant stand aurait un nom approprié.
Je commence finalement à retrouver le contrôle de mon corps et me retourne, voyant la pierre, qui continue de poursuivre sa course, cette fois-ci vers l'autre fou furieux.
Non. Serait-il possible? Je regarde l'endroit ou il était auparavant, et à bien y réfléchir...
C'était pas moi que la pierre visait, mais lui.
-Tomalex, on se barre, vu la situation, soit l'autre con va clamser et on aura ses gardes sur le dos, soit on va vraiment être dans la merde.

Sur ces mots, j'entame ma fuite vers un endroit plus sur, la ou y aura pas de mafieux standifiés.
avatar
KefkaDC

Messages : 172
Date d'inscription : 14/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Kurotsuki le Jeu 2 Fév 2017 - 23:02

L'explosion du bar dans mon dos a fait monter en moi une nouvelle passion : j'aime semer le chaos. Fort de cette nouvelle connaissance, je me mets immédiatement en quête d'un nouveau moyen pour semer le désordre. Les explosions, c'est très impressionnant, mais bon, on s'en lasse un peu vite. Avec tout cet argent, ce n'était pas les coûts qui allaient m'arrêter.

Soudain, j'eus une illumination. Me rendant dans le quartier des affaires de la ville, je pénétrai à la Bourse, et me lançai aussitôt au jeu des spéculations. Tout en utilisant mon pécule pour tenter d'établir un monopole des ressources de première nécessité afin de provoquer des pénuries massives dans le pays, j'employai le reste de mon argent à jouer en Bourse de manière totalement aléatoire pour tenter provoquer le plus de désordre possible dans cette mécanique capitaliste.
avatar
Kurotsuki

Messages : 508
Date d'inscription : 24/01/2016
Age : 18
Localisation : Quelque part. Je suppose. Je sais plus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Bloem le Ven 3 Fév 2017 - 0:25

Tho a écrit:Leithren, Sweetcece, après un passage tortueux dans les conduites d’aération, vous retombez discrètement dans un entrepôt en sous sol. Dans la pièce, vous trouvez un véritable trésor : des pierres précieuses de toutes les couleurs, soigneusement triées et entreposées dans des caisses en bois. Alors que votre esprit balance entre interrogation et casse du siècle, vous entendez une discussion, et en bonnes espionnes, vous vous collez au mur pour mieux écouter tout en restant caché.
- ...reçu encore. Ca fait déjà un quart d’heure de retard, on doit prendre une décision !
- Je sais… écoute, on peut pas prendre du retard, on va donc puiser dans notre réserve personnelle. Ramène moi une caisse ou deux pendant que je fais préparer les dispositifs de pilonnage.
- Dans ma réserve ? Ca va pas la tête ? 
- Très bien, pique alors dans la mienne, mais c’est toi qui amènera tout au boss Heimer alors. Ciao !
- Heu non ! Attends ! ...
La première personne semble être partie, laissant la deuxième seule. Mais vous entendez soudain des bruits de pas, et des bruits de clé tournant dans la serrure de la pièce où vous vous trouvez !

Je suis bien contente d'être en mission avec Leïthren!
J'ai réussi à la convaincre (Un regard adorable = Un must pour convaincre Leïthren) de me permettre d'y aller avec elle, et puis... c'est un peu parce que j'ai perdu mon chargeur d'IPod que j'ai fait en sorte d'aller en mission avec elle Embarassed
Bref, je dois me concentrer sur le plus important: la situation dans laquelle nous nous sommes empêtrées par mégarde.
Je ferme les yeux quelques instants pour réfléchir. Si j'étais un expert en la matière, je ferais...?
J'ouvre les yeux et vois Leïthren aller dans une caisse de bois. Mince, je suis obligée de faire la même chose pour survivre. Un seul bémol: Je suis claustrophobe. Splendide. J'essaie de regarder si toutes les boîtes pour voir s'il y en a une plus grande que les autres. Puis... Bingo! J'en trouve une qui sera, malgré ma phobie, plus confortable d'y rester que les autres.
Prenant mon courage à deux mains, je vais discrètement dans la boîte que j'ai trouvé, en espérant que l'individu qui veut entrer dans la pièce ne vienne pas me prendre par mégarde!
avatar
Bloem

Messages : 76
Date d'inscription : 19/01/2017
Age : 13
Localisation : Derrière toi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Elekitu le Sam 4 Fév 2017 - 18:49

Thon a écrit:Tu slalomes avec grâce et élégance sur le savon noir, au milieu du chaos. Plusieurs véhicules prennent feu autour de toi, certains explosent, des gens meurent, mais c’est pas ton problème, après tout, le feu est réparé.
Quand tu arrives dans ta ruelle, tu remarques les racailles qui sont toujours devant chez toi. Elles se foutent de toi. Un drone fait également un vol stationnaire au dessus de toi.
Me sentant d'humeur dorée, je m'approche des mafieux et leur demande comment faire pour rejoindre leur clan. Tout cela en utilisant mon stand pour faire croire au drone que je suis en train de rentrer chez moi, puisque la plupart des drones utilisent la chaleur corporelle pour repérer les gens.
avatar
Elekitu

Messages : 378
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 18
Localisation : A bâbord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Jidawey le Sam 4 Fév 2017 - 23:54

En partance pour nulle part, tu es quand même prise d’un doute, tu sens que quelque chose ne va pas. Tu regardes autour de toi, avant de tâter discrêtement ta poitrine. Oh merde.
Alors que tu pleures des larmes d’homme, des vraies, dans la rue, tu remarques un groupe de racailles munis de battes de baseball électriques, ainsi qu’un homme qui s’avance, une lance en travers de la poitrine.

Je suis un homme. Un homme ? Non, mensonge.
UN HOMME ? QUI ? Mais... mais...plus inquiétant...
ALORS OÙ ÉTAIT PASSÉ MON CORPS ?

Je me pris le visage entre les mains. Quelque chose de rugueux  se dévoilait sous mes doigts. Qu'est-ce que... UNE BARBE ?
Ooooh mais c'est la catastrophe  pale  Je n'adorais pas particulièrement mon ancien corps, mais là il allait énormément me manquer.

Après avoir vu le gang de racailles armé je reculai instinctivement contre le mur. J'entendis du bruit sur ma gauche, mais lorsque je regardais dans cette direction je ne vis rien d'inquiétant.
Sous mes yeux, l'homme blessé fit quelques pas avant de s'écrouler.
Cet endroit craint.
Définitivement.
Je fis demi-tour en espérant que personne ne m'ait remarqué. Avec ma nouvelle carrure, j'étais plus facilement repérable...


(Merci AEC pour ce changement de corps qui n'était pas prévu, mais bon ça va etre rigolo xD)
avatar
Jidawey

Messages : 292
Date d'inscription : 13/09/2016
Age : 18
Localisation : Au pays de la bouffe ou à Westeros :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Tho le Dim 5 Fév 2017 - 21:45

Arc-En-Ciel Evoli a écrit:Enervé, fatigué, blessé, je m'éloigne de la scène avant l'arrivée des policiers. Ou devrais-je dire "énervée, fatiguée, blessée" ?

Ne pouvant pas rentrer chez moi dans ma... situation actuelle, je décide de suivre le jeune homme qui me doit une explication. Après moult détours il finit par s'engager dans une ruelle sombre... Je me cache derrière une poubelle. Puis, une idée de génie me traverse la tête : je pourrais me cacher DANS la poubelle !

Lentement, discrètement, soucieux ou soucieuse de n'être ni vu ni entendu, j'attrape la poubelle à deux mains et j'entreprends de répandre son contenu par terre, contre un mur. Une fois la poubelle vide, je la retourne et la porte au-dessus de ma tête, de manière à être caché en-dessous.

Je dois bien avouer que l'opération m'a fatigué plus que je ne l'imaginais. Où sont donc passés les beaux biscottos qui faisaient ma fierté ? Et j'ai des bleus partout après cette chute en tapis...

Dissimulé sous ma poubelle, je m'avance en canard, pas après pas, centimètre après centimètre, pour me rapprocher de l'homme qui détient, je l'espère, les réponses. Je suis prêt à m'arrêter à tout instant s'il se retourne. Ainsi caché sous ma poubelle, il ne se doutera de rien !
Résultat : 3
Jidawey a écrit:Je suis un homme. Un homme ? Non, mensonge.
UN HOMME ? QUI ? Mais... mais...plus inquiétant...
ALORS OÙ ÉTAIT PASSÉ MON CORPS ?

Je me pris le visage entre les mains. Quelque chose de rugueux  se dévoilait sous mes doigts. Qu'est-ce que... UNE BARBE ?
Ooooh mais c'est la catastrophe  pale  Je n'adorais pas particulièrement mon ancien corps, mais là il allait énormément me manquer.

Après avoir vu le gang de racailles armé je reculai instinctivement contre le mur. J'entendis du bruit sur ma gauche, mais lorsque je regardais dans cette direction je ne vis rien d'inquiétant.
Sous mes yeux, l'homme blessé fit quelques pas avant de s'écrouler.
Cet endroit craint.
Définitivement.
Je fis demi-tour en espérant que personne ne m'ait remarqué. Avec ma nouvelle carrure, j'étais plus facilement repérable...
Résultat : 5

Arc-En-Ciel Evoli, tu te déplaces tant bien que mal. Tu entends quelques mots assez courts, comme “Epreuve” et “Suicide”, mais incapable de supporter le poids de la poubelle plus longtemps, tu tombes sur le côté.
Jidawey, tu sprintes vers la sortie de la ruelle, mais une poubelle sort de l’ombre et tombe en travers de ton chemin ! Tu sautes par réflexe, et tu retombes sur la poubelle, qui se met à rouler sous ta course. Tu maintiens tant bien que mal l’équilibre alors que la poubelle dévale la ruelle, la route, la pente, dans un formidable numéro de cirque… OH NON, une voiture de police juste devant toi !

Elekitu a écrit:Me sentant d'humeur dorée, je m'approche des mafieux et leur demande comment faire pour rejoindre leur clan. Tout cela en utilisant mon stand pour faire croire au drone que je suis en train de rentrer chez moi, puisque la plupart des drones utilisent la chaleur corporelle pour repérer les gens.
Résultat : 2

Il fait un peu chaud.
Comme à leurs habitudes, les racailles se fichent de toi. Ils te font part d’épreuves toutes aussi suicidaires les unes que les autres, comme récupérer un objet au coeur de la centrale Ruhmkorff, ou nourrir le dragon mécanique du carrefour Kirchoff. Tu préfères rentrer chez toi, alors que les racailles te jettent des petits cailloux.

Tip’ a écrit:Ouuuuf... En traversant les bois comme une furie, mes liens se sont un peu dénoués, je prends donc cette fois le temps de tirer avec les dents... Alleeeeeez...

Ok, un problème résolu, maintenant au suivant. Aucune idée d'où j'ai bien pu atterrir, mais ces gentlemen n'ont pas l'air si gentle que ça. Mais qui dit gare dit train. Il y en a un à quai que j'aimerai rejoindre, mais impossible d'y accéder sans se faire remarquer.

A moins d'attirer l'attention des charmants messieurs sur autre chose pour faire diversion. Ça tombe bien je suis entre un bois, et un bidon d'huile. Aux grandes occasions les grands moyens : je sors mon paquet de clopes, m'en grille une petite, et la jette encore allumée dans un tas d'herbes sèches l'orée du bois. Le temps que le tout commence à s'embraser, j'attends que les hommes regardent ailleurs, y jette le bidon d'huile en espérant que ça s'enflamme suffisamment rapidement, et GO !
Résultat : 1

Tu respires un grand coup, soulève le bidon sans aucune difficulté et le propulse au loin !
En retombant, le bidon fait un énorme boucan. Apparemment, il était vide. Un simple résidu fait apparaître de petites flammèches.
Les hommes armés se tournent vers ta direction. L’un d’eux jette un bidon vide dans ta direction “pour chasser la bestiole qui fait tout ce raffut”.

Zellan a écrit:Heureusement, l'autre gignol s'était vu traverser l'épaule par un joli caillou brillant. Ne souhaitant pas décevoir le Boss et ses gourgandins, je bondis pour attraper la pierre en plein vol, non sans l'aide bienvenue du TractoGrue abîmé qui, dans un ultime sacrifice en me tendant la pelle, me permit de tendre la main dans un cri de victoire :
- A MOI !
Résultat : 4

Tu saisis le cristal. Il vibre intensément et pointe vers ton Tracto-Grue. Tu peines à le garder dans ta main, tu commences à entrer en résonnance avec lui ! Tu t’écroules sur les genoux, tentant tant bien que mal de garder le contrôle de toi même sans lâcher la pierre.

DC a écrit:-M..de! Che.!
Je reprends difficilement mon souffle, ma vision se trouble et s'assombrit, mon coeur accélère, mes jambes me lâchent, mes bras tremblent, je peine à entendre Tomalex qui semble perdre complétement ses moyens.
-'Tain, ça pouvait pas marcher évidemment. Au moins je suis encore en vie.
Pfff, je suis tellement mal en point qu'à ce stade, je m'attends presque à être défiguré, au moins mon inexistant stand aurait un nom approprié.
Je commence finalement à retrouver le contrôle de mon corps et me retourne, voyant la pierre, qui continue de poursuivre sa course, cette fois-ci vers l'autre fou furieux.
Non. Serait-il possible? Je regarde l'endroit ou il était auparavant, et à bien y réfléchir...
C'était pas moi que la pierre visait, mais lui.
-Tomalex, on se barre, vu la situation, soit l'autre con va clamser et on aura ses gardes sur le dos, soit on va vraiment être dans la merde.

Sur ces mots, j'entame ma fuite vers un endroit plus sur, la ou y aura pas de mafieux standifiés.
Résultat : 6

Tu te relèves péniblement, crachant encore un peu de sang. Impossible de fuir dans ces conditions…
Tomalex sort de sa torpeur. “Vous inquiétez pas Chef !” Il te place sur ton dos, les bras autour du cou, et se met à courir comme un fou furieux.
Tomalex se dirige vers son QG. Une fois sur place, ton bras droit te lâche, épuisé et dévasté. Il ne reste rien du QG. Tout a été détruit, et seul Tomalex demeure au milieu de ce carnage, en larmes, tenant une 3DS fracassée dans ses grosses mains.

Leithren a écrit:Quelle joie de partir en mission accompagnée de mon adorable Sweety ! Mais cela me semble périlleux et j'aurais largement préféré qu'elle ne vienne pas et ne prenne aucun risque, m'enfin, je n'ai pas le droit de décider de sa venue ou non.
Pourquoi je suis en train de penser à ça ? Quelqu'un va ouvrir la porte de la réserve où nous nous trouvons d'ici quelques instants, nous devons nous cacher !!
Parfois je me demande pourquoi je suis aussi tête-en-l'air...
Les caisses me semblent assez grandes pour que j'y entre dedans, je suis assez petite donc ça devrait être possible.
Je me réfugie immédiatement dans une des caisses en espérant que Sweety ait fait de même, il n'y a plus qu'à espérer que la personne ne touche pas ma caisse ou la sienne puis nous pourrons sortir sans être vues.
Résultat : 6

Une fois dans la caisse, tu fermes les yeux et concentre ton esprit pour te camoufler. Tu ne fais qu’un avec les contenu de la caisse, tu es dans ton élément ! L’homme entre dans la réserve et fouille dans ta caisse. “Hmphf !” Ce gros cristal fera l’affaire !”. Il te soulève, te prend dans ses bras et quitte la pièce avec toi.

Sweetcece a écrit:Je suis bien contente d'être en mission avec Leïthren!
J'ai réussi à la convaincre (Un regard adorable = Un must pour convaincre Leïthren) de me permettre d'y aller avec elle, et puis... c'est un peu parce que j'ai perdu mon chargeur d'IPod que j'ai fait en sorte d'aller en mission avec elle...
Bref, je dois me concentrer sur le plus important: la situation dans laquelle nous nous sommes empêtrées par mégarde.
Je ferme les yeux quelques instants pour réfléchir. Si j'étais un expert en la matière, je ferais...?
J'ouvre les yeux et vois Leïthren aller dans une caisse de bois. Mince, je suis obligée de faire la même chose pour survivre. Un seul bémol: Je suis claustrophobe. Splendide. J'essaie de regarder si toutes les boîtes pour voir s'il y en a une plus grande que les autres. Puis... Bingo! J'en trouve une qui sera, malgré ma phobie, plus confortable d'y rester que les autres.
Prenant mon courage à deux mains, je vais discrètement dans la boîte que j'ai trouvé, en espérant que l'individu qui veut entrer dans la pièce ne vienne pas me prendre par mégarde !
Résultat : 4

Tu te caches dans la caisse et tu fermes les yeux en serrant les dents pour que l’homme ne te trouve pas. Tu entends une porte qui s’ouvre… Des bruits de pas qui s’approchent… Quelqu’un qui fouille… Des bruits de pas qui s’éloignent… Une porte qui se referme.
Tout est à nouveau calme autour de toi.

0mega a écrit:AFK
Résultat : 4

Tu commences à glisser dans l’avenue. Ce savon noir est extrêmement puissant. Tu entames quelques roulés boulés.

Kurotsuki a écrit:L'explosion du bar dans mon dos a fait monter en moi une nouvelle passion : j'aime semer le chaos. Fort de cette nouvelle connaissance, je me mets immédiatement en quête d'un nouveau moyen pour semer le désordre. Les explosions, c'est très impressionnant, mais bon, on s'en lasse un peu vite. Avec tout cet argent, ce n'était pas les coûts qui allaient m'arrêter.

Soudain, j'eus une illumination. Me rendant dans le quartier des affaires de la ville, je pénétrai à la Bourse, et me lançai aussitôt au jeu des spéculations. Tout en utilisant mon pécule pour tenter d'établir un monopole des ressources de première nécessité afin de provoquer des pénuries massives dans le pays, j'employai le reste de mon argent à jouer en Bourse de manière totalement aléatoire pour tenter provoquer le plus de désordre possible dans cette mécanique capitaliste.
Résultat : 3

Une fois à la Bourse Rifkin, tu commences à jouer et à acheter des actions dans des domaines au hasard, mais subitement, les écrans s’éteignent ! “Pause de midi !!” s’écrient l’un des traders qui sort en entraînant ses potes avec lui. Tu es seul dans le batiment. Seul un homme te regarde au loin, immobile. Caché dans l’ombre, tu ne distingues de lui qu’un grande cape et un bâton sculpté.




Liste d'attente a écrit:- Mapow
- Blueberies
- Gazaret
-
avatar
Tho

Messages : 436
Date d'inscription : 22/08/2016
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Bloem le Dim 5 Fév 2017 - 22:02

Je sortis péniblement de ma boîte. Une chance que l'homme n'est pas venu me chercher...
J'attendis que Leïthren sorte de sa boîte. Après quinze secondes, j'appellai en chuchotant:
"Leïthren!"
Elle ne répondit pas. J'accourut vers sa boîte pour vérifier le contenu.
...
Diantre, elle n'était plus là. Je vérifiai toutes les autres boîtes, en vain, elle n'était nulle part.
Oh non... si ça se trouve l'homme l'a prise avec lui. Je suis donc seule. Je sortis discrètement de la pièce et regardai de chaque côté. Aucun homme en vue. Super.
Par contre j'entendis des bruits de pas. Ils ne sont pas si lointains que cela. Génial!
Je décidai donc de suivre les bruits de pas, en espérant de ne pas me faire repérer
avatar
Bloem

Messages : 76
Date d'inscription : 19/01/2017
Age : 13
Localisation : Derrière toi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Arc-en-ciel Evoli le Lun 6 Fév 2017 - 15:32

Tho a écrit:Arc-En-Ciel Evoli, tu te déplaces tant bien que mal. Tu entends quelques mots assez courts, comme “Epreuve” et “Suicide”, mais incapable de supporter le poids de la poubelle plus longtemps, tu tombes sur le côté.
Jidawey, tu sprintes vers la sortie de la ruelle, mais une poubelle sort de l’ombre et tombe en travers de ton chemin ! Tu sautes par réflexe, et tu retombes sur la poubelle, qui se met à rouler sous ta course. Tu maintiens tant bien que mal l’équilibre alors que la poubelle dévale la ruelle, la route, la pente, dans un formidable numéro de cirque… OH NON, une voiture de police juste devant toi !
AÏE ! OUÏLLE ! OUÏLLE ! OUÏLLE ! AÏE ! AÏE ! OUÏLLE !

Ceci est mon action pour ce tour, mais je laisse le soin à Jidawey de faire preuve de plus d'initiative Mr Green.

Je marche ainsi dans les pas de Donald Duck, ou plutôt je roule dans son sillon ; en effet dans une aventure du Journal de Mickey il a un jour tenté d'entrer au très select Club des Sceptiques en vérifiant par l'expérience la véracité du proverbe "Les tonneaux vides sont ceux qui font le plus de bruit.". Pour cela, il est entré dans un tonneau vide, que ses neveux ont poussé du haut d'une colline. Malheureusement, l'expérience ne permis ni de confirmer ni d'invalider le proverbe : le tonneau n'était en effet plus vide, puisque Donald était dedans.
avatar
Arc-en-ciel Evoli

Messages : 21
Date d'inscription : 30/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Cleobel le Lun 6 Fév 2017 - 21:37

Liste d'attente a écrit:- Mapow
- Blueberies
- Gazaret
- Cleobel
avatar
Cleobel

Messages : 379
Date d'inscription : 02/04/2016
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Zellan le Mer 8 Fév 2017 - 17:41

Tu saisis le cristal. Il vibre intensément et pointe vers ton Tracto-Grue. Tu peines à le garder dans ta main, tu commences à entrer en résonnance avec lui ! Tu t’écroules sur les genoux, tentant tant bien que mal de garder le contrôle de toi même sans lâcher la pierre.
Que m'arrive-t-il ?! Je bougeais, oscillant entre PLS et position foetale, pour essayer de maîtriser la caillasse. Mais rien à faire ! Sortant une luge, une pelle et une brique de mon cul, je tentai de lui fabriquer un caisson autour d'elle pour l'empêcher de s'en aller et la rapporter plus aisément.
avatar
Zellan

Messages : 543
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Ryn le Mer 8 Fév 2017 - 18:57

Tho a écrit:

Une fois dans la caisse, tu fermes les yeux et concentre ton esprit pour te camoufler. Tu ne fais qu’un avec les contenu de la caisse, tu es dans ton élément ! L’homme entre dans la réserve et fouille dans ta caisse. “Hmphf !” Ce gros cristal fera l’affaire !”. Il te soulève, te prend dans ses bras et quitte la pièce avec toi.
"Hmphf ??", "gros cristal ??"  Insinue-t-il que je suis lourde ? 
Pourquoi diable n'avais-je jamais de chance ? Est-ce qu'à ma naissance Satan est venu piétiner mon destin ? 
Parmi les bien trop nombreuses caisses, il ne devait pas en toucher deux, la mienne et celle où Sweety se cachait probablement, et EVIDEMMENT il a prit la mienne.

Bon. Je ne peux pas sortir de la caisse et le frapper, je n'ai aucune force et ce n'est pas dit que j'arrive à sortir assez rapidement.
Je viens d'imaginer la scène, et je n'aurais sans doute pas dû.
Whatever, Il me faut trouver une solution, et vite, une caisse est faite pour contenir des choses diverses, et généralement on finit par ouvrir la caisse pour en récupérer le contenu, et celle-ci n'y fera pas exception, donc, je dois sortir avant qu'il n'ouvre la caisse...

Je sens finalement qu'il me pose au sol en lâchant un petit "Enfin !" extrêmement vexant pour moi, mais je ne peux pas vraiment sortir de la caisse et l'insulter pour me venger, du moins pour l'instant.
PALSAMBLEU, je crois qu'il est ENFIN parti, chercher une autre caisse, chercher son collègue, chercher à manger, j'en sais rien et je m'en fiche considérablement.

Profitant de cette chance -tout en espérant qu'il soit vraiment parti- je tente de m'extirper de la caisse afin de m'en aller et chercher Sweetychoue.
avatar
Ryn

Messages : 153
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 23
Localisation : Allemagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par KefkaDC le Jeu 9 Fév 2017 - 23:05

6 a écrit:Tu te relèves péniblement, crachant encore un peu de sang. Impossible de fuir dans ces conditions…
Tomalex sort de sa torpeur. “Vous inquiétez pas Chef !” Il te place sur ton dos, les bras autour du cou, et se met à courir comme un fou furieux.
Tomalex se dirige vers son QG. Une fois sur place, ton bras droit te lâche, épuisé et dévasté. Il ne reste rien du QG. Tout a été détruit, et seul Tomalex demeure au milieu de ce carnage, en larmes, tenant une 3DS fracassée dans ses grosses mains.

Hein?Quoi?D'ou?Que? Je comprends plus rien.
-le QG!
Et Tomalex qui braille à côté, qu'est-ce que quoi? Récapitulons. Je me suis retrouvé accidentellement à la tête d'un gang que j'ai intitulé Danse Folle, ce groupe a été éradiqué par un engin de chantier pendant que mes négociations avec un mafieux tournent en fusillade. Toute ma marchandise est détruite sauf un caillou qui m'a blessé, et je me retrouve maintenant devant un QG dévasté dont j'ignorais l'existence, en sachant que j'ai possiblement la mafia sur le dos.
Mais qu'importe.
-Allons Tomalex, ressaisis-toi! Nous sommes les deux derniers, et ça ne peut qu'aller mieux! Reconstruisons ce lieu, et vainquons ensemble cette maudite mafia!
-Vous...Vous le pensez vraiment chef?
Je sais qu'on risque d'y passer, mais au point ou on en est, vaut mieux mourir avec honneur que vivre dans la honte de la fuite.
-Oui.

Et il est désormais temps pour nous de refonder une Danse Folle plus puissante.
Pour l'honneur, pour la victoire, pour la vengeance. Danse Folle contre Al-Tractopellis, qu'importe le temps que cela prendra, cette future confrontation restera dans l'histoire.
Mais pour ça on a besoin de membres, c'est pour ça que la première chose que je fais en quittant les ruines du QG est de rechercher de nouveaux membres, malgré mes blessures.
avatar
KefkaDC

Messages : 172
Date d'inscription : 14/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Tip' le Ven 10 Fév 2017 - 18:10

(C'est sympa de ne pas m'avoir tué après avoir encore fait 1 :v) a écrit:Résultat : 1

Tu respires un grand coup, soulève le bidon sans aucune difficulté et le propulse au loin !
En retombant, le bidon fait un énorme boucan. Apparemment, il était vide. Un simple résidu fait apparaître de petites flammèches.
Les hommes armés se tournent vers ta direction. L’un d’eux jette un bidon vide dans ta direction “pour chasser la bestiole qui fait tout ce raffut”.
FUCK ! Je continue ma course jusqu'au quai, arrivant à hauteur d'un train à l'arrêt. Instinctivement, et le train semblant vide, je rentre dans un wagon pour m'y cacher...
avatar
Tip'
Ultime Survivant VIII

Messages : 845
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 22
Localisation : Le Havre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Kurotsuki le Sam 11 Fév 2017 - 16:40

Je m'approchai silencieusement de l'étrange silhouette. Cet homme était véritablement étrange. Non content de me dévisager, il n'était pas partie en pause de midi. C'en était trop. En restant ici, cette homme venait d'être témoin de l'échec de mon entreprise de déstabilisation du marché économique ainsi que de la pitoyable solitude à cause de laquelle aucun trader n'avait jugé bon de m'inviter à déjeuner. S'il parlait, ma réputation en serait brisée. Je ne pouvais pas prendre un tel risque : il devait disparaître.

M'approchant de plus en plus, je mis au point un plan simple mais efficace : taper d'abord, et se préoccuper de cacher le corps ensuite.

Arrivé à la hauteur de l'homme, je fis la mine la plus innocente possible pour endormir sa méfiance, avant de tout miser sur mes souvenirs de judo pour tenter de le saisir et de le projeter au sol à l'aide d'un uchi-mata retentissant.
avatar
Kurotsuki

Messages : 508
Date d'inscription : 24/01/2016
Age : 18
Localisation : Quelque part. Je suppose. Je sais plus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Elekitu le Sam 11 Fév 2017 - 18:12

Ennuyé par la situation, je lance très fort la flèche dans les airs en espérant qu'elle retombe sur Tip'
avatar
Elekitu

Messages : 378
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 18
Localisation : A bâbord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Jidawey le Dim 12 Fév 2017 - 7:22

Je pédale encore et toujours sur la poubelle, sans arriver à me concentrer sur autre chose que mes pieds. En parlant de ça, j'en vois dépasser de la poubelle. OH MON DIEU, ne me dîtes pas qu'il y a un cadavre à l'intérieur ?
A l'idée, mon estomac se retourne.
AÏE ! OUÏLLE ! OUÏLLE ! OUÏLLE ! AÏE ! AÏE ! OUÏLLE !
Tiens, cela provient de la poubelle. Visiblement, la personne est bien vivante. C'est déjà un soulagement !

Et moi qui voulait éviter la police, la voilà justement. En plus j'ai aucun papiers sur moi, je ne sais meme pas qui je suis, à quoi je ressemble...
Lancés à pleine vitesse on ne va pas pouvoir l'esquiver.

Soudain, l'un des policiers (sortis de la voiture) écarquille les yeux en m'apercevant, cogne du coude son collègue et me pointe en s'écriant :
- Hé c'est le commissaire Didier ! Que faites-vous sur une poubelle ?

Je saute à terre au moment où la poubelle vient se heurter a la voiture.
avatar
Jidawey

Messages : 292
Date d'inscription : 13/09/2016
Age : 18
Localisation : Au pays de la bouffe ou à Westeros :3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Zer0mega le Dim 12 Fév 2017 - 8:57

Mr100 a écrit:
Résultat : 4

Tu commences à glisser dans l’avenue. Ce savon noir est extrêmement puissant. Tu entames quelques roulés boulés.

Objection votre honneur, j'étais pas AFK, j'étais juste pas là! >:

Aïe ouille whaaaa! (vla du rp qui déchire)
J'essaye de me rattraper et d'en profiter pour enlever ces f*cking chaussures.
avatar
Zer0mega

Messages : 490
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 22
Localisation : Derrière le 4em mur

Voir le profil de l'utilisateur http://anotterotter.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Tho le Dim 12 Fév 2017 - 10:30

”Arc-En-Ciel Evoli” a écrit:AÏE ! OUÏLLE ! OUÏLLE ! OUÏLLE ! AÏE ! AÏE ! OUÏLLE !

Ceci est mon action pour ce tour, mais je laisse le soin à Jidawey de faire preuve de plus d'initiative !

Je marche ainsi dans les pas de Donald Duck, ou plutôt je roule dans son sillon ; en effet dans une aventure du Journal de Mickey il a un jour tenté d'entrer au très select Club des Sceptiques en vérifiant par l'expérience la véracité du proverbe "Les tonneaux vides sont ceux qui font le plus de bruit.". Pour cela, il est entré dans un tonneau vide, que ses neveux ont poussé du haut d'une colline. Malheureusement, l'expérience ne permis ni de confirmer ni d'invalider le proverbe : le tonneau n'était en effet plus vide, puisque Donald était dedans.
Résultat : 3
”Jidawey” a écrit:Je pédale encore et toujours sur la poubelle, sans arriver à me concentrer sur autre chose que mes pieds. En parlant de ça, j'en vois dépasser de la poubelle. OH MON DIEU, ne me dîtes pas qu'il y a un cadavre à l'intérieur ?
A l'idée, mon estomac se retourne.
AÏE ! OUÏLLE ! OUÏLLE ! OUÏLLE ! AÏE ! AÏE ! OUÏLLE !
Tiens, cela provient de la poubelle. Visiblement, la personne est bien vivante. C'est déjà un soulagement !

Et moi qui voulait éviter la police, la voilà justement. En plus j'ai aucun papiers sur moi, je ne sais meme pas qui je suis, à quoi je ressemble...
Lancés à pleine vitesse on ne va pas pouvoir l'esquiver.

Soudain, l'un des policiers (sortis de la voiture) écarquille les yeux en m'apercevant, cogne du coude son collègue et me pointe en s'écriant :
- Hé c'est le commissaire Didier ! Que faites-vous sur une poubelle ?

Je saute à terre au moment où la poubelle vient se heurter a la voiture.
Résultat : 1
Jidawey, tu sautes dans les airs, fait un salto et prépare ta réception avec grâce et style. Le tonneau, lui, continue sa course, esquivant parfaitement les voitures, et tu finis par atterrir dessus, contrainte à continuer ta course. Les voitures de polices démarrent et te poursuivent, et OH MON DIEU, le carrefour Kirchhoff !
Arc-En-Ciel Evoli, tu commences à ne pas te sentir bien DU TOUT. En plus, ce tonneau fait un max de bruit.

”Elekitu” a écrit:Ennuyé par la situation, je lance très fort la flèche dans les airs en espérant qu'elle retombe sur Tip'
Résultat : 3

NGAHHH !!
Tu extirpes la lance de ton corps et la propulse dans les airs en poussant un grand cri de guerre… et de douleur. La plaie béante dans ton abdomen se remet à saigner violemment, tes pouvoirs et ton essence vitale s’échappent… Tu finis par t’écrouler au sol, complètement épuisé et vidé.
Elekitu est mort !

”Tip’” a écrit:FUCK ! Je continue ma course jusqu'au quai, arrivant à hauteur d'un train à l'arrêt. Instinctivement, et le train semblant vide, je rentre dans un wagon pour m'y cacher...
Résultat : 5

Tu fuses hors de ta cachette qui vole en éclats à l’impact du tonneau lancé. Les ennemis sortent leurs armes et tirent dans ta direction, mais tu es beaucoup trop habile pour eux ! Tu rentre dans le train abandonné par un carreau cassé, avant de courir à l’avant. La locomotive usée fait face à un profond tunnel sombre. Alors que tu t’apprêtes à la démarrer pour t’échapper, une lance crève le plafond et se plante à quelques centimètres de tes pieds. NGAHHH !!!

”Zellan” a écrit:Que m'arrive-t-il ?! Je bougeais, oscillant entre PLS et position foetale, pour essayer de maîtriser la caillasse. Mais rien à faire ! Sortant une luge, une pelle et une brique de mon cul, je tentai de lui fabriquer un caisson autour d'elle pour l'empêcher de s'en aller et la rapporter plus aisément.
Résultat : 1

Tu glisses sur la luge, t’étales sur le sol en essayant de te rattraper avec la pelle, et une brique tombée du ciel vient te fracasser le crâne. La pierre, elle, est parfaitement protégée par ton cadavre, et finit en enfin par se calmer.

Zellan est mort !

”DC” a écrit:Hein?Quoi?D'ou?Que? Je comprends plus rien.
-le QG!
Et Tomalex qui braille à côté, qu'est-ce que quoi? Récapitulons. Je me suis retrouvé accidentellement à la tête d'un gang que j'ai intitulé Danse Folle, ce groupe a été éradiqué par un engin de chantier pendant que mes négociations avec un mafieux tournent en fusillade. Toute ma marchandise est détruite sauf un caillou qui m'a blessé, et je me retrouve maintenant devant un QG dévasté dont j'ignorais l'existence, en sachant que j'ai possiblement la mafia sur le dos.
Mais qu'importe.
-Allons Tomalex, ressaisis-toi! Nous sommes les deux derniers, et ça ne peut qu'aller mieux! Reconstruisons ce lieu, et vainquons ensemble cette maudite mafia!
-Vous...Vous le pensez vraiment chef?
Je sais qu'on risque d'y passer, mais au point ou on en est, vaut mieux mourir avec honneur que vivre dans la honte de la fuite.
-Oui.

Et il est désormais temps pour nous de refonder une Danse Folle plus puissante.
Pour l'honneur, pour la victoire, pour la vengeance. Danse Folle contre Al-Tractopellis, qu'importe le temps que cela prendra, cette future confrontation restera dans l'histoire.
Mais pour ça on a besoin de membres, c'est pour ça que la première chose que je fais en quittant les ruines du QG est de rechercher de nouveaux membres, malgré mes blessures.
Résultat : 5

Tu te rends à la Bourse Rifkin pour recruter les meilleurs. Tu les vois tous en train de manger un casse croûte au jambon cru à l’entrée du bâtiment. Après un petit speech, le débat est lancé : une première moitié veut bien rejoindre la Danse Folle, mais l’autre semble plutôt prête à l’annihiler sur le champ. Un mec sort aussi du bâtiment en volant.

”Leithren” a écrit:"Hmphf ??", "gros cristal ??"  Insinue-t-il que je suis lourde ?
Pourquoi diable n'avais-je jamais de chance ? Est-ce qu'à ma naissance Satan est venu piétiner mon destin ?
Parmi les bien trop nombreuses caisses, il ne devait pas en toucher deux, la mienne et celle où Sweety se cachait probablement, et EVIDEMMENT il a prit la mienne.

Bon. Je ne peux pas sortir de la caisse et le frapper, je n'ai aucune force et ce n'est pas dit que j'arrive à sortir assez rapidement.
Je viens d'imaginer la scène, et je n'aurais sans doute pas dû.
Whatever, Il me faut trouver une solution, et vite, une caisse est faite pour contenir des choses diverses, et généralement on finit par ouvrir la caisse pour en récupérer le contenu, et celle-ci n'y fera pas exception, donc, je dois sortir avant qu'il n'ouvre la caisse...

Je sens finalement qu'il me pose au sol en lâchant un petit "Enfin !" extrêmement vexant pour moi, mais je ne peux pas vraiment sortir de la caisse et l'insulter pour me venger, du moins pour l'instant.
PALSAMBLEU, je crois qu'il est ENFIN parti, chercher une autre caisse, chercher son collègue, chercher à manger, j'en sais rien et je m'en fiche considérablement.

Profitant de cette chance -tout en espérant qu'il soit vraiment parti- je tente de m'extirper de la caisse afin de m'en aller et chercher Sweetychoue.
Résultat : 3

Tu essayes de t’échapper de la caisse. Après avoir frappé plusieurs fois le haut de la caisse avec le crâne, ta tête passe au travers, et tu parviens à te relever un peu, avec le couvercle percé autour du cou. Ton regard fait face à l’homme qui t’a emmené ici. Il a l’air tout aussi surpris que toi.

”Sweetcece” a écrit:Je sortis péniblement de ma boîte. Une chance que l'homme n'est pas venu me chercher...
J'attendis que Leïthren sorte de sa boîte. Après quinze secondes, j'appellai en chuchotant:
"Leïthren!"
Elle ne répondit pas. J'accourut vers sa boîte pour vérifier le contenu.
...
Diantre, elle n'était plus là. Je vérifiai toutes les autres boîtes, en vain, elle n'était nulle part.
Oh non... si ça se trouve l'homme l'a prise avec lui. Je suis donc seule. Je sortis discrètement de la pièce et regardai de chaque côté. Aucun homme en vue. Super.
Par contre j'entendis des bruits de pas. Ils ne sont pas si lointains que cela. Génial!
Je décidai donc de suivre les bruits de pas, en espérant de ne pas me faire repérer
Résultat : 6

Tu te colles aux murs, te faisant minuscule. Tu croises à plusieurs reprises des hommes et femmes en blouse blanches, mais aucun d’entre eux ne te remarque ! Fière de cette discrétion de ninja, tu continues de progresser dans le bâtiment qui s’avère être un laboratoire futuriste. Tu y trouves de nombreuses machines en cours d’utilisation et beaucoup de cristaux.
Un peu perdue devant l’immensité de ce complexe, tu continuer de longer les murs, mais dans tes mouvements de ninja, tu frottes et appuies sur un gros bouton rouge. Des gyrophares rouges tournent, un son strident fuse, l’alarme est déclenchée !

”0mega” a écrit:Aïe ouille whaaaa! (vla du rp qui déchire)
J'essaye de me rattraper et d'en profiter pour enlever ces f*cking chaussures.
Résultat : 5

Alors que tu parviens enfin à enlever tes chaussures, tu gagnes un niveau pour le skill et un avantage pour le RP.
Tu tournes autour de toi pour analyser la situation et comprendre ce qui t’es arrivé, mais tout semble être redevenu très calme finalement. Tu ne trouves que l’immense surface de savon noir, un cadavre de policière et la Grande Horloge, toujours intacte. Tu ressens aussi ton petit dragon miniature vibrer dans ta poche.

”Kurotsuki” a écrit:Je m'approchai silencieusement de l'étrange silhouette. Cet homme était véritablement étrange. Non content de me dévisager, il n'était pas partie en pause de midi. C'en était trop. En restant ici, cette homme venait d'être témoin de l'échec de mon entreprise de déstabilisation du marché économique ainsi que de la pitoyable solitude à cause de laquelle aucun trader n'avait jugé bon de m'inviter à déjeuner. S'il parlait, ma réputation en serait brisée. Je ne pouvais pas prendre un tel risque : il devait disparaître.

M'approchant de plus en plus, je mis au point un plan simple mais efficace : taper d'abord, et se préoccuper de cacher le corps ensuite.

Arrivé à la hauteur de l'homme, je fis la mine la plus innocente possible pour endormir sa méfiance, avant de tout miser sur mes souvenirs de judo pour tenter de le saisir et de le projeter au sol à l'aide d'un uchi-mata retentissant.
Résultat : 5

Tu entames ta prise, précise, puissante, parfaite. Pourtant, tes muscles se figent à quelques centimètres du corps de l’inconnu, qui affiche un large sourire !

- Tu ignores vraiment qui je suis, uhm ?

Des cristaux apparaissent autour de l’homme, et tu es éjecté du bâtiment en une fraction de seconde, traversant poteaux, murs et vitres sur ton passage, pour finir ta course étalé au milieu des traders qui prennent leur déjeuner. Ton corps te fait souffrir, mais c’est surtout ton ego qui est en morceaux.




Mapow, tu ouvres tes yeux après un très long sommeil. Tu ne sais plus qui tu es, si tu as déjà été. Peu importe. Tu essaies de bouger péniblement, ce n’est vraiment pas évident. Ces longues années de sommeil semblent vraiment avoir fatigué ton corps. Tout autour de toi, la circulation est dense. Tout ce bruit… ça t’a sans doute réveillé, et ça t’énerve !

Blueberies, Tu te trouves au laboratoire clandestin Cavendish. Tu essayes de t’enfuir, avec des plans capitaux sous le bras, poursuivie par trois chiens de garde très énervés. L’alarme se met à retentir, c’est sans doute pour toi !

Liste d'attente a écrit:- Gazaret
- Cleobel
- ...

Quoi, il a fait 5 et il a eu une action négative, olala !
Ca va, il a eu un trophée, vous allez pas me péter un scandale ? Et puis c’est de sa faute, il n’a pas a attaquer mes PNJ comme ça d’abord. Il peut s'estimer heureux d'être encore en vie surtout.
Actions attendues pour samedi prochain 23H59 :v
avatar
Tho

Messages : 436
Date d'inscription : 22/08/2016
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum