Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Blueberies le Lun 16 Jan - 13:32:36

Raaaaah ! Pourquoi ce truc ne fonctionne jamais ? Je haïs tous ces salopards de mécanos de merde qui ne savent rien réparer et qui en plus coûtent super cher ! Des petits éclairs commencent à sortirent de ma peau, ce qui arrive quand je suis de très mauvaise humeur.
Je m'accroche du mieux que je peux, même si c'est difficile. Heureusement, le camion s'arrête assez vite dans les embouteillages. J'en profite pour casser la vitre du côté passager, me glisser dans le camion et électrocuter ce chauffeur, un autre con qui m'aura bien fait chier aujourd'hui!
avatar
Blueberies

Messages : 418
Date d'inscription : 02/04/2016
Age : 16
Localisation : Derrière toi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Zellan le Lun 16 Jan - 16:24:31

Paniqué, tu nettoies la grue des débris et monte au volant de celle ci pour te rendre au garagiste le plus proche, en écrasant le grillage délimitant le terrain, d’autres débris métalliques et probablement une demi douzaine d’autres objets non identifiés. Une fois au garagiste, tu pointes ton Pisto-Poing dans sa direction en gueulant. La tension monte, la panique aussi, et tu finis par lui tirer dessus alors qu’il cherchait péniblement ses outils.

Merde... J'avais pourtant promis au Boss une mission Zero Dommages, mais la destruction c'est plus fort que moi. Et puis, il m'avait assez mal regardé ce garagiste. Sûrement une saleté de bobo gauchiste bouffeur de steaks de soja. Ouais, il l'avait quand même un peu cherché. Je veux bien être un peu tolérant et faire preuve de savoir vivre, mais faudrait pas non plus pousser mémé dans les orties. Finalement, peut-être avais-je œuvré positivement pour la planète ?

Néanmoins, tout cela n'arrangeait pas le sort de ma bibiche. Elle était dans un sale état désormais, encastrée dans une pile de pneus avec les cadavres de plusieurs péquenauds clandestins embarqués en chemin. Et pour ne rien arranger, le voici qui arrivait : Kefka, vendeur de pierres précieuses à bas prix. Sa silhouette biscornue se détachait dans la ruelle, son regard vicelard brillant dans la pénombre. Le rat venait parler affaire.

Je me plaçai entre lui et ma beauté, faisant barrage à toute tentative d'atteinte à son encontre. Réajustant ma cravate et mon costard un poil tâchés par les événements, je basculai à nouveau en mode mafieux. Désormais, c'était moi qui commandais. Je sortis la mallette et l'ouvris devant le truand, dévoilant une importante quantité de billets, avant de la refermer promptement. Là-dessus, j'entamai les négociations, le doigt sur mon bouton d'alarme, prêt à appeler les renforts en cas de besoin :

- Yo, je représente le Boss. T'as la marchandise ?
avatar
Zellan

Messages : 769
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 17
Localisation : Sur mes pieds qui puent

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par KefkaDC le Lun 16 Jan - 22:39:23

1 a écrit:Alors que tu te balades le long de l’avenue menant au centre ville, un sourire maléfique sur le visage, tu reçois un appel de tes nouvelles recrues. “Chef, on a un souci… quand on a commencé à approcher, une machine s’est emballée… On s'est battu héroïquement, mais elle est parvenue à s’enfuir malgré tout… Je fais quoi ?” Alors que tu souffles, déjà exaspéré par leur incompétence, tu vois passer devant toi un puissant Tracto-Grue dans un nuage de poussière rouge, la machine joliment décorée du sang et des cadavres de tes sbires, ainsi que d'un parachutiste un peu perdu.

https://www.youtube.com/watch?v=NURDpnR-cEg

'Franchement, est-ce que quelqu'un l'aimait vraiment Janjakob?'
'Chef, pourquoi vous en voulez autant aux chantiers?'
Ces phrases résonnent en boucle dans ma tête. Je les ai vus. Quand cet engin m'est passé sous le nez. Marth-Henri, Harrirober. morts. J'ère, sans volonté dans cette allée. Je tourne en rond, je ne sais pas ou je vais. Je ne sais même plus si j'ai vu Tomalex sur le Tracto-Grue, peut-être était-ce ce gars recouvert d'un drap, peut-être a-t-il su échapper à ce massacre, je n'ai plus aucune idée de ma situation. Je me contente d'avancer, je ne sais ou, je ne sais comment. Je me retrouve finalement la ou je souhaitais être le moins. Devant ce chantier, dans cette ruelle, devant lui, devant cette chose, recouverte de sang, recouverte de leur sang. Il me regarde, il me voit, il m'approche, nos regards se mélangent, dans la lumière, le mafieux qui va conclure son affaire, peu importe les corps empilés sur son moyen de transport. Dans l'ombre, le chef de gang, n'ayant plus que ses yeux pour voir son armée fraîchement exécutée, ses yeux brillant de désespoir dans l'ombre de cette rue.
....
Non Marth-Henri, personne aimait Janjakob. Mais toi tout le groupe t'appréciait.
........
Il me fait signe, il approche de plus en plus.
............
Maintenant Harrirober, j'espère que tu réalise ma dépréciation des engins de chantier.
...................
Je réalise, je lui fait signe, je saisis mon portable.
'Tomalex, je sais pas si tu pourras me recevoir, je sais pas si t'es encore en vie, mais si tu m'entends, le mafieux est dans la ruelle. Je vais lui laisser ma marchandise, charge toi de récupérer le cash, le code est Tractoponey, T-R-A-C-T-O-P-O-N-E-Y. Prends tout le fric que tu veux.'
J'envoie mes instructions le plus vite, je ne sais pas si c'était le répondeur ou le vrai Tomalex, toujours est-il que le mafieux sort sa mallette, tout comme moi.

-C'est bon pour moi, je sais pas si tu sais, mais ton engin a buté tout mes gars, j'ai pas vraiment confiance du coup. Le seul survivant devrait pas tarder à venir récupérer le fric, ou ptét pas, file lui ou laisse ça chez moi, je te laisse la mallette ici, sert toi, pour toute réclamation ou désir d'éradiquer totalement la Danse Folle, tu sais ou envoyer tes clowns. Maintenant si tu me permet, je vais me barrer d'ici, t'as tes pierres.
avatar
KefkaDC

Messages : 184
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Ryn le Lun 16 Jan - 23:42:38

Liste d'attente a écrit:- Arc-en-ciel Evoli
- Felissan
- Tip'
- Leithren
-
...
avatar
Ryn

Messages : 191
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 23
Localisation : Allemagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Whaiky le Mar 17 Jan - 22:24:21

Tu accompagnes maladroitement l’ingénieure en la poussant sur une des passerelles, mais elle se laisse faire sans trop résister. Dans ton oreillettes, tu entends tes collègues se marrer “Pousse là ! Pousse là !”

C'est pas sa journée la pauvre
D'abord ils se moquent ouvertement d'elle suite à l'incident
Ensuite, ils me demandent à moi, petit ouvrier, de l'accompagner pour s'occuper du second, à croire qu'ils veulent pas d'elle ici
Sur la passerelle, je me penche pour ramasser un outil qu'un de mes collègues à laisser traîner, mais, je suis tellement maladroit que je te trébuche et bouscule notre collègue
avatar
Whaiky

Messages : 598
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 17
Localisation : Aquarium Park

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Torti le Mer 18 Jan - 22:45:57

Mince ! J'espère vraiment que de bonnes nouvelles m'attendent !
Je rentre ma chemise dans mon pantalon, me recoiffe rapidement et me dirige vers la salle où le directeur m'attend de pieds fermes. Sur le chemin je croise Naco, un mec un peu fou fana de renards. Il était très souvent convoqué dans le bureau du directeur, et il y restait un bon moment en général, je me demande bien ce qu'il y faisait avec lui à chaque fois...
J'entre alors dans le bureau et referme la porte derrière moi.
avatar
Torti

Messages : 252
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Bloem le Ven 20 Jan - 2:01:45

Liste d'attente a écrit:- Arc-en-ciel Evoli
- Felissan
- Tip'
- Leithren
- Sweetcece
-
...
avatar
Bloem

Messages : 80
Date d'inscription : 19/01/2017
Age : 14
Localisation : Derrière toi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Jidawey le Ven 20 Jan - 20:08:22

« Ok, mauvaise idée, maintenant j’ai mal partout et j’ai pas avancé. « Mais dis donc t’es une génie toi ! » Ricana la petite voix dans ma tête. Oh ta gueule toi, je t’ai pas causé !

Mais soudain, comme s’il avait entendu l’évocation du génie de ma voix intérieure, le tapis qui recouvrait en totalité l’escalier se souleva doucement, et moi avec. Il prit de l’altitude et je m’y accrocha, désemparée.

Un tapis volant ? Mais raemgifnsfxbnjehaurhfnd ?!!!! Est ce que je rêve ?!
Je n’eus pas le temps de prolonger ma réflexion que le tapis décida de se casser de là, tout comme que je le fis il y a quelques minutes. Sauf que lui ce fut plus expéditif. Il fusa en direction la porte en bas de l’escalier.

- AAAAAAAAH !

Embarquée par le tapis je fonça vers la porte. MAIS ON ALLAIT S’ECRASER LA !!

- STOOOP s’il te plait Tapiiiis ! Tentais-je en vain.

Devant les visages stupéfaits de mes collègues et sous leurs cris de surprise, le tapis défonça la porte dans un immense boucan, des morceaux de bois volèrent devant moi. On déboucha sur le hall d’entrée. Une stagiaire allait sortir, ouvrant donc la porte de sortie. Le tapis saisit cette occasion pour se ruer dehors, bousculant au passage la stagiaire, et nous sortîmes enfin dans la rue. »
avatar
Jidawey

Messages : 375
Date d'inscription : 13/09/2016
Age : 18
Localisation : Westeros

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Mapow le Ven 20 Jan - 20:28:53

Sweetcece a écrit:
Liste d'attente a écrit:- Arc-en-ciel Evoli
- Felissan
- Tip'
- Leithren
- Sweetcece
- Mapow
-
...
avatar
Mapow

Messages : 129
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Kurotsuki le Ven 20 Jan - 20:43:51

Pffff... on se fait plumer, c'est pas croyable. Il faut qu'on trouve un moyen de se refaire, mais pour ça, il faudrait qu'on ait de quoi miser. Mon partenaire de jeu pourra peut être nous trouver du pognon si on lui laisse un peu de temps, mais nos adversaires ont l'air plutôt impatients de nous dépouiller. Je vais essayer de les occuper.

Je m'affale sur ma chaise et pose bruyamment mes pieds sur la table pour attirer l'attention de tous ces bandits. Je fixe celui assis en face de moi d'un regard implacable.

- Écoute, mon gars, dis-je d'un ton assuré. Je commence à en avoir assez de tout ça. On va pimenter un peu les choses. Le poker, c'est bien trop long. On va changer de jeu. Le premier de nous deux qui détourne son regard de l'autre a perdu. Si je perds, vous faites ce que vous voulez de moi. Mais si je gagne, tu devras m'écouter jusqu'au bout réciter une démonstration mathématique.

J'ai pris un jeu à mon avantage, pour le cas où mon partenaire déciderait d'admirer le duel au lieu de se bouger pour nous sortir de là. La perspective de son possible châtiment ne peut que déstabiliser mon adversaire, et j'ai acquis une incroyable expérience à force de regarder les profs de maths dans les yeux sans ciller lors de mes démonstrations. Je ne peux pas perdre.
- GAME START !
avatar
Kurotsuki

Messages : 581
Date d'inscription : 24/01/2016
Age : 18
Localisation : Quelque part. Je suppose. Je sais plus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Cumulo' le Ven 20 Jan - 21:10:08

Tu sors progressivement de la carcasse du train, prend une solide impulsion, et vote jusqu’aux arbres à proximité ! Sapristi ! Le saut est si brutal que la carcasse du train se plie. Tu n’imaginais pas sauter si loin ! Tu te fracasses contre le tronc de l’arbre que tu visais, et des choses gluantes tombent sur ton corps. Tu récupères péniblement tes esprits en constatant qu’une nuée de Mucuscules te digèrent lentement. Oh, tu entends également un autre train arriver, pas loin.

Oooooooh des Mucuscule ! Mais vous êtes mes amis normalement, non ? Non, vraiment pas ? Bon. Euuuuuh je les aime bien mais pas au point de mourir avalé quand même ! Ahem. Heureusement que je transporte toujours avec moi un SuperRepousse de qualité U dans mon sac à dos, au cas où ce genre de situations fort incommodantes arriveraient. Je le sors donc, et l'utilise... PSCHIT PSCHIT DANS VOS GUEULES !

Ah et y a un train aussi. J'ai eu de mauvaises expériences avec des trains récemment, je vais donc ensuite m'écarter des rails juste au cas où.
avatar
Cumulo'
Modérateur

Messages : 1624
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Il' le Sam 21 Jan - 14:45:48

-Je t'avais dit de te coucher pas de suivre
-Désolé j'ai stressé et j'ai cru que tu voulais me manipuler
-Mais je joue AVEC toi.
Allez c'est reparti, chaque samedi soir c'est la même chose : Je propose à Kuro de faire un jeu en cooperation, on fail lamentablement à coopérer, on perds tous les deux. Cette partie de poker n'échappera donc pas à la règle.
-Bon écoute c'est pas grave, je vais essayer d'emprunter de l'argent à un mec du coin.


Mon partenaire ne me répond pas, il regarde fixement une grosse brute à l'air un peu bébête. C'est peut être un coup de foudre ou quelque chose du genre, on ne sait pas ce qui peut se passer dans ce genre de soirée. Ne pouvant pas compter sur lui je me lève et pars chercher un pigeon à baratiner.
J'aperçois justement une magnifique jeune fille à l'autre extrémité du bar. Comme toute les magnifiques jeune fille elle a surement beaucoup d'argent cela me semble évident. Je me recoiffe rapidement, enlève mon alliance et me dirige vers l'endroit ou elle se tiens.

-Salut mon mignon.

Ce n'est manifestement pas la voix d'une magnifique jeune fille. D'un camionneur de 40 balais peut être mais surement pas celle de quelque chose de fragile et jolie. Ignorant la voix je tente de rejoindre la fille à l'autre bout de la salle quand tout à coup une main attrape mon bras.
-T'as un beau cul en plus. Moi c'est Marvin, mes amis m'appellent "La Grosse Pine" mais ne t'inquiète pas, je sais m'y prendre avec douceur.
Voila une information dont je me serais bien passé. Courageusement, je remet discrètement mon alliance et la montre à mon interlocuteur.
-Désolé, je suis marié et très amoureux.
A ces mots, Marvin semble déçu, il soupire d'un air pensif. Le pauvre a l'air vraiment seul. C'est le moment d'en tirer profit.
- Je ne suis cependant pas venu seul, j'ai un ami qui est gigolo professionnel, contre un peu d'argent il peut tout faire. Il est parait il, l'homme le plus talentueux de Vapstar.
En disant cela, je regarde Kuro mon partenaire toujours en pleine bataille de regard. Bah, si il perd, il n'aura qu'a penser très fort à Junne.
avatar
Il'
Ultime Survivant I

Messages : 1188
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Zer0mega le Sam 21 Jan - 18:17:02

MJ a écrit:
Résultat : 6
Maintenant à l’aise avec la circulation de Vapstar, tu empruntes un vélo, direction la Grande Horloge, symbole emblématique de la ville. Tu fonces facilement à travers les bouchons de l’avenue, et après avoir doublé une dizaine de voitures, de camions, et un Tracto-Grue, tu te retrouves devant le monument. Oh, et tu aperçois du coin de l’oeil avec une lance de deux mètres de long en travers du corps ! Tu veux t'arrêter pour voir tout ça de plus près, mais lorsque tu freines, les patins fondent sous la vitesse des roues. Tu ne pensais pas qu'un vélo pouvait aller si vite, mais il reste malgré tout très difficile de penser à 75km/h.

Diantre... Ces fameuses vitamines qui m'ont permise de remporter le Tour du Continent en battant tout les records internationaux feraient donc toujours effet?... Hummm bon, rester calme, examinons les environs voir si par hasard il n'y aurait pas une fabrique d'oreillers ou tout autre obstacle qui pourrait m'arrêter en "douceur".
avatar
Zer0mega

Messages : 538
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 22
Localisation : Derrière le 4em mur

Voir le profil de l'utilisateur http://anotterotter.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Tho le Dim 22 Jan - 11:42:27

Jidawey a écrit:« Ok, mauvaise idée, maintenant j’ai mal partout et j’ai pas avancé. « Mais dis donc t’es une génie toi ! » Ricana la petite voix dans ma tête. Oh ta gueule toi, je t’ai pas causé !

Mais soudain, comme s’il avait entendu l’évocation du génie de ma voix intérieure, le tapis qui recouvrait en totalité l’escalier se souleva doucement, et moi avec. Il prit de l’altitude et je m’y accrocha, désemparée.

Un tapis volant ? Mais raemgifnsfxbnjehaurhfnd ?!!!! Est ce que je rêve ?!
Je n’eus pas le temps de prolonger ma réflexion que le tapis décida de se casser de là, tout comme que je le fis il y a quelques minutes. Sauf que lui ce fut plus expéditif. Il fusa en direction la porte en bas de l’escalier.

- AAAAAAAAH !

Embarquée par le tapis je fonça vers la porte. MAIS ON ALLAIT S’ECRASER LA !!

- STOOOP s’il te plait Tapiiiis ! Tentais-je en vain.

Devant les visages stupéfaits de mes collègues et sous leurs cris de surprise, le tapis défonça la porte dans un immense boucan, des morceaux de bois volèrent devant moi. On déboucha sur le hall d’entrée. Une stagiaire allait sortir, ouvrant donc la porte de sortie. Le tapis saisit cette occasion pour se ruer dehors, bousculant au passage la stagiaire, et nous sortîmes enfin dans la rue. »
Résultat : 6
Tu exploses la porte. Tu exploses une deuxième porte. Tu exploses le mur du son, explosant la porte en verre de l’entrée. Tu embarques la stagiaire avec toi. Tu heurtes de plein fouet un camion de marchandises qui se renverse sous le choc, déversant sa cargaison de savon noir dans l’allée principale. Tu finis par t’arrêter au beau milieu de l’avenue, sous le tapis, complètement déboussolée, la stagiaire avec toi.,

Whaiky a écrit:C'est pas sa journée la pauvre
D'abord ils se moquent ouvertement d'elle suite à l'incident
Ensuite, ils me demandent à moi, petit ouvrier, de l'accompagner pour s'occuper du second, à croire qu'ils veulent pas d'elle ici
Sur la passerelle, je me penche pour ramasser un outil qu'un de mes collègues à laisser traîner, mais, je suis tellement maladroit que je te trébuche et bouscule notre collègue
Résultat : 4
Tu pousses Neky dans le vide. Dans ton oreillette, tu entends hurler tes collègues de joie. Mais tu es si maladroit que ta chute te fait également passer par dessus la passerelle. Ta nuque vient frapper une passerelle inférieure, et tu finis ta chute à côté du corps de Neky, main dans la main.

Whaiky est mort !

Zellan a écrit:Merde... J'avais pourtant promis au Boss une mission Zero Dommages, mais la destruction c'est plus fort que moi. Et puis, il m'avait assez mal regardé ce garagiste. Sûrement une saleté de bobo gauchiste bouffeur de steaks de soja. Ouais, il l'avait quand même un peu cherché. Je veux bien être un peu tolérant et faire preuve de savoir vivre, mais faudrait pas non plus pousser mémé dans les orties. Finalement, peut-être avais-je œuvré positivement pour la planète ?

Néanmoins, tout cela n'arrangeait pas le sort de ma bibiche. Elle était dans un sale état désormais, encastrée dans une pile de pneus avec les cadavres de plusieurs péquenauds clandestins embarqués en chemin. Et pour ne rien arranger, le voici qui arrivait : Kefka, vendeur de pierres précieuses à bas prix. Sa silhouette biscornue se détachait dans la ruelle, son regard vicelard brillant dans la pénombre. Le rat venait parler affaire.

Je me plaçai entre lui et ma beauté, faisant barrage à toute tentative d'atteinte à son encontre. Réajustant ma cravate et mon costard un poil tâchés par les événements, je basculai à nouveau en mode mafieux. Désormais, c'était moi qui commandais. Je sortis la mallette et l'ouvris devant le truand, dévoilant une importante quantité de billets, avant de la refermer promptement. Là-dessus, j'entamai les négociations, le doigt sur mon bouton d'alarme, prêt à appeler les renforts en cas de besoin :

- Yo, je représente le Boss. T'as la marchandise ?
Résultat : 6
TRACTOPONEYYYYY !!!!
A ces mots, tu paniques encore une fois, tu appuies sur le bouton d’alarme, tu balances ta malette devant toi et tu commences à tirer un peu partout.

DC a écrit:https://www.youtube.com/watch?v=NURDpnR-cEg

'Franchement, est-ce que quelqu'un l'aimait vraiment Janjakob?'
'Chef, pourquoi vous en voulez autant aux chantiers?'
Ces phrases résonnent en boucle dans ma tête. Je les ai vus. Quand cet engin m'est passé sous le nez. Marth-Henri, Harrirober. morts. J'ère, sans volonté dans cette allée. Je tourne en rond, je ne sais pas ou je vais. Je ne sais même plus si j'ai vu Tomalex sur le Tracto-Grue, peut-être était-ce ce gars recouvert d'un drap, peut-être a-t-il su échapper à ce massacre, je n'ai plus aucune idée de ma situation. Je me contente d'avancer, je ne sais ou, je ne sais comment. Je me retrouve finalement la ou je souhaitais être le moins. Devant ce chantier, dans cette ruelle, devant lui, devant cette chose, recouverte de sang, recouverte de leur sang. Il me regarde, il me voit, il m'approche, nos regards se mélangent, dans la lumière, le mafieux qui va conclure son affaire, peu importe les corps empilés sur son moyen de transport. Dans l'ombre, le chef de gang, n'ayant plus que ses yeux pour voir son armée fraîchement exécutée, ses yeux brillant de désespoir dans l'ombre de cette rue.
....
Non Marth-Henri, personne aimait Janjakob. Mais toi tout le groupe t'appréciait.
........
Il me fait signe, il approche de plus en plus.
............
Maintenant Harrirober, j'espère que tu réalise ma dépréciation des engins de chantier.
...................
Je réalise, je lui fait signe, je saisis mon portable.
'Tomalex, je sais pas si tu pourras me recevoir, je sais pas si t'es encore en vie, mais si tu m'entends, le mafieux est dans la ruelle. Je vais lui laisser ma marchandise, charge toi de récupérer le cash, le code est Tractoponey, T-R-A-C-T-O-P-O-N-E-Y. Prends tout le fric que tu veux.'
J'envoie mes instructions le plus vite, je ne sais pas si c'était le répondeur ou le vrai Tomalex, toujours est-il que le mafieux sort sa mallette, tout comme moi.

-C'est bon pour moi, je sais pas si tu sais, mais ton engin a buté tout mes gars, j'ai pas vraiment confiance du coup. Le seul survivant devrait pas tarder à venir récupérer le fric, ou ptét pas, file lui ou laisse ça chez moi, je te laisse la mallette ici, sert toi, pour toute réclamation ou désir d'éradiquer totalement la Danse Folle, tu sais ou envoyer tes clowns. Maintenant si tu me permet, je vais me barrer d'ici, t'as tes pierres.
Résultat : 4
Ton opposant panique, balance la mallette d’argent et commence à tirer un peu partout. Tu t’échappes pour éviter une balle perdue. Une balle vient toucher la valise de pierres, qui explose ! Le souffle de l’explosion te projette au loin.

Elekitu a écrit:AFK
Résultat : 6
Le chaos se déroule tout autour de toi, avec des explosions et une grande quantité de bulles de savons, mais tu restes parfaitement impassible. Le goudron n’étant pas encore tout à fait refroidi, tu t’enfonces un peu dedans.

Cumulo' a écrit:Oooooooh des Mucuscule ! Mais vous êtes mes amis normalement, non ? Non, vraiment pas ? Bon. Euuuuuh je les aime bien mais pas au point de mourir avalé quand même ! Ahem. Heureusement que je transporte toujours avec moi un SuperRepousse de qualité U dans mon sac à dos, au cas où ce genre de situations fort incommodantes arriveraient. Je le sors donc, et l'utilise... PSCHIT PSCHIT DANS VOS GUEULES !

Ah et y a un train aussi. J'ai eu de mauvaises expériences avec des trains récemment, je vais donc ensuite m'écarter des rails juste au cas où.
Résultat : 4
L’odeur infâme fait fuir les Mucuscules qui semblent maintenant renier ton amitié. Pendant ce temps, le train s’arrête à ta hauteur et un homme en descend. Visiblement, il a l’air assez surpris de te voir en vie.

Neky a écrit:AFK
Résultat : 3
Ton collègue te pousse toujours, un peu trop même, et tu bascules dans le vide. Tu viens heurter une première passerelle au bas du dos, puis une seconde au niveau de la nuque.

Neky est morte !

0mega a écrit:Diantre... Ces fameuses vitamines qui m'ont permise de remporter le Tour du Continent en battant tout les records internationaux feraient donc toujours effet?... Hummm bon, rester calme, examinons les environs voir si par hasard il n'y aurait pas une fabrique d'oreillers ou tout autre obstacle qui pourrait m'arrêter en "douceur".
Résultat : 4
Alors que tu cherches une boutique souvenir des yeux, devant toi se passe une scène surréaliste. Un tapis violent fuse hors de la Grande Horloge pour se fracasser sur un camion qui déverse sa marchandise de savon noir dans la rue. Avec la vitesse, tu es incapable d’esquiver le tapis. Tu rentres en plein dedans, freinant ta course, puis tu glisses sur une bonne centaine de mètres, tout en douceur, sur une surface de savon bien glissante.

Blueberies a écrit:Raaaaah ! Pourquoi ce truc ne fonctionne jamais ? Je haïs tous ces salopards de mécanos de merde qui ne savent rien réparer et qui en plus coûtent super cher ! Des petits éclairs commencent à sortirent de ma peau, ce qui arrive quand je suis de très mauvaise humeur.
Je m'accroche du mieux que je peux, même si c'est difficile. Heureusement, le camion s'arrête assez vite dans les embouteillages. J'en profite pour casser la vitre du côté passager, me glisser dans le camion et électrocuter ce chauffeur, un autre con qui m'aura bien fait chier aujourd'hui!
Résultat : 6
En entrant dans le camion, tu fixes le conducteur d'un regard très charmant, mais noir. En quelques secondes et dans une gerbe d’étincelles, tu vires le conducteur par la fenêtre, avant de prendre sa place. Heu, comment ça se conduit déjà ce truc ?
Tu n’as pas vraiment le temps d’y réfléchir que quelque chose vient te heurter. Ton camion se couche sur le côté, tu es éjectée à travers le pare brise qui vole en éclats, et ton corps roule sur le trottoir avant de heurter un lampadaire.

Blueberies est morte !

Torti a écrit:Mince ! J'espère vraiment que de bonnes nouvelles m'attendent !
Je rentre ma chemise dans mon pantalon, me recoiffe rapidement et me dirige vers la salle où le directeur m'attend de pieds fermes. Sur le chemin je croise Naco, un mec un peu fou fana de renards. Il était très souvent convoqué dans le bureau du directeur, et il y restait un bon moment en général, je me demande bien ce qu'il y faisait avec lui à chaque fois...
J'entre alors dans le bureau et referme la porte derrière moi.
Résultat : 5
En refermant la porte, tu remarques un tueur à gage déguisé en porte manteau. Il ne semble pas t’avoir vu et se tient parfaitement droit. Ton supérieur, lui, se gratte  énergiquement le crâne, visiblement très gêné.Tu es à peu près sûr qu’il pourra tout expliquer, comme il le dit si bien lui même.

Kurotsuki a écrit:Pffff... on se fait plumer, c'est pas croyable. Il faut qu'on trouve un moyen de se refaire, mais pour ça, il faudrait qu'on ait de quoi miser. Mon partenaire de jeu pourra peut être nous trouver du pognon si on lui laisse un peu de temps, mais nos adversaires ont l'air plutôt impatients de nous dépouiller. Je vais essayer de les occuper.

Je m'affale sur ma chaise et pose bruyamment mes pieds sur la table pour attirer l'attention de tous ces bandits. Je fixe celui assis en face de moi d'un regard implacable.

- Écoute, mon gars, dis-je d'un ton assuré. Je commence à en avoir assez de tout ça. On va pimenter un peu les choses. Le poker, c'est bien trop long. On va changer de jeu. Le premier de nous deux qui détourne son regard de l'autre a perdu. Si je perds, vous faites ce que vous voulez de moi. Mais si je gagne, tu devras m'écouter jusqu'au bout réciter une démonstration mathématique.

J'ai pris un jeu à mon avantage, pour le cas où mon partenaire déciderait d'admirer le duel au lieu de se bouger pour nous sortir de là. La perspective de son possible châtiment ne peut que déstabiliser mon adversaire, et j'ai acquis une incroyable expérience à force de regarder les profs de maths dans les yeux sans ciller lors de mes démonstrations. Je ne peux pas perdre.
- GAME START !
Résultat : 5
Tu perces et crève l’esprit de ton adversaire qui baisse les yeux, le front en sueur. Alors que tu commences à expliquer le paradoxe de Banach Tarski, il fond en larmes et te supplie à genoux de le laisser tranquille, en échange de toute la somme misée au poker. Après avoir assouvi ton besoin de supériorité quelques instants, tu repars les poches pleines de billets et de cristaux.

Il’ a écrit:Je t'avais dit de te coucher pas de suivre
-Désolé j'ai stressé et j'ai cru que tu voulais me manipuler
-Mais je joue AVEC toi.
Allez c'est reparti, chaque samedi soir c'est la même chose : Je propose à Kuro de faire un jeu en cooperation, on fail lamentablement à coopérer, on perds tous les deux. Cette partie de poker n'échappera donc pas à la règle.
-Bon écoute c'est pas grave, je vais essayer d'emprunter de l'argent à un mec du coin.


Mon partenaire ne me répond pas, il regarde fixement une grosse brute à l'air un peu bébête. C'est peut être un coup de foudre ou quelque chose du genre, on ne sait pas ce qui peut se passer dans ce genre de soirée. Ne pouvant pas compter sur lui je me lève et pars chercher un pigeon à baratiner.
J'aperçois justement une magnifique jeune fille à l'autre extrémité du bar. Comme toute les magnifiques jeune fille elle a surement beaucoup d'argent cela me semble évident. Je me recoiffe rapidement, enlève mon alliance et me dirige vers l'endroit ou elle se tiens.

-Salut mon mignon.

Ce n'est manifestement pas la voix d'une magnifique jeune fille. D'un camionneur de 40 balais peut être mais surement pas celle de quelque chose de fragile et jolie. Ignorant la voix je tente de rejoindre la fille à l'autre bout de la salle quand tout à coup une main attrape mon bras.
-T'as un beau cul en plus. Moi c'est Marvin, mes amis m'appellent "La Grosse Pine" mais ne t'inquiète pas, je sais m'y prendre avec douceur.
Voila une information dont je me serais bien passé. Courageusement, je remet discrètement mon alliance et la montre à mon interlocuteur.
-Désolé, je suis marié et très amoureux.
A ces mots, Marvin semble déçu, il soupire d'un air pensif. Le pauvre a l'air vraiment seul. C'est le moment d'en tirer profit.
- Je ne suis cependant pas venu seul, j'ai un ami qui est gigolo professionnel, contre un peu d'argent il peut tout faire. Il est parait il, l'homme le plus talentueux de Vapstar.
En disant cela, je regarde Kuro mon partenaire toujours en pleine bataille de regard. Bah, si il perd, il n'aura qu'a penser très fort à Junne.
Résultat : 5
Le regard de Marvin s’éclaire soudain, et te suit. Il veut d’abord faire connaissance avec ton ami avant de te donner l’argent. Lorsque tu reviens à la table, sûr de toi, tu vois ton ami partir, plein aux as.
Un homme à terre relève les yeux, les dents serrés. Il semble te haïr plus que tout. “Tu vas payer pour ton pote, morveux…” Marvin, lui, trouve ton ‘ami’ tout à fait à son goût.





Arc-en-ciel Evoli : Tu viens de te faire embarquer par un tapis violent hors de la Grande Horloge. Tu te retrouves sous ce tapis, un peu perdue, en compagnie d’une jeune femme un peu perdue également. Tu te retrouves également dans un corps de femme, et pour toute explication, il vaudrait mieux demander à Jidawey, la personne qui se trouve très justement à tes côtés.

Felissan : Tu es le responsable de la Centrale Ruhmkorff, celle qui distribue l’énergie à toute la ville… Enfin, qui est sensée, puisque la centrale est hors service le temps d’une maintenance qui s’éternise. Tu gères aussi le système de distribution ainsi que la signalisation de circulation. Rien ne va aujourd’hui. Même ton plus fidèle employé prend un temps monstrueux à réparer un simple feu rouge. Tu aurais pourtant bien besoin de lui ici !

Tip’ : Tu as été capturé. Tu te réveilles dans un train, les poings liés. Tu n’es pas seul dans ce train, vous êtes bien au moins 5 ou 6 dans la même situation. Le train s’arrête, et tu sais que quelqu’un va venir vous rejoindre ici. Pourtant, cela prend plus de temps que prévu, et personne ne vous surveille. Tu commences à couper tes liens comme tu peux, avant de tenter quelque chose.

Liste d'attente a écrit:- Leithren
- Sweetcece
- Mapow
- ...

De très très bons jets pour ce tour. Ca donne un bon petit cocktail explosif.
Hey, je vous ai dit qu'il y aura un twist au prochain tour ? Il y aura un twist au prochain tour.


Dernière édition par Tho le Dim 22 Jan - 14:48:28, édité 1 fois
avatar
Tho

Messages : 594
Date d'inscription : 22/08/2016
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Elekitu le Dim 22 Jan - 12:16:22

Tho a écrit:Le chaos se déroule tout autour de toi, avec des explosions et une grande quantité de bulles de savons, mais tu restes parfaitement impassible. Le goudron n’étant pas encore tout à fait refroidi, tu t’enfonces un peu dedans.
Une fois sorti de ma petite introspection (qui consistait juste à me chanter "Another One Bites The Dust" dans la tête), j'envoie un message à mon boss pour lui annoncer que le feu rouge a été réparé. Puis je me prépare à rentrer chez moi, tout le chaos environnant ne pouvant m'apporter que du négatif. Après tout, je n'ai plus rien à faire ici.
avatar
Elekitu

Messages : 393
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 19
Localisation : A bâbord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par KefkaDC le Dim 22 Jan - 13:41:34

4 a écrit:Ton opposant panique, balance la mallette d’argent et commence à tirer un peu partout. Tu t’échappes pour éviter une balle perdue. Une balle vient toucher la valise de pierres, qui explose ! Le souffle de l’explosion te projette au loin.

-AAAAAAAAAAH!
Un cri m'échappe tandis que je vole sur quelques mètres.
-Merde! Je le savais, il est contre la Danse Folle!
-Chef, vous êtes la!
Oh non, il arrive au pire moment lui.
-Tomalex, fuis! Je peux pas me permettre de te perdre, pars le plus loin possible de ce malade!
-D'accord, mais pour ce caillou je fais quoi?
Il me tend une pierre, je crois que c'est un fragment de ma marchandise qui a survécu à l'explosion.
Soudain, le morceau commence à bouger, et vient se planter directement dans mon épaule!
-CHEF!
-Que! Comment?
-J'y ai pas touché, il est parti tout seul!

La pierre continue de s'enfoncer dans ma chair, et commence à luir, de plus en plus fort, m'éblouissant.
...
.......
-『DANCING MAD』!
Et sur ces mots, mon Stand apparait,  enclanchant sa capacité première: Shadow of the Truth,  paralysant de peur le mafieux.
avatar
KefkaDC

Messages : 184
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Felissan le Dim 22 Jan - 14:17:53

Hrmpf. C'est pas vrai. Il a beau s'appliquer à tous ses travaux, il a un certain don pour foutre le désordre partout où il passe. Je ne peux pas me permettre que ça dure trop, ça va vraiment nuire à l'image de la boîte.
J'envoie un drone de surveillance dans la direction du feu rouge, et j'approche ma main gauche de la console avec les boutons rouges, me préparant à appuyer celui labellisé "Elekitu" s'il s'est passé quoi que ce soit d'anormal. Pendant ce temps, de l'autre main, j'active l'interphone et j'envoie un message dans les locaux: "Votre attention s'il vous plaît. Les conséquences de l'arrêt prolongé de la centrale pouvant atteindre des degrés désastreux à l'échelle de la cité, j'exige que sa maintenance devienne immédiatement la plus haute priorité du personnel qualifié."
avatar
Felissan

Messages : 16
Date d'inscription : 14/01/2017
Age : 19
Localisation : Ici

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Blueberies le Dim 22 Jan - 19:09:36

Liste d'attente a écrit:- Leithren
- Sweetcece
- Mapow
- Blueberies
- ...
avatar
Blueberies

Messages : 418
Date d'inscription : 02/04/2016
Age : 16
Localisation : Derrière toi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Arc-en-ciel Evoli le Lun 23 Jan - 14:39:37

Tho' a écrit:Arc-en-ciel Evoli : Tu viens de te faire embarquer par un tapis violent hors de la Grande Horloge. Tu te retrouves sous ce tapis, un peu perdue, en compagnie d’une jeune femme un peu perdue également. Tu te retrouves également dans un corps de femme, et pour toute explication, il vaudrait mieux demander à Jidawey, la personne qui se trouve très justement à tes côtés.
J'ouvre les yeux, un peu sonné. Il fait noir et il faut chaud. Et rugueux. Qu'est-ce que c'est que cette couverture lourde et étouffante ? Pourquoi je dormais par terre ? Pourquoi est-ce que j'ai mal partout ?

Je me dégage comme je peux de la couverture. Qui est en fait un tapis. Et tout me revient dans le désordre : le tapis violent, la Grande Horloge...

...ET QU'EST-CE QUE JE FOUS DANS UN CORPS DE FEMME ??

Une voix dans ma tête me dit qu'il vaudrait mieux partir en courant, mais ce changement de corps mérite une explication. Je me relève lentement, frotte mes bras et mes jambes pour enlever un peu la poussière, puis me tiens bien droit comme si tout était normal et que j'étais sûr de moi. Puis je m'adresse à Jidawey.

— Excusez-moi, Madame ?

J'hésite un instant.

— Euuuuuuh... Monsieur ?
avatar
Arc-en-ciel Evoli

Messages : 21
Date d'inscription : 30/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Kurotsuki le Ven 27 Jan - 19:13:20

Quittant le bar les poches bien remplies, je réalise soudain que passée la première stupeur, ces être primaires incapables d'apprécier la beauté lyrique des merveilleuses et éblouissantes applications linéaires, la plus divine invention des subtiles sciences mathématiques, ces pithécanthropes abrutis disais-je, pourraient finir par se rendre compte de la vulnérabilité de ma pauvre personne face à ce qui semble une mafia complète.

Je dois absolument protéger mes arrières, avant que mes précieux gains n'attirent ces vautours.

Mais tiens ! C'est cet argent qui va me tirer d'affaire justement ! J'ai largement gagné de quoi soudoyer la majorité des hauts fonctionnaires de cette ville, je dois pouvoir m'arranger pour obtenir un vol gratuit en classe business pour une île paradisiaque... Mais ce serait un peu facile, j'ai envie de m'amuser.

M'approchant d'un homme, je lui offre un gros saphir s'il accepte d'aller dans le bar que je viens de quitter rendre à un de mes amis cette sacoche que j'ai emmenée avec moi par mégarde.

Le pauvre homme (ou plutôt le futur dommage collatéral) ne sait évidemment pas qu'il s'agit là de ma propre sacoche, ni qu'elle contient la bombe à neutrons artisanale que j'ai toujours sur moi pour les cas d'urgence, celle dont je viens d'enclencher la minuterie.
avatar
Kurotsuki

Messages : 581
Date d'inscription : 24/01/2016
Age : 18
Localisation : Quelque part. Je suppose. Je sais plus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Cumulo' le Ven 27 Jan - 20:25:15

L’odeur infâme fait fuir les Mucuscules qui semblent maintenant renier ton amitié. Pendant ce temps, le train s’arrête à ta hauteur et un homme en descend. Visiblement, il a l’air assez surpris de te voir en vie.
Hmm... Cet homme ne m'inspire pas tellement confiance.
N'étant pas très doué en relations sociales et ayant peur de m'impliquer encore une fois dans quelque chose qui me mettrait en danger, je préfère... prendre la fuite et partir en courant.
avatar
Cumulo'
Modérateur

Messages : 1624
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Tip' le Ven 27 Jan - 22:06:23

Tho a écrit:Tip’ : Tu as été capturé. Tu te réveilles dans un train, les poings liés. Tu n’es pas seul dans ce train, vous êtes bien au moins 5 ou 6 dans la même situation. Le train s’arrête, et tu sais que quelqu’un va venir vous rejoindre ici. Pourtant, cela prend plus de temps que prévu, et personne ne vous surveille. Tu commences à couper tes liens comme tu peux, avant de tenter quelque chose.

Un vent de panique commence à m'envahir, personne n'est là pour me surveiller, d'autre captifs semblent encore tous assommés, et le train est à l'arrêt. Ça semble un bon moment pour prendre la fuite, non ? Mais comment ? Et s'ils reviennent maintenant ?

Dans la précipitation, je commence à essayer de défaire mes liens avec mes dents bêtement. Mais qu'entends-je ? Ça commence à crier à l'extérieur... Ça semble assez confus. Peut-être devrai-je simplement saisir ma chance et en profiter pour fuir ?

Toujours les poings liés, n'ayant pas tout le loisir de trainer à trouver un moyen pour les défaire actuellement, je me lève, en butant contre une jambe au passage. Oups, mais j'ai pas le temps d'être un héros pour tout le monde, c'est maintenant ou jamais ! Je me dirige donc prudemment mais rapidement vers la portière du wagon. Je vois un massif d'arbres proche de la voie ferrée. Une personne est à l'extérieur mais regarde dans une autre direction que la mienne... Je m'élance !

... Et c'est une idée, ou quelqu'un semble me suivre ?!


Dernière édition par Tip' le Ven 27 Jan - 23:17:15, édité 1 fois
avatar
Tip'
Ultime Survivant VIII

Messages : 965
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 22
Localisation : Le Havre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Torti le Ven 27 Jan - 23:07:57

"En refermant la porte, tu remarques un tueur à gage déguisé en porte manteau. Il ne semble pas t’avoir vu et se tient parfaitement droit. Ton supérieur, lui, se gratte énergiquement le crâne, visiblement très gêné.Tu es à peu près sûr qu’il pourra tout expliquer, comme il le dit si bien lui même."

Non je n'avais pas rêvé c'était bel et bien un tueur à gage !
Je lui fous un coup de poing dans la gueule puis me tourne vers mon boss, et attends ses explications. Il commence à bégayer, je l'attrape donc par le col et le plaque contre le mur, et lui demande alors de parler.
Soudain, quelque chose de lourd heurta ma tête. Des débris de verre tombèrent par terre dans une mare rouge avec... Mon corps. Je suis mort.

(Cc je me tue car je laisse ma place à d'autres. Voila voila)
avatar
Torti

Messages : 252
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Il' le Sam 28 Jan - 20:42:16

Tho a écrit:
Le regard de Marvin s’éclaire soudain, et te suit. Il veut d’abord faire connaissance avec ton ami avant de te donner l’argent. Lorsque tu reviens à la table, sûr de toi, tu vois ton ami partir, plein aux as.
Un homme à terre relève les yeux, les dents serrés. Il semble te haïr plus que tout. “Tu vas payer pour ton pote, morveux…” Marvin, lui, trouve ton ‘ami’ tout à fait à son goût.

- J'accepte ton défi manant, cependant, si je gagne, tu devras passer la nuit avec cet homme ici présent.
L'homme, que l'on appellera Monsieur Trump pour garder son anonymat, se met à me dévisager. Il regarde brièvement Marvin derrière moi qui lui fait un clin d'œil coquin puis répond :
-Tu me plait toi, très bien, en garde, ce sera un 3 vs 3
A ces mots, je sors ma Nintendo 3DS et lance pokémon Moon tandis que mon adversaire se prépare lui aussi. Le combat risque d'être intense car même avec mes connaissances stratégique, ce monsieur Trump semble être un vrai try harder. Nous envoyons nos premier pokémon et je lead avec Ludicolo alors que mon adversaire choisi Donphan. Etant plus rapide, je lance Surf tandis que mon adversaire réplique avec Mur de Fer. Cela ne sera pas suffisant, une deuxième attaque eau met KO le pokemon ennemi. Le combat s'intensifie et Argouste est envoyé. Il assomme mon pokemon avec une surpuissante attaque Vengeance. J'envoie alors mon Alakazam et riposte avec Explosion. Il reste un seul pokémon de chaque coté; je mise sur Ectoplasma pour vaincre son Latios. C'est le speed tie, nos deux pokemon ont la meme vitesse et peuvent OHKO leur adversaire. Qui gagnera ce duel ?
avatar
Il'
Ultime Survivant I

Messages : 1188
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roll To Dodge - 17ème tour - And then will there be none ?

Message par Zer0mega le Sam 28 Jan - 22:57:56

Tho a écrit:Résultat : 4
Alors que tu cherches une boutique souvenir des yeux, devant toi se passe une scène surréaliste. Un tapis violent fuse hors de la Grande Horloge pour se fracasser sur un camion qui déverse sa marchandise de savon noir dans la rue. Avec la vitesse, tu es incapable d’esquiver le tapis. Tu rentres en plein dedans, freinant ta course, puis tu glisses sur une bonne centaine de mètres, tout en douceur, sur une surface de savon bien glissante.

Euuu... ok... oooookkkkkkk... et bien je pense que je vais prendre quelques minutes pour laisser à mon corps et à mon esprit le temps de se remettre de cette pirouette. Je vérifie aussi naturellement que ma splendide statuette n'est pas abimée.
(quoi? toute cette attente pour ça? bah ouais :v)

Il' a écrit:Il reste un seul pokémon de chaque coté; je mise sur Ectoplasma pour vaincre son Latios. C'est le speed tie, nos deux pokemon ont la meme vitesse et peuvent OHKO leur adversaire. Qui gagnera ce duel ?
Ah, et Ectoplasma se joue avec la ceinture force en 3c3 donc no prob'! :v
avatar
Zer0mega

Messages : 538
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 22
Localisation : Derrière le 4em mur

Voir le profil de l'utilisateur http://anotterotter.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum