[Partie 4] Texas Zombie

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Partie 4] Texas Zombie

Message par Neowstix le Ven 25 Nov - 20:17:02

Bonjour, bonjour.

Bienvenue à la partie 4 de TZ, j'espère qu'on passera un bon moment ensemble, je vous promets de me donner au maximum pour MJ la partie. '^'

Si vous ne connaissez pas les règles du jeu, je vous invite à consulter ce topic : http://braingamezone.france-forum.com/t58-le-texas-zombie-en-1min55s

Parlons maintenant des modalités. Je précise pour les nouveaux que ces modalités sont spécifiques à cette partie, un futur MJ pourra très bien les modifier. Comme c'est la première fois que je MJite ce jeu, je pense partir sur du simple. Un TZ en trois manches, avec 6 objets. 1 objet au round 1, 2 au second et 3 au dernier.
Le système de vote : je reprends le système des lettres. X lettre rapportte Y point(s), selon l'ordre suivant :


A = 2.5
B = 2
C = 1.5
D = 1
E = 0.5
F = 0

La note finale sera donc l'addition de tous les points obtenus sur l'ensemble des trois manches.

Je pense que c'est tout pour les règles. Bien, il reste quelques petits trucs avant de commencer, cette fois pour les joueurs. En plus de vous inscrire, j'aimerais avoir votre avis sur l'ajout ou non de défis, ainsi sur le thème de ce TZ. Merci de bien voter !
Rappel : les défis remportés rapportent des points bonus, il peut s'agir d'écrire sans utiliser telle lettre, écrire en vers, etc, tout ce qui peut pimenter l'écriture.

Straw Poll "Voulez-vous des défis"

Straw Poll "Thème de ce TZ"

Voilà, c'est tout. Si vous avez le moindre doute, question ou si vous avez vu une boulette, je serais heureux d'avoir votre avis. ~

Inscriptions (6 joueurs) a écrit:
MJ : Neowstix
-
-
-
-
-
-


Dernière édition par Neowstix le Ven 25 Nov - 20:17:55, édité 1 fois
avatar
Neowstix

Messages : 245
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 4] Texas Zombie

Message par Lone Jackal le Ven 25 Nov - 20:17:46

Inscriptions (6 joueurs) a écrit:
MJ : Neowstix
- El kebab
-
-
-
-
-
avatar
Lone Jackal

Messages : 779
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 24
Localisation : Dreamin' everywhere

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 4] Texas Zombie

Message par Zellan le Ven 25 Nov - 20:21:42

Inscriptions (6 joueurs) a écrit:
MJ : Neowstix
- El kebab
- (Zellan)
-
-
-
-
Si un nouveau veut s'inscrire et qu'il y a plus de place il peut prendre la mienne

(dommage qu'on puisse voter que pour un seul thème sur le strawpoll)
avatar
Zellan

Messages : 778
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 17
Localisation : Sur mes pieds qui puent

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 4] Texas Zombie

Message par Marco3399 le Ven 25 Nov - 20:31:44

Inscriptions (6 joueurs) a écrit:
MJ : Neowstix
- El kebab
- (Zellan)
- Marco
-
-
-

On va enfin pouvoir reprendre notre bataille des pavé RP les plus longs, laissé de coté après l'arret du RtD ! Alors Tho, tenté ? Moi, OUI !
(Srx, depuis l'arrêt de ce jeu, je n'ai plus eu l'occasion d'écrire des RP (mise a part avec le LG, mais je fesait des choses très courtes, qui ne m'ont pas toujours satisfait...) Ce sera l'occasion de reprendre cela ! =) )
avatar
Marco3399

Messages : 229
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 18
Localisation : Va savoir ! :D

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 4] Texas Zombie

Message par Neowstix le Ven 25 Nov - 20:36:51

Ah oui, merci à Zellan de me l'avoir rappelé. Les textes doivent faire 2000 caractères max. Bon, je peux accepeter les tout petits écarts, mais voilà.
avatar
Neowstix

Messages : 245
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 4] Texas Zombie

Message par Tho le Ven 25 Nov - 21:05:16

Inscriptions (6 joueurs) a écrit:
MJ : Neowstix
- El kebab
- (Zellan)
- Marco
- Tho
-
-
avatar
Tho

Messages : 594
Date d'inscription : 22/08/2016
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 4] Texas Zombie

Message par Shinyrio le Ven 25 Nov - 21:22:20

Inscriptions (6 joueurs) a écrit:
MJ : Neowstix
- El kebab
- (Zellan)
- Marco
- Tho
- Shinyrio
-

Bon, allez, je veux bien m'exercer à nouveau à l'écriture de RP's. Ça me démange depuis le JDR.
avatar
Shinyrio

Messages : 167
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 4] Texas Zombie

Message par Jidawey le Sam 26 Nov - 9:41:25

Inscriptions (6 joueurs) a écrit:
MJ : Neowstix
- El kebab
- (Zellan)
- Marco
- Tho
- Shinyrio
- Jidawey
avatar
Jidawey

Messages : 375
Date d'inscription : 13/09/2016
Age : 18
Localisation : Westeros

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 4] Texas Zombie

Message par Neowstix le Sam 26 Nov - 10:15:59

Nous avons donc nos joueurs : Jackal, Shinyrio, Zellan, Tho, Jida et Marco.
Le thème sera : Le Far West

Voici donc les objets :

Jackal:

une pelle
un canard en plastique
une boule de pétanque
un oreiller
un fer à repasser
une étoile de shérif

Shinyrio:

un marteau
une boussole
un seau
des pétards
un dictionnaire
un foulard

Zellan:

une hache
une longue-vue
une orange
une brique
une luge
des éperons

Jidawey:

un couteau
une corde
une savonnette
un filet à papillon
une raquette de ping pong
un ukulélé

Marco:

un lance-pierre
une lampe de poche
un appareil à raclette
une statue Bouddha miniature
une casserole
une loupe

Tho:

une scie
un sac de billes
une canne à pêche
un ballon de foot
une queue de billard
un livre « recettes de sushi »

Vous avez jusqu'à Lundi 20h pour échanger des objets entre vous. Je rappelle (puisqu'un petit malin semble attendre la confirmation du MJ :vvvvv), on échange un objet contre un seul autre, les deux membres doivent poster sur le topic pour confirmer l'échange. Bien entendu/ Les échanges sont facultatifs.
avatar
Neowstix

Messages : 245
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 4] Texas Zombie

Message par Lone Jackal le Sam 26 Nov - 13:22:20

J'échange ma boule de pétanque contre le ballon de foot de Bobby
avatar
Lone Jackal

Messages : 779
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 24
Localisation : Dreamin' everywhere

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 4] Texas Zombie

Message par Tho le Sam 26 Nov - 13:23:09

J'accepte :v

(je fus outspeed)
avatar
Tho

Messages : 594
Date d'inscription : 22/08/2016
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 4] Texas Zombie

Message par Lone Jackal le Sam 26 Nov - 13:38:06

J'échange ma pelle contre la hache de Zell-âne
avatar
Lone Jackal

Messages : 779
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 24
Localisation : Dreamin' everywhere

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 4] Texas Zombie

Message par Zellan le Sam 26 Nov - 13:38:36

J'échange ma hache contre la pelle de Gin-thé
avatar
Zellan

Messages : 778
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 17
Localisation : Sur mes pieds qui puent

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 4] Texas Zombie

Message par Lone Jackal le Dim 27 Nov - 11:58:48

J'échange mon étoile de shérif contre le bouddha de Marco.

Sorry Jean-Paul :v
avatar
Lone Jackal

Messages : 779
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 24
Localisation : Dreamin' everywhere

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 4] Texas Zombie

Message par Marco3399 le Dim 27 Nov - 12:23:03

Echange confirmed
avatar
Marco3399

Messages : 229
Date d'inscription : 11/08/2016
Age : 18
Localisation : Va savoir ! :D

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 4] Texas Zombie

Message par Jidawey le Lun 28 Nov - 19:26:03

J'échange ma savonnette contre le sac de billes de Tho.
avatar
Jidawey

Messages : 375
Date d'inscription : 13/09/2016
Age : 18
Localisation : Westeros

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 4] Texas Zombie

Message par Tho le Lun 28 Nov - 19:26:52

Et j'accepte :v
avatar
Tho

Messages : 594
Date d'inscription : 22/08/2016
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 4] Texas Zombie

Message par Neowstix le Lun 28 Nov - 20:20:07

Les listes définitives.

Jackal:

une hache
un canard en plastique
un ballon de foot
un oreiller
un fer à repasser
Une statue miniature de Bouddha

Shinyrio:

un marteau
une boussole
un seau
des pétards
un dictionnaire
un foulard

Zellan:

une pelle
une longue-vue
une orange
une brique
une luge
des éperons

Jidawey:

un couteau
une corde
un sac de bille
un filet à papillon
une raquette de ping pong
un ukulélé

Marco:

un lance-pierre
une lampe de poche
un appareil à raclette
une étoile de shériff
une casserole
une loupe

Tho:

une scie
une savonette
une canne à pêche
une boule de pétanque
une queue de billard
un livre « recettes de sushi »

The show begins.

Quelque part au Texas, un autocar roulait sur une route nationale quelconque. A l'intérieur du véhicule, on pouvait entendre des chants joyeux. En effet, six lascars étaient dans ce bus pour passer des vacances de rêve dans cette région américaine, un voyage tout frais payé offert par un certain « Allias O'Nyme ». Le petit Marco jouait tranquillement à sa 3DS, au fond du bus. Jidawey papotait avec Tho, tous deux essayant de trouver une loi universelle qui expliquerait l'abus de l'apparition d'un 100. Zellan restait dans son coin, à caresser sa peluche Mustebouée. Jackal et Shinyrio faisaient un concours de pierre-feuille-ciseau, Shinyrio fronçant des sourcils, lorsqu'une nouvelle fois Jackal gagnait en utilisant le « puit qui engouffre la pierre. »

Bref, tout allait pour le mieux. La joyeuse compagnie avait pour chauffeur Neowstix, avec son fidèle Gobou sur l'épaule. Le bus arrivait alors dans un tunnel. Et c'est là que tout bascula. On entendit un crissement, comme une crève de pneus. Tous les voyageurs regardèrent le chauffeur, sauf Zellan, trop occupé à chouchouter son Mustebouée chéri. Neowstix regarda le tableau de bord sans rien détecter et avec son expression la plus neutre, haussa les épaules. Tout à coup, le car accéléra son allure. De plus en plus vite, la vitesse alla jusqu'à tripler. « C'est quoi ce bordeeeeeeeel ? » Demanda Jackal en se cramponnant à son siège. « Je n'en ai aucune idééééééééeeeee », répondit le chauffeur. Les fenêtres laissèrent alors filtrer une lumière bleue, et non le noir de l'obscur tunnel. Il y eu ensuite un grand flash blanc, et tout fut fini.

Tout était d'abord noir. Puis les membres commencèrent à se réveiller, avec un mal de crâne épouvantable. Ils eurent besoin de quelques secondes pour recouvrer complètement la vue. Autour d'eux, il n'y avait que le désert. Le désert à perte de vue. Et sur le côté, les reste de ce qui semblait être une diligence du 18ème siècle, broyée. Quand au bus, il était complètement hors-service, réduite à un état de décomposition mécanique avancé. Les membres se regardèrent alors les uns les autres. « Mais... ces quoi ces fringues ? » Jackal et Tho étaient habillés en véritable cowboys, Shinyrio lui, comme un barman du farwest ; Jidaway et Marco en indien, et Zellan avec sa coiffure de plumes, ne pouvait être qu'un chef indien.

« Hmmmm. On dirait que ce tunnel était une sorte de couloir dans l'espace-temps et que nous sommes en Amérique, au temps des cowboys, tenta d'expliquer Shinyrio.

-Mais c'est horrible ! Comment on va rentrer chez nous ? Jidawey frémit.

-Le plus important, c'est qu'on reste groupés... Zellan, tu vas où ?

-Mon Mustebouée d'amour a disparu ! Je pars à sa recherche ! S'écria le plumé en prenant son sac sur son épaule.

-Arrête, il faut qu'on reste ensemble...

-M'en fout ! Jamais je n'abandonnerai mon Mustebouée d'amour ! » Et Zellan s'enfuit, disparaissant derrière un souffle de sable et de poussière.

-Et meeerde... On commence à se diviser... Je ne vois pas ce qui pourrait arriver de pire » Shinyrio soupira.

Le sol se mit à trembler. Comme pour répondre à la demande du nouveau barman, des fissures balafrèrent la terre. Un bras surgit alors de la crevasse ainsi formée. Un bras décomposé. Puis d'un autre trou, sortie une tête. Puis un buste tout entier d'un troisième. Une vingtaine de cadavres commencèrent alors à sortir de terre, en meuglant comme des fans de Kev Adams. « Zombies ! » Hurla Tho. Les aventuriers saisirent leur sac et leurs jambes à leur cou. Dans la panique, chacun parti dans une direction différente, tandis que de plus en plus de zombie émergèrent de la terre.


Jackal:

Jackal courraitt aussi vite qu'il le pouvaitt. Mais ce n'était pas facile, faut dire que ça grattait fortement les parties sensibles, un caleçon de cowboy. Mais il aurait le temps de s'occuper de ça plus tard, quand il serait à l'abri. Il était dans le désert, poursuivi par des zombies. Il y avait des priorités dans la vie, quoi. Il déboucha alors dans une sorte de cimetière de caravanes. Là, des diligences -sûrement attaquées par des bandits- reposaient, complètement rouillée, fendues, avec des roues en moins, bref, complètement hors d'état de marche. Parfait, je vais pouvoir me cacher ici, pensa l'intrépide. Mais à peine s'était-il engagé dans le cimetière, que des zombies sortirent de terre, comme lors de l'accident. Fuuuuuuu, trop tard pour faire demi-tour. Jackal grimpa alors sur le toit de la diligence au centre du cimetière. Les zombies étaient partout, il allait pourtant devoir quitter ce toit.  1 objet

liste:

une hache
un canard en plastique
un ballon de foot
un oreiller
un fer à repasser
Une statue miniature de Bouddha


Zellan:
« Mumuuuuuustebouééééeee mon amour, où es-tu ? » Zellan s'empêchait de pleurer. Il avait promis qu'il serait fort, quelque soit les circonstances. Mais là, être séparé de son amour, c'était terrible. Quel génie diabolique avait pu imaginer une telle putasserie ? Zellan se jura de le trouver et de le tuer, une fois son amour retrouvé. Heureusement, Zellan avait bu tellement de... jus d'essence de Mustebouée dans sa vie, qu'il avait développé un radar émotionnel. Il sentait sa peluche. Elle était quelque part, par delà le désert. Zellan dépassa alors des rochers et... Nom d'un Mustebouée... Des cactus. Des cactus à perte de vue. Une mer des ces plantes grasses, à perte de vue, sur des kilomètres. Mais Zellan sentit que son amour était derrière ces cactus... Pas le temps de faire un détour, il faut traverser !   1 objet

liste:

une pelle
une longue-vue
une orange
une brique
une luge
des éperons


Shinyrio:
Shinyrio ne courait pas. Il marchait rapidement. Courir, c'est pour la plèbe. De plus, aucun de ces margoulins ne l'avait suivi. Il avait pourtant dis qu'il fallait rester groupés. Tant pis pour eux, lui au moins survivrait. Après tout, il avait lu tout l'intégral de Lucky Luke, il connaissait tout de cette époque et de l'Ouest sauvage. Son plan était de trouver une ville. Une fois à l'abri de la civilisation, il pourrait réfléchir à un plan. Soudain, il entendit des bruits de cheval au galop. Puis des cris. Puis il vit arriver à grande vitesse, trois indiens montés sur leur monture, la hache à la main, prêts à agresser sa personne. Que faire ? Il devait sauver son scalpe, et vite. 1 objet

liste:

un marteau
une boussole
un seau
des pétards
un dictionnaire
un foulard


Jidawey:
Heureusement que Jida avait toujours était très rapide. Dès que les zombies avaient émergé, elle avait saisi les plis de sa robe pour pouvoir courir très vite, mettant rapidement de la distance entre elle et les cadavres. Elle rejoingnais maintenant ce qui semblait être un axe de route dans le désert. En effet la route était plus claire et marquée par des traces de roues, signe de passages fréquents de véhicules. Un nuage de poussière apparut alors au loin. Une diligence, à ne pas en douter. Un salut pour fuir cet endroit. Jidawey leva alors le pouce, comme une vulgaire auto-stopeuse arrête un taxis. La diligence lui passe alors devant, sans même s'arrêter avec un "Mort aux peaux rouges !". Non mais quel rustre ! On ne s'arrêtera donc pas pour une lady ? C'est alors qu'une seconde apparaît au loin. Jidawey ne pourrait pas courir toute la nuit. Elle devait monter dans celle-là, coûte que coûte.  1 objet

liste:

un couteau
une corde
un sac de bille
un filet à papillon
une raquette de ping pong
un ukulélé


Tho:
Après avoir couru comme un fou furieux, Tho escalada une petite colline. Sur le sommet, il vit des rails, des waggons immobiles, et finalement une grotte barrée de planches. Une mine abandonnée ! Génial, il n'avait qu'à franchir les planches et il serait à l'abri ! Il aurait bien fait une danse de la joie vite fait s'il n'était pas en train de sauver sa peau. Mais malheureusement pour lui, son karma venait de tirer un cent aux dés spirituels. Tout comme sur le lieu de l'accident, des zombies sortirent de terre, encerclant la colline. Nom d'une pipe ! Il était pris au piège comme une sardine au fond de sa boîte ! Il fallait qu'il passe ces zombies pour atteindre la grotte de la sécurité, et en un seul morceau de préférence !  1 objet

liste:

une scie
une savonette
une canne à pêche
une boule de pétanque
une queue de billard
un livre « recettes de sushi »


Marco:
Ils étaient tous partis. Sauf un. Avant que Marco ait le temps de réagir, ils avaient tous filé. Mais lui n'avait pas réagit. Il s'était retrouvé seul, au beau milieu des zombies. Il avait alors poussé un hurlement en courant vers le bus. Si la plupart de la horde était partie à la poursuite des autres, cinq zombies avaient entendu son hurlement de désespoir, et avaient fait marche arrière. Nah, il avait fermé  la porte du bus, bien fait cadavres ambulants, vous ne rentrerez pas ! Les voilà maintenant qui beuglaient en tapant contre la porte. Marco était certes à l'abri, sur un siège arrière, mais il n'était pas sain de finir sa vie sans rien à manger, au fond d'un bus, avec pour seuls voisins des zombies. Il devait donc s'échapper de là ! 1 objet

liste:

un lance-pierre
une lampe de poche
un appareil à raclette
une étoile de shériff
une casserole
une loupe

Vous avez jusqu'au jeudi 8 décembre, have fun.

édit : défis du tour :


-écrire le récit sans la lettre " t " : +3 points
-faire une référence à un livre ou un film : +3 points (merci de préciser, je ne suis pas un puit de références)
-inclure la proverbe ""Quand le renard se met à prêcher, gare aux poules." de façon cohérente : +5 points (l'influence doit être visible)
avatar
Neowstix

Messages : 245
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 4] Texas Zombie

Message par Neowstix le Dim 11 Déc - 19:50:09

Jintei:

Jackal courraitt aussi vite qu'il le pouvaitt. Mais ce n'était pas facile, faut dire que ça grattait fortement les parties sensibles, un caleçon de cowboy. Mais il aurait le temps de s'occuper de ça plus tard, quand il serait à l'abri. Il était dans le désert, poursuivi par des zombies. Il y avait des priorités dans la vie, quoi. Il déboucha alors dans une sorte de cimetière de caravanes. Là, des diligences -sûrement attaquées par des bandits- reposaient, complètement rouillée, fendues, avec des roues en moins, bref, complètement hors d'état de marche. Parfait, je vais pouvoir me cacher ici, pensa l'intrépide. Mais à peine s'était-il engagé dans le cimetière, que des zombies sortirent de terre, comme lors de l'accident. Fuuuuuuu, trop tard pour faire demi-tour. Jackal grimpa alors sur le toit de la diligence au centre du cimetière. Les zombies étaient partout, il allait pourtant devoir quitter ce toit.  1 objet

Réponse:
« Bon, je suis sur le toit d’une diligence en plein milieu d’un cimetière, je vois tellement peu de zombies que je n’arrive pas à les compter tellement ils sont nombreux. Et j’ai la dalle. Quelle galère. Cela dit, je risque pas d’être ennuyé au point de plumer Shiny, c’est déjà plus amusant vu comme ça. »

Le soleil se couchait. L’air qui était si chaud se rafraîchissait petit à petit à mesure que le paysage s’assombrit. Assis sur le toit de sa diligence, notre homme connu sous le pseudonyme du chacal pensait et contemplait la scène se dressant devant lui : une casse, un groupe de zombie nombreux, le sol qui en vomissait toujours plus, et ce ciel devenant de plus en plus obscur à chaque seconde.

« À défaut de pouvoir trouver un chemin moins risqué, il va falloir que je m’en crée un. » pensa t’il.

Il visa son sac et contempla les objets à sa portée. Le fer à repasser le laissa pensif. Il était assez lourd pour cogner les zombies en face de lui, tout en étant assez léger pour que son bras ne soit pas emporté par l’inertie de l’objet.

« Bon ben plus qu’à tester les différents mouvements que je peux faire avec ce truc.

Coup de poing direct ? Moué, pas terrible.
Crochet ? Not bad.
Uppercut ? Sympa !»

Voyant les zombies qui entouraient la diligence, il se posa la question de faire un saut et d’atterir sur une seconde diligence. Il regarda de tous les cotés, et se prépara à sauter.

« Par la force de Bouddha et de mon slibar qui me gratte les couilles, j’arriverai à sortir de ce merdier ».

Sur ces belles paroles, le fer à repasser attaché à son bras droit, il sauta et atteigna la diligence situé en face de lui. Peu de zombie était présent autour de cette diligence, il en profita donc pour descendre, et commença à courir droit devant lui.

Il commença à cogner d’un coup sec tout les zombies situés à sa droite avec le fer à repasser. Le petit ayant également des notions de karaté, il profita également de sa vitesse pour infliger des coups de pieds directs sautés sur sa gauche.

« Dégagez le passage. Uppercut pour toi, crochet pour toi, Mae Geri pour toi Gertrude et pendant que tu ramasses tes dents, je me tire. »

Ce plan se déroula globalement sans accrocs, et le chacal se sortit de cette casse de diligence non sans avoir laissé quelques traces.

« Et maintenant, occupons-nous de ces morpions. Quelle bande de tocards, ceux-là »

Zellan (référence à L'enfant et l'oiseau):

« Mumuuuuuustebouééééeee mon amour, où es-tu ? » Zellan s'empêchait de pleurer. Il avait promis qu'il serait fort, quelque soit les circonstances. Mais là, être séparé de son amour, c'était terrible. Quel génie diabolique avait pu imaginer une telle putasserie ? Zellan se jura de le trouver et de le tuer, une fois son amour retrouvé. Heureusement, Zellan avait bu tellement de... jus d'essence de Mustebouée dans sa vie, qu'il avait développé un radar émotionnel. Il sentait sa peluche. Elle était quelque part, par delà le désert. Zellan dépassa alors des rochers et... Nom d'un Mustebouée... Des cactus. Des cactus à perte de vue. Une mer des ces plantes grasses, à perte de vue, sur des kilomètres. Mais Zellan sentit que son amour était derrière ces cactus... Pas le temps de faire un détour, il faut traverser !   1 objet
Réponse:

Le rideau s'écarte. D'abord caché dans l'ombre des coulisses, le grand monarque s'avance d'un pas calmement, ne daignant adresser un regard au public, dans l'attente. Lentement, il progresse vers le centre de la scène sans lever la tête. Puis, une fois arrivé, il se redresse, jette un coup d’œil à la foule, et s'exclame :

Ah ! Vous voici donc !

Levant les bras, il s'esclaffe :

Qui suis-je ? Quelle ignorance osez-vous démontrer ?

Baissant les bras, il s'exclame :

Ah ! Fer de lance désigné comme leur sauveur
Guidant les miens vers la grandeur
Qui fut leur autrefois, affrontant sans peurs
L'envahisseur, ses pièges, ses horreurs
Bison-Futé, puissant soit-il, est mon nom
Et un cactus, la raison de ma perdition

Élevant son regard, il balaye les spectateurs de ses yeux furtifs.

Malheur ! Mon peuple est menacé !
Emportés par leurs griffes acérées
Yiha ! Plongeant sur leurs proies
Regardez donc ; qui voilà ?

Tirant sa longue-vue, il désigne du doigt le plafond de la salle.

Admirez ! Je le vois qui approche
Quittant son piédéstal de roche
Féroce, majestueux! Mon apprenti,
Dans ma lunette, admire cette harmonie
Comme un enfant aux yeux de lumière
Qui voit passer au loin les oiseaux
Comme l'oiseau bleu survolant la Terre
Vois comme le monde, le monde est beau

L'aigle ainsi invoqué l'emporte d'un coup de serres.

Grâce aux cieux, je puis continuer
Ma quête, du totem Mustebouée
Qui, de son pouvoir légendaire
Mettra - enfin - terme à la guerre
Quant à moi, fièrement, je dis Sus!
A ces petits bâtards nommés cactus

Shinyrio (référence à Indiana Jones, Capitaine Haddock, de Cape et de Crocs):

Shinyrio ne courait pas. Il marchait rapidement. Courir, c'est pour la plèbe. De plus, aucun de ces margoulins ne l'avait suivi. Il avait pourtant dis qu'il fallait rester groupés. Tant pis pour eux, lui au moins survivrait. Après tout, il avait lu tout l'intégral de Lucky Luke, il connaissait tout de cette époque et de l'Ouest sauvage. Son plan était de trouver une ville. Une fois à l'abri de la civilisation, il pourrait réfléchir à un plan. Soudain, il entendit des bruits de cheval au galop. Puis des cris. Puis il vit arriver à grande vitesse, trois indiens montés sur leur monture, la hache à la main, prêts à agresser sa personne. Que faire ? Il devait sauver son scalpe, et vite. 1 objet

Réponse:
J'en ai déjà vu des choses bizarres dans ma carrière, mais là c'est le comble du comble : des Indiens dans une Zombie Apocalypse, mais il me prend pour qui le Neow…

-Hé, l'auteur, ça fait quand même 2 semaines que tu me fais poireauter ici, les Indiens ont eu 10000 fois le temps de me scalper, alors grouille-toi de me donner une solution. ET VITE !

Oh, ça va, hein ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Des Indiens. Pourquoi faut-il que ce soit des Indiens ? Et bien sûr, je n'ai ni arme (à part cet inutile marteau), ni eau de feu pour les corrompre. Il ne reste qu'une solution.

Fuir !

Oui, mais vers où ? Il n'y a que de la plaine rouge à perte de vue ici. Nulle part pour se cacher. Malgré tout, je me mets à courir comme un dératé.

BIM !

Ma dernière pensée, avant de me faire assommer par un Tomahawk, était de maudire celui qui a introduit les chevaux en Amérique…

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

* Bruits de paroles en langage indien *

Ooh, ma tête. Mais quelle heure est… heu non, ça va pas. Reprenons la procédure. Question : où suis-je ?

Réponse : manifestement attaché à un poteau ornementé et sculpté. Un totem donc.
Donc très certainement retenu prisonnier dans le village de mes poursuivants. Et bien sûr, je n'ai plus mon sac sur moi.

A mesure que ma vision se rétablit, je commençais à observer les alentours. Et manifestement, je ne suis pas seul : toute une tribu s'est réuni autour de moi en priant.



* Chants indiens *

Allons bon, voilà qu'ils se mettent à chanter. Ou plutôt, un genre de prière. Mais à qui ? A tous les coups, encore un de ces Manitous vengeurs.

Mais pas le temps de penser à ça. Déjà, un gros indien avec une masse énorme de plumes sur la tête (sûrement le Grand Sachem local), pendant que les autres, continuaient leurs chants, s'avança sur moi. Je sens qu'il veut me dire quelque chose, mais à tout les coups, je vais rien comp…

-Toi réveillé ? Maintenant, toi m'écouter !

Ok, j'ai rien dit ! Je savais pas qu'on était dans un album de Lucky Luke, où d'un coup, on comprend tout ce que disent les indiens.

-Toi avoir trépassé terres sacrées couleur soleil du soir. Maintenant toi te soumettre à la tradition, sinon toi avoir gorge tranchée.

Oh non ! Je tiens à mon scalp. Et en particulier ce qu'il y a en dessous. Il faut trouver une solution, et vite !

- El-achdezet !

Sur cette mystérieuse parole, deux indiens se précipitent vers moi pour… me retirer les liens ?

- Toi devoir passer épreuve ! Si toi parvenir à faire peur, nous te laisser partir. Buffle impassible jamais avoir peur.
-Et qui est Buffle Impassible ?
-Moi être. Toi avoir jusqu'à ce que Dieu Soleil disparaisse.

Effectivement, le Soleil est déjà bien bas dans le ciel, il ne doit rester à peine qu'une demi-heure pour réussir.

Heureusement, faire peur est à la portée de tout le monde. Il suffit juste d'avoir les bon mots.

-Buffle Impassible, je peux te donner la plus grande peur de ta vie, mais j'ai besoin d'un de mes objets.
-Toi pouvoir utiliser tous les moyens. Cas ons uil zodennd !

Ah, mon sac ! Je le récupère enfin ! Et je savais bien que ce fichu dictionnaire me serait utile un jour. Regardons un peu… Voilà, j'ai trouvé !

Prenant la pose la plus agressive possible, je lui criais les mots suivants :

-ECTOPLASMES ! SAPAJOUS ! BACHI-BOUSOUKS ! BOIT-SANS-SOIF…


Surpris, Buffle Impassible, qui devrait désormais s'appeler Buffle Sursauteur, tomba à la renverse !

-Moi avoir réagi . Moi avoir été surpris par esprit du visage pâle. Quoi être ces incantations ?
-Oh, ça ? Juste des formules pour invoquer la peur.

Se relevant tant bien que mal, tout en tremblant, le Sachem déclara enfin.

-Si toi accepter de nous donner recueil de formules magiques, nous libérer toi pour de bon.
-Il est à vous !

Je donne le dictionnaire, ce qui a l'air de ravir Buffle Plus-tout-à-fait-impassible.

-Maintenant, toi vouloir fumer calumet de la paix !
-Je ne fume pas, mais comme c'est la tradition, je veux bien.

Quelques instants plus tard, je regrettais amèrement cette décision : rien n'était aussi horrible que l'odeur, et même le goût de ce truc ! Sentant que j'étais pas bien, Buffle me proposa de passer la nuit dans le tipi des invités, ce que je fais illico.

Jidawey (référence à Indiana Jones):

Heureusement que Jida avait toujours était très rapide. Dès que les zombies avaient émergé, elle avait saisi les plis de sa robe pour pouvoir courir très vite, mettant rapidement de la distance entre elle et les cadavres. Elle rejoingnais maintenant ce qui semblait être un axe de route dans le désert. En effet la route était plus claire et marquée par des traces de roues, signe de passages fréquents de véhicules. Un nuage de poussière apparut alors au loin. Une diligence, à ne pas en douter. Un salut pour fuir cet endroit. Jidawey leva alors le pouce, comme une vulgaire auto-stopeuse arrête un taxis. La diligence lui passe alors devant, sans même s'arrêter avec un "Mort aux peaux rouges !". Non mais quel rustre ! On ne s'arrêtera donc pas pour une lady ? C'est alors qu'une seconde apparaît au loin. Jidawey ne pourrait pas courir toute la nuit. Elle devait monter dans celle-là, coûte que coûte.  1 objet

Réponse:
Sous la chaleur écrasante du désert, j’aperçu la deuxième diligence qui roulait dans ma direction. Je transpirais abondamment et ma robe me collait à la peau, me laissant une sensation fort désagréable et inconvenante. Je déchirai délicatement un bout de ma robe afin d’être plus à l’aise. Je m’avançai pour bloquer la route de la diligence. Bientôt les chevaux furent devant moi et le charriage s’arrêta. Le cocher, grand et mince, pourvu d’une moustache et d’une barbiche,  me regarda de haut en bas, puis de bas en haut, avant de lâcher un rire méprisant.
- Que veux tu, petite souillon ?
Des ricanements se firent entendre, provenant du carrosse. Je pris sur moi, il fallait que je monte dans cette diligence à tout prix.
- Je suis navrée, j’étais en vacances avec des amis, mais il s’est passé des choses horribles et nous avons été séparés. Je vous supplie de m’emmener avec vous, je ne pourrais que mourir si je suis seule sans nourriture dans cet immense désert.
Je n’abordai volontairement pas les zombies, de peur de perdre de ma crédibilité.
Le cocher roula des yeux avant de me jeter un regard moqueur.
- A quoi cela nous servirait t’il de nous encombrer d’une femme ? Indienne qui plus est, ajouta-t’il, hilare.
Il tira sur les rênes des destriers.
- Allez, reprit-il d’une voix qui ne souffrait d’aucun refus, pousse toi de notre chemin.
- Jamais, affirmai-je en avançant le menton. Emmenez moi avec vous je vous en conjure !
- C’est non. Ecarte toi maintenant, ou meurs, termina-t’il.
Je me tins à la même position avec fureur. Je me sentais courageuse, mais complètement folle en même temps. Les chevaux se mirent en marche et la diligence reprit sa route, droit sur moi. Pile au moment ou elle allait m’écraser, je glissai par dessous, je dégainai ma corde et l’accrochai tant bien que mal sous la diligence en l’espace de quelques secondes, tel Indiana Jones. Maintenue par celle ci je passai de l’autre côté de la diligence. Je tirai sur mes mains sur la corde pour me hisser et grimper dans le carrosse. Arrivant par surprise, je découvris un homme et une femme de dos. Je repris ma corde et m’en servit comme d’un lasso pour encercler le cou de l’homme. Lorsque ce fut fait, je resserrai l’étau l’emprisonnant et il s’effondra, sans un mot, asphyxié. La femme, qui avait assisté à la scène, était paralysée de surprise et d’effroi. J’en profitai pour la ligoter et la bâillonner avec ce que j’avais déchiré de ma robe avant qu’elle ne réagisse. Je m’installai confortablement sur un siège, tandis que le cocher ignorait tout de ce qui venait de se passer. Tout allait pour le mieux. OH NON ! Ma robe était foutue.

Tho:

Après avoir couru comme un fou furieux, Tho escalada une petite colline. Sur le sommet, il vit des rails, des waggons immobiles, et finalement une grotte barrée de planches. Une mine abandonnée ! Génial, il n'avait qu'à franchir les planches et il serait à l'abri ! Il aurait bien fait une danse de la joie vite fait s'il n'était pas en train de sauver sa peau. Mais malheureusement pour lui, son karma venait de tirer un cent aux dés spirituels. Tout comme sur le lieu de l'accident, des zombies sortirent de terre, encerclant la colline. Nom d'une pipe ! Il était pris au piège comme une sardine au fond de sa boîte ! Il fallait qu'il passe ces zombies pour atteindre la grotte de la sécurité, et en un seul morceau de préférence !  1 objet

Réponse:
Je tourne autour de moi, dépité. A quoi ma course a-t-elle pu bien servir si c'est pour se retrouver une fois encore au milieu de ces créatures putrides ? Et si j'ai pu m'en sortir une première fois en courant, je suis si épuisé que forcer le passage ne marchera pas une deuxième fois.

Heureusement, les cadavres ambulants sont assez lents pour gravir la colline. J'ai le temps de reprendre mon souffle. La mine est située un peu en contrebas et quelques chariots sur rails mènent directement à l'entrée. Manque de bol, elle est barrée par quelques planches. Si j'y arrive à l'aide d'un wagonnet, je pourrais enfoncer les planches tout en me protégeant de l'impact en restant à l'intérieur, mais pour l'instant, le problème reste de passer au travers de la Horde sans effort.

Je reprends un peu mon souffle et sors la savonnette de mon sac. Elle appartenait à Jidawey avant. Je me demande si elle s'en est sortie... Pas le temps d'y réfléchir. Je crache sur la savonnete pour l'humidifier le plus possible et l'attache sous ma chaussure droite avec mes lacets... et chute face contre terre dès que je repose le pied par terre. Il m'aurait bien fallu un peu d'entrainement avant, mais il va falloir apprendre sur le tas !

Je glisse tant bien que mal à l'opposé de l'endroit où se trouve la mine. Plus j'aurais d'élan, mieux ce sera ! J'espère juste que le sol est plus rocailleux que poussiéreux, rien ne doit me freiner.

Les zombies ont presque fini d'escalader la colline. Non, rien ne doit me freiner, rien ne me freinera !

Je me lance, patinant avec toute l'énergie dont je suis encore capable de faire preuve. Je prends de plus en plus de vitesse. Je relève ma jambe libre à la manière du flamant rose, essayant de garder l'équilibre. Le vent siffle dans mes oreilles, l'air frappe mon visage, c'en est presque grisant ! Je passe au travers des zombies très facilement, ces derniers ont tout juste le temps de tourner la tête ! J'ai presque atteint le wagon. Si je parviens à le faire démarrer avec l'inertie que je viens d'engranger, je pourrais atteindre la mine sans difficulté !

Soudain, un zombie émerge du sol, juste sur ma trajectoire ! Merde !  Je n'ai aucun moyen de l'esquiver. Il va payer pour les autres !  Je fléchis davantage les jambes et saute, dans l'espoir de passer au dessus de lui. Raté. La goule prend la savonette en plein visage et chute avec moi dans le wagonnet qui glisse sur ses rails après le coup brutal.

J'essaye de me relever. Le chariot continue sa course folle vers l'entrée de la mine. Mais l'horreur est dans le wagon avec moi et commence à se relever. Horreur. J'ai donc fait tout ça pour rien. ?

Le zombie se tient maintenant debout devant moi. Son rire de Kev Adams me terrifie. Tué par l'incarnation de la mort du fun.

Subitement, un grand choc traverse la carcasse métallique du chariot et le zombie est brutalement éjecté du chariot. Cet idiot s'est fracassé contre les planches barrant l'entrée de la mine. Ca lui apprendra à faire attendre ses victimes.

Je me relève doucement. Les zombies sont loin et je suis dans la mine de la 'sécurité'. Sombre et seul.

Marco:

Ils étaient tous partis. Sauf un. Avant que Marco ait le temps de réagir, ils avaient tous filé. Mais lui n'avait pas réagit. Il s'était retrouvé seul, au beau milieu des zombies. Il avait alors poussé un hurlement en courant vers le bus. Si la plupart de la horde était partie à la poursuite des autres, cinq zombies avaient entendu son hurlement de désespoir, et avaient fait marche arrière. Nah, il avait fermé  la porte du bus, bien fait cadavres ambulants, vous ne rentrerez pas ! Les voilà maintenant qui beuglaient en tapant contre la porte. Marco était certes à l'abri, sur un siège arrière, mais il n'était pas sain de finir sa vie sans rien à manger, au fond d'un bus, avec pour seuls voisins des zombies. Il devait donc s'échapper de là ! 1 objet

Réponse:
“Quoi mais où sont les autres ?”, je pleurniche, ils m’avaient tous abandonnés !
Je cours me réfugier dans le bus, mais les zombies sont toujours là, il frappe sur la vitre, je croit que le bruit qu’ils font va me rendre dingue, il faut qu’ils arrêtent, pour mes oreill…
« NON », je vois soudain une fissure sur le carreau ! La vitre n’allait pas tarder a casser ! Qu’est ce que je pouvais faire ? Ils allaient entrer et me bouffer
D’ailleurs en parlant de bouffer, j’avais un peu faim. Je fouille donc dans dans la boite a gant, en espérant que je pourrait trouver quelque chose qui résoudrait mes deux problèmes, mais j’y trouve un ancien appareil à raclette qui fonctionne à batterie…

J’ai soudain une idée, j’allume l’appareil a raclette et ouvre la porte du bus pour laisser les zombies entrer dans le bus et leur propose de s’asseoir autour de l’appareil pour commencer a manger. Ils sont 5, et avec moi, cela fait 6, c’est parfait, c’est un appareil 6 personnes !
On commence donc a manger, on a du bon fromage fondu, de la charcuterie, le rêve, en plus, les zombies de pense plus a me bouffer le crane !
Enfin, à ce moment, je me demande : “que se passerait-il a la fin du repas ?”
Mon cerveau ne voit qu’une seule issue : Se faire bouffer ! Je prends donc le plateau de l’appareil pour prendre les zombies par surprise, et les frappe un par un ! Ils sont tous K.O. Je peux partir tranquille, quand soudain, j’entends un bruit qui m’ait familier, un bruit de choc sur un carreau...

D’un coup, je reprends mes esprits : “Que s’est-il donc passé ? un rêve ? une hallucination ?”. Cette question est importante mais je n’ai pas vraiment le temps d’y répondre, les zombies sont toujours la !
Devant moi j’ai l’appareil a raclette, déjà allumé, bref, il faut tous recommencer. Je cherche la nourriture, comme vu tout à l’heure, mais je n’en trouve pas !
Soudain, avant que je me lamente sur mon sort, le carreau cède sous les coups des zombies, ils entrent, prêt a me bouffer. Je cours me mettre en position fœtale au fond du bus, c’est la fin; 4 zombies sont déjà à coté de moi. C’est alors que le cinquième entre et se casse la gueule sur l’appareil à raclette ! La chaleur l’empêche de se dégager et il commence a cuire, dégageant une odeur de viande putréfiée cuite. Les 4 zombies, qui était sur le point de se jeter sur moi, alléchés par cette odeur filent vers l’appareil à raclette et commence à manger leur camarade. « Tous des cannibales, ces zombies », me dis-je.
Bref, je profite de cette distraction pour ouvrir la porte du bus, prendre mon sac et m’échapper en douce. Sauf que je m’étale par terre en sautant du bus !
Je croit que les zombies se sont retournés, mais je ne peux pas le jurer, j’étais bien trop occupé a courir, je ne sais où, sans repenser a cet espèce de rêve dans le bus...

Le vote des joueurs est obligatoire !
avatar
Neowstix

Messages : 245
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 4] Texas Zombie

Message par Zellan le Dim 11 Déc - 21:44:39

Jintei : Je te l'ai surement déjà dit, mais j'adore ta manière de raconter! Ton récit m'a plu, même si la solution n'est pas très originale (un fer à repasser pour tataner des zombies ? :v)

Shinyrio : Je t'avoue que pour le coup j'ai moins accroché... Je suis pas fan du style, trop aéré à mon gout, qui donne un aspect "brouillon". J'ai aussi trouvé que les références faisaient un peu forcées et pas vraiment subtiles (même si je conçois que c'est pas évident, là je trouve qu'elles n'apportent rien au récit et qu'il aurait été plus plaisant sans). La solution n'est pas non plus des plus originales, ça reste assez prévisible dans l'ensemble. Désolé d'être dur, mais c'est mon ressenti.

Jidawey : Wow, c'était violent :v Sympa, mais pense à aérer ton texte (faire plus de paragraphes, ne pas hésiter à user de retours à la ligne etc.).

Tho : Autant je suis totalement fan de ton style, autant ta solution... une savonette pour glisser sur de la roche ? Je suis assez perplexe :/

Marco : Des zombies qui se font une soirée raclette ? Ma foi pourquoi pas :v Par contre je ne le trouve vraiment pas bien raconté... Sans parler des fautes d'orthographes, des nombreuses répétitions qui nuisent au récit, je trouve qu'il y a une sorte de faux rythme qui s'installe. Je pense que c'est dû au style utilisé : enchaînement de phrases courtes (type sujet verbe COD) qui rend le tout un peu brouillon et c'est assez désagréable de mon point de vue.

Je jure blablabla a écrit:Jintei : B
Zellan : //
Shinyrio : D
Jidawey : B
Tho : C
Marco : D
Désolé si j'ai pu paraître dur dans les avis et notations, on a une palette allant de A à F et j'ai mis la note en fonction de mon appréciation personnelle de vos récits, en espérant que ça s'améliore en vue de la prochaine manche !
avatar
Zellan

Messages : 778
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 17
Localisation : Sur mes pieds qui puent

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 4] Texas Zombie

Message par Tho le Lun 12 Déc - 13:40:22

Jintei : J'aime beaucoup, et je commençais vraiment à m'intéresser au personnage... Mais pourquoi tu n'as pas détaillé un tout petit peu plus les coups donnés ? Tu y aurais vraiment gagné à détailler un tout petit peu plus les os qui craquent, ton arme qui transperce l'air, les bruits, les vibrations dans ton bras, etc. Sans forcément beaucoup détaillé, parce que ça deviendrait lourd par la suite, mais décrire quels effets ont un poing américain improvisé, ça n'aurait pas été désagréable.

Shinyrio : C'est peut être un peu trop aéré comme l'a dit Zell', mais pour le coup, je préfère ça que pas assez. Le truc qui me gène est que tu n'as pas vraiment cherché une solution dans le contexte imposé, tu t'es volontairement mis dans un autre contexte pour t'en sortir. Alors encore, ça reste cohérent, mais c'est un petit peu esquiver le problème. Après, la solution est sympa.

Jidawey : C'est très sympa, après, une petite chose reste incohérente au début de l'action : tu peux passer sous la diligence sans souci, mais les chevaux auront tout le loisir de t'écraser avant ! Sinon, c'est super bien raconté, j'aime beaucoup =)

Marco : C'est pas super bien construit, je n'adhère pas vraiment à l'histoire de rêve, de l'hallucination, je pense que ça aurait gagné à être raconté sans. Quitte à faire un truc yolo (les idées yolo, c'est bien), autant y aller jusqu'au bout, et à fond (servir les invités, faire une animation, un peu de musique détente, faire un Diner Presque Parfait). Finalement, la solution ici, c'est qu'un zombie se casse la gueule et attire les autres... C'est moyen au final.

Zellan : J'ai vraiment quelque chose à dire ? C'est très très beau =) Si tu continues de cette manière là tout du long, chapeau bas Wink

Je jure de voter de manière parfaitement subjective a écrit:Jintei : B
Zellan : A
Shinyrio : C
Jidawey : B
Tho : //
Marco : D
avatar
Tho

Messages : 594
Date d'inscription : 22/08/2016
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 4] Texas Zombie

Message par Zer0mega le Mar 13 Déc - 17:18:26

Jintei : Simple mais efficace... Du jiji comme on l'aime quoi! :v

Zellan: Mais quel artiste! Bravo pour les vers! L'écriture est très élégante et agréable. J’émets toutefois une réserve sur la solution en scénarium ex-machina. Quand il ne te reste plus qu'un item, ok, on peut être indulgent, mais là, non! :v

Shinyrio : Wow, le moins que l'on puisse dire, c'est que t'es parti loin... un peu trop d'ailleurs... La lecture est agréable, ya de l'humour assez bien placé mais tu t'es carrément compliqué la vie en détournant la situation et in fine on aboutit à undeux ex machina qui passe encore moins bien que celui de Zellan... Bon, autre souci qui n'a rien à voir mais c'est looooong %)

Jidawey : Que... que... wait WHAT??! O_o
Bon, pourquoi pas... '3'

Tho : J'aime! La savonnette-patin-à-glace-sur-roche, c'est tellement con que c'est génial! L'écriture est fluide et agréble, mais garde à ne pas faire trop traîner le récit: trop long, c'est moins bon... ... (ok, oubliez ca)
Bref, réussite critique pour ce coup! ^^/

Marco : Mais quel dommage! Tu avais eu une idée juste what the fukestement géniale mais tu ne l'as pas assumé jusqu'au bout pour revenir sur un truc beaucoup moins fun... et pas des masses plus réaliste!... Du coup les personnes pas fan du genre vont te le reprocher et ceux comme moi qui adorent ne peuvent pas valoriser ce qui n'est pas ta vraie solution...

Je ne jure pas, c'est très malpoli a écrit:Jintei : B
Zellan : C
Shinyrio : D
Jidawey : B
Tho : A
Marco : C

Bon, ça va jusqu'à F, je ne sus pas siiiii méchant :v
(notez que pour moi A, B -> POUR et C, D, E, F -> CONTRE)
avatar
Zer0mega

Messages : 538
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 22
Localisation : Derrière le 4em mur

Voir le profil de l'utilisateur http://anotterotter.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 4] Texas Zombie

Message par Kurotsuki le Jeu 15 Déc - 22:25:29

Jintei : Je crois que ça a déjà été dit, mais bien que tu restes dans une grande simplicité, c'est on n'a pas grand chose à reprocher, à part peut être détailler un chouïa plus les scènes (comme on aime bien le style, on en redemande :v)

Zellan: Chapeau bas pour les vers, c'est loin d'être évident. Par contre, je rejoins Zer0 sur la solution en elle-même, l'aigle qui passe justement par là, c'est un brin parachuté, surtout que ta longue vue ne te sert pas techniquement à attirer l'oiseau ou autre chose, simplement à t'apercevoir que le scénario est bien la :v

Shinyrio : Un peu long, il faut dire que t'as pas choisi la facilité en décidant de changer de lieu et de situation. Autrement, j'apprécie le capitaine Haddock, c'est toujours sympa (par contre, t'aurais quand même pu utiliser "catachrèse", c'est une des meilleures :v)

Jidawey : C'est... pas mal inattendu %) J'imaginais pas tant de violence, il t'avait rien fait ce pauvre monsieur !

Tho : Mon préféré de la fournée. Du patin à savonnette, c'est totalement débile, mais j'aime quand c'est totalement (après la difficulté est de réussir à broder autour pour que ça passe bien, mais tu t'en es sorti comme un chef). J'avais eu une petite hésitation au moment où tu as parlé de faire démarrer le wagon par ta seule inertie, mais pour le coup tu as eu la bonne idée de rajouter un zombie en plus pour faire plus de poids, et on ne peut pas vraiment te reprocher d'utiliser un deus ex machina puisque le zombie susdit représente un obstacle supplémentaire à surmonter. Continue comme ça !

Marco : L'idée était vraiment à mon goût, encore plus stupide que la savonnette, ça avait beaucoup de potentiel. Après comme je l'ai dit, la difficulté des solutions délirantes, c'est qu'il faut bien broder autour, et c'est à ce niveau là que ça pèche. D'autant plus dommage que tu avais su repérer le souci dans ta solution : l'après-repas, et que ça promettait un délire encore plus grand pour s'en tirer à nouveau. Et pour le coup, le fait d'avoir assommé les zombies casse un peu le rythme je trouve. C'est bête parce que l'idée du zombie qui se viande et qui commence à cuire avant de se faire bouffer, c'était un joli truc capillo-tracté, et je pense que tu aurais pu t'en servir directement avec les premiers zombies plutôt que de devoir faire surgir une nouvelle vague. Là, la dynamique est un peu cassée, et on apprécie moins l'idée qui était pourtant bonne. Conclusion : c'est surtout un souci de style, donc ça pourrait être pire : tu as déjà les bonnes idées. Je compte sur toi pour cartonner au tour suivant ! Smile

Je ne jure pas, c'est très malpoli a écrit:Jintei : B
Zellan : C
Shinyrio : C
Jidawey : B
Tho : A
Marco : C
avatar
Kurotsuki

Messages : 584
Date d'inscription : 24/01/2016
Age : 18
Localisation : Quelque part. Je suppose. Je sais plus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 4] Texas Zombie

Message par Whaiky le Jeu 15 Déc - 22:48:37

Jintei : Comme le dise mes prédécesseurs, il manque un peu de détails (mais ça veut pas dire que c'est mauvais loin de là)

Zellan: Je savais pas que t'étais aussi doué pour la poésie . C'est beau, envoûtant . J'attends le reste avec impatience !! (ah et merci, maintenant j'ai la musique en tête :v )

Shinyrio : T'es parti un tellement loin que tu m'as perdu en cours de route :v . Après ça reste sympa et originale (la grammaire française : ou les incantations divines qui font froid dans le dos)

Jidawey : Idée originale, texte entraînant . Petit bémol, le manque d'espace entre chaque paragraphe qui fais qu'on se retrouve avec un gros pavé

Tho : L'idée de la savonnette patin, mais qu'est ce qui t'as pris pour avoir un idée pareil %) ? C'est un autre Tho que je vois et j'adhère énormément . En plus le texte est fluide, aéré et accrocheur . Que du positif !

Marco : C'était bien parti mais ...... T'as tout fais foirer . Dommage que t'assumes pas pleinement tes idées Sad

Des votes ou un MJ en colère a écrit:Jintei : B
Zellan : A
Shinyrio : C
Jidawey : B
Tho : A
Marco : D

avatar
Whaiky

Messages : 605
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 17
Localisation : Aquarium Park

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 4] Texas Zombie

Message par Cleobel le Ven 16 Déc - 19:21:20

Votes de Cleobel a écrit:
Jintei : B
Zellan : C
Shinyrio : B
Jidawey : B
Tho : A
Marco : D

EDIT : Ceci est mon 200ème message sur BGZ ! o/
avatar
Cleobel

Messages : 427
Date d'inscription : 02/04/2016
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 4] Texas Zombie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum