[Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Message par Kurotsuki le Dim 26 Juin - 21:27:02

TEXAS ZOMBIE : TROISIEME EDITION



Bienvenue à tous sur ce topic tout frais sorti de l'oeuf !

Vif n'étant malheureusement plus dans la capacité de MJter cette troisième édition de Texas Zombie, votre serviteur se lance dans cette tâche ardue afin que vous puissiez tout de même profiter du divertissement que vous attendiez.

Avant de lancer la partie proprement dite, j'aimerais cependant abuser de mon pouvoir de MJ (nyark nyark) pour vous poser quelques questions, rien de bien méchant rassurez vous.

Il s'agit simplement pour vous de décider des modalités les plus importantes de cette partie, puisqu'en effet, c'est VOUS, que vous soyez spectateur ou joueur, qui devez profiter au mieux de jeu.

Voici donc les strawpolls en question, comme ça ne vous prend que quelques secondes, je vous laisse 24h pour voter, juste le temps que tout le monde voie ce post :v

http://www.strawpoll.me/10594747
http://www.strawpoll.me/10594766
http://www.strawpoll.me/10594816

Je laisse maintenant le soin à nos modos préférés de replacer les candidatures déjà déposées sur ce topic.

Il reste si je ne me trompe pas deux places libres, n'hésitez pas, et inscrivez vous vite, pas la peine d'attendre la fin des strawpolls.

Je vous donne donc rendez-vous dans 24h !


Dernière édition par Kurotsuki le Lun 27 Juin - 21:41:17, édité 1 fois
avatar
Kurotsuki

Messages : 581
Date d'inscription : 24/01/2016
Age : 18
Localisation : Quelque part. Je suppose. Je sais plus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Message par Zangoose le Dim 26 Juin - 21:34:17

Inscriptions a écrit:MJ : Kurotsuki
- KefkaDC
- Ghost'
- Zer0mega
- Blueberies
-
-
- (Neowstix)
- (Gazaret)
Je voulais déplacer les posts du précédent topic mais j'avais oublié que ce n'était pas possible sur BGZ. %)
Je me contente de quote Blueberies !

Venez jouer les gens, Kuro va assurer en MJ ! o/
(Sachant qu'il y a techniquement déjà 6 joueurs donc quoiqu'il arrive ça roule, c'est cool)
avatar
Zangoose
Administrateur

Messages : 2255
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://braingamezone.france-forum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Message par Kurotsuki le Lun 27 Juin - 21:39:28

FIN DES STRAWPOLLS !

Comment se jouera donc cette partie ?

Après le débat sur le topic Propositions, le système de votes pour cette partie est désormais fixé, il s'agit de...
Avec 11 voix contre 4:
Nous voterons selon les notes A/B/C/D/E/F proposées par Vif !
A étant la meilleure note et F la moins bonne.

Quant à savoir si les défis seront conservés, voici votre choix :
9 contre 4...:

C'est le Pour qui l'emporte ! Nous jouerons donc cette partie avec les défis, que je rappellerai plus tard.
Cependant, gardez bien à l'esprit qu'ils sont facultatifs, et que relever un défi peut plus vous nuire qu'autre chose si la qualité générale de votre récit en pâtit. C'est à vous de jauger le risque !

Et voici enfin le résultat tant attendu par tous : le thème de cette édition de Texas Zombie :
Et il s'agit de...:
L'heroïc fantasy avec 7 votes !!
Les pirates gardent leurs fans avec leurs 4 votes.
Enfin, ayons une pensée pour Tip', seul courageux à avoir voté Far-West malgré l'apparent mépris général de la commu à l'égard de ce thème :v


Voilà donc pour les modalités de cette partie ! J'aimerais autant commencer assez vite cette partie puisque je suppose que certains partiront pendant les vacances et n'auront peut être pas forcément les moyens d'écrire, je voudrais tenter d'en faire le plus tôt possible quand tu le monde est encore là. Je laisse donc encore 24h pour les inscriptions, avant de démarrer la partie avec les attributions d'objets. Si quelqu'un veut s'inscrire mais n'a pas accès au forum pour une raison X, il peut me le faire savoir sur Skype !

Il reste pour rappel deux places, Neow et Gaza n'entrant en jeu que si nécessaire pour laisser en priorité la place au sang neuf.

Inscrivez vous vite !

Inscriptions a écrit:MJ : Kurotsuki
- KefkaDC
- Ghost'
- Zer0mega
- Blueberies
- Miya
-
- (Neowstix)
- (Gazaret)

EDIT : Sky me dit que Miya veut s'inscrire mais est partie manger pour le moment donc je l'inscris direct.
avatar
Kurotsuki

Messages : 581
Date d'inscription : 24/01/2016
Age : 18
Localisation : Quelque part. Je suppose. Je sais plus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Message par Zer0mega le Mar 28 Juin - 21:33:05

J'aime les cookies.
avatar
Zer0mega

Messages : 538
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 22
Localisation : Derrière le 4em mur

Voir le profil de l'utilisateur http://anotterotter.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Message par Kurotsuki le Mar 28 Juin - 21:58:50

Tout d'abord j'aimerais applaudir Zer0 pour sa merveilleuse transition anti double post. C'était remarquablement exécuté, merci à toi.
*CLAP CLAP CLAP*

Les inscriptions sont donc à présent closes !

Nos joueurs sont donc Kefka, Ghost', Zer0, Blue, et Miya, ainsi qu'un "joueur" atypique puisqu'il s'agit d'un duo : Neow et Gaza joueront ensemble, à moins que l'un de ne vienne se désister sur ce topic.

Mais avant de lancer cette partie, il reste un élément important à découvrir : les listes d'objets ! Mais si, vous savez, ces dix choses totalement inutiles qui vous encombrent pour un rien que vous serez obligés d'utiliser dans vos solutions alors même qu'un cure-dents vous servirait mieux MWAHAHA (*insérer ici un rire sadique de MJ machiavélique*).

Voici donc les objets qui vous accompagneront dans cette aventure :

Voici pour Kefka:
- Un radio-réveil
- Un tricycle
- Un pack de cinq galettes de riz
- Une grenouille dans un bocal
- Un crâne de vache
- Une reproduction de la Joconde
- Un jeu de tarot
- Une ombrelle
- Un coupe-ongles
- Un coffre-fort portatif

Voilà pour Ghost':
- Un yoyo
- Un tube de dentifrice
- Un carton d'invitation au Liar Game
- Un Rubik's Cube
- Un écran plasma
- Un minuteur
- 10m de ficelle
- Un buste de Napoléon
- Des poupées russe
- Une tablette de chocolat noir (220g, teneur en cacao 78% minimum, certifiée Commerce Équitable)

Ceci sera pour Zer0:
- Un puzzle millénaire
- Une ancre
- Un badge BGZ
- Une paire de mocassins
- Un exemplaire du livre de Trierweiler dédicacé à Naco
- Un oeuf d'autruche
- Une boîte de LEGO
- Un sèche-cheveux
- Un tractopelle
- Un pot de miel

Cela est pour Blue:
- Un saucisson
- Une paire de lunettes
- Un escabeau
- Un bidon d’huile de moteur
- Une médaille d’or
- Une boîte de croquettes pour chiens
- Une cartouche de jeu Professeur Layton
- Un sachet de 10 ballons de baudruche
- Une boîte d’allumettes
- Un réfrigérateur

Ces.... trucs sont pour Miya:
- Une poêle à frire
- Un pistolet à bouchon
- Un appareil photo
- Un chargeur 3DS
- Une règle de 30cm
- Un steak haché congelé
- Une paire de chaussures à la mode
- Une montre à gousset
- Une tente
- Une tablette tactile

Et pour finir, notre duo reçoit:
- Un sac de billes
- Une douzaine de revues mathématiques
- Un tire-bouchon
- Une canne à pommeau
- Un réchaud à gaz
- Une bouteille d’encre de Chine
- Une guitare
- Une maquette de l’Arcadia
- Une balle rebondissante
- Un grille-pain

Voilà !

Vous avez jusqu'à jeudi, 22h, pour faire autant de troc que vous le souhaitez entre vous !

Bon courage à nos valeureux candidats !
avatar
Kurotsuki

Messages : 581
Date d'inscription : 24/01/2016
Age : 18
Localisation : Quelque part. Je suppose. Je sais plus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Message par Gazaret le Mer 29 Juin - 19:27:56

Oméga et notre binôme échangeons une maquette de l'Arcadia contre un pot de miel!
avatar
Gazaret
Genius Player

Messages : 578
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 18
Localisation : Quelque part

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Message par Zer0mega le Mer 29 Juin - 22:37:21

Je confirme, et renchéris d'un échange avec DC entre un tractopelle et une grenouille super kawaii livrée dans son bocal! ~
avatar
Zer0mega

Messages : 538
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 22
Localisation : Derrière le 4em mur

Voir le profil de l'utilisateur http://anotterotter.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Message par Kurotsuki le Jeu 30 Juin - 22:07:27

DÉBUT DE CETTE PARTIE DE TEXAS ZOMBIE !

PLOF !

Un grand nuage de fumée embruma l’espace. L’événement aurait sans doute pu paraître épique, si seulement il n’avait pas été accompagné d’une pareille onomatopée. La pseudo-explosion n’avait fait ni BAM, ni PAN, ni XRSESFZEFBADABOUM, mais juste PLOF. Vraiment ridicule. En tout cas, sept personnes se trouvaient désormais là où quelques instants plutôt se trouvait le nuage brumeux, et aucune d’entre elles n’avait l’air de savoir quel était cet endroit. Ces sept personnages se trouvaient dans un grand hall de taille imposante, des gardes en armure encadrant chacune des portes permettant d’aller et venir dans la pièce. Devant eux, sur une estrade, se trouvait un somptueux trône sur lequel était assis un personnage d’un charisme monumental. Celui-ci se leva et proclama d’une puissante voix :

"Bienvenue à vous, très chers héros venus d’un autre monde ! Vous vous trouvez ici en la demeure de mon illustre personne : Zani, prince héritier du grand royaume de Breïn Gaymm Zônn. Je vous ai fait quérir par le magicien royal pour une mission de la plus haute importance : nos six piliers de pouvoir ont été volés par l’ennemi, et sans eux le royaume court à sa perte. Vous êtes six, chers aventuriers ! Et chacun d’entre vous doit retrouver un des piliers sacrés ! Pour vous aider dans votre quête, notre magicien a pris soin de remplir chacune de ses sacoches avec les objets de votre monde qui lui semblaient les plus puissants. Je vous les remets, en espérant de tout cœur qu'ils vous seront d'un grand secours."

Un des dits héros, Neow, prit alors la parole :

"- Euh, sauf votre respect, grand seigneur, un rapide décompte vous rendra compte que nous sommes sept et pas six. Et au passage, je vous ferai remarquer que ça pue un peu votre histoire : pourquoi on devrait vos problèmes à votre place ?

- Allons, que dites-vous, valeureux… mais c’est vrai ! Ils ne sont pas six ! Mage Cumulo’, je suis certain que c’est encore votre faute ! Peu importe, vous n'aurez qu'à former un duo. Votre quête va commencer, chers aventuriers ! Mais il serait effectivement fort injuste de vous demander un tel service sans une quelconque récompense. Aussi, celui qui m’aura servi le plus efficacement se verra accordé une pluie de keurs par Junne, la grande princesse de Breïn Gaymm Zônn !

- Elle aime le choupikawaï votre princesse ? demanda alors Zer0.

- Elle le chérit du fond de son cœur, si cela peut vous rassurer ! renchérit le prince.

- Youpi ! Vous pouvez compter sur moi dans ce cas !"

Alors que d'autres "valeureux guerriers" allaient tenter des objections, une personne sortit de l'ombre (probablement le fameux mage Cumulo') et agita de manière mystique un genre de bâton magique.

"- Mais qu'est-ce qu'il fait, ce fou ? demanda Kefka qui commençait à se sentir dépassé par la situation.

- Laisse, répondit Ghost'. Il fait ses trucs de mage : tu l'entends pas marmonner ses incantations ?"

Un étrange murmure s'élevait en effet dans la pièce.

"- Nan, mais attendez, dit Gaza. Vous trouvez pas que ces formules vous disent quelque chose ? On dirait presque une chanson de La Petite sirène...

- T'occupes, répondit Blue. La situation est déjà assez stupide, si on commence à s'arrêter à chaque petit détail...

- Sinon, demanda Miya, quelqu'un sait ce qu'il est en train de faire exactement ??"

Au moment précis où ses paroles furent prononcées, une lumière aveuglante envahit la pièce. Lorsqu'elle disparut, les prétendus héros n'étaient plus là...





Je rappelle aux aventuriers qu'ils ont la possibilité durant cette partie de relever certains défis que je présente ici :
Liste des défis:

Ecrire le récit en vers : +8 points
Ecrire sans la lettre du round : +6 points
Baser le récit sur la morale du tour : +3 points
Glisser une citation célèbre : +1 point
Faire une référence implicite à une oeuvre célèbre : +1 point

Chaque défi ne peut être relevé qu'une fois, sauf les défis de la lettre du round et de la morale qui peuvent être relevés chaque fois. Attention ! Si les défis apportentune bonus, l'essentiel des points vous viendra des votes, veillez bien à ne pas relever des défis au détriment de la qualité de vos textes, au risque de transformer un bonus appréciable en sérieux handicap.

Je ne vous fixe aucune exigence pour ce qui est de la taille du texte, ce sera à vous de gérer convenablement de manière à ce que le lecteur ne s'ennuie pas.






MANCHE 1

Et voici donc les premières situations auxquelles nos écrivains vont devoir faire face !

Kefka le citadin:

Bon, la lumière aveuglante, ça va bien une demi seconde pour l'effet dramatique, mais la demi seconde suivante, ça devient déjà beaucoup plus chiant... Celle ci cessa heureusement et je recouvrai enfin l'usage de ma vue.

...

Bon. Exit la glorieuse salle du trône. Je me trouvai dans une rue animée, pleine de commerces variés, et une joie intense m'étreint soudain. SEUL ! J'étais seul !!! Tous ces gens bizarres avaient disparu. Un souci de moins.
Que faire maintenant ? J'en avais strictement rien à faire moi de leurs piliers... D'ailleurs, comment on était censés les ramener ??? Un pilier, ça se transporte tout de même pas comme ça... Mais bon, si je voulais retourner dans un monde réel et logique, je ne voyais pas d'autre solution que d'aider ce pauvre royaume. Soit. Déjà, j'avais pas trop mal atterri. Comme dans tout bon scénario type RPG qui se respecte, il fallait démarrer par une collecte d'informations. Et quoi de mieux pour cela qu'une ville ?

Je m'approchai de la première personne venue afin de lui poser quelques questions, avant de reculer devant son haleine empestant l'alcool. Mais trop tard. L'ivrogne m'avait déjà aperçu, et se rapprochait de moi en titubant :
"HIPS ! D-d-d-d-dis donc toi ! T-t-tu m-m-m'as regard-d-dé bizarrem-m-ment. T-t-t-t'as un problème ?? HIC !
Z-z-z-ze te préviens : z-z-ze vais m-m-m'énerver !!

Avant que je ne puisse m'expliquer, l'homme aviné au nez rougi par la débauche eut une moue mauvaise et s'approcha de plus en plus. Alors que je commençai à reculer prudemment, il eut un petit rictus et dégaina une dague avant d'accélérer le pas vers ma fragile personne...

MAMAN !
2 objets

Objets de Kefka:
- Un radio-réveil
- Un tricycle
- Un pack de cinq galettes de riz
- Un tractopelle
- Un crâne de vache
- Une reproduction de la Joconde
- Un jeu de tarot
- Une ombrelle
- Un coupe-ongles
- Un coffre-fort portatif

Ghost' le nocturne:

Bon, il faisait trop noir pour que je sache où j'étais, mais ce n'était certainement pas au même endroit que trente secondes plus tôt : la zone était bien trop silencieuse pour que je sois encore avec tous ces blaireaux.
Mais il fallait tout de même que je détermine ma position. Voyant une lueur, je m'approchai en espérant y trouver des habitations. Lorsque je rejoint la lumière, l'aperçus à quelques mètres de moi un campement. Bon, pas de ville. Mais tout de même des êtres vivants dans ce qui semblait être une plaine, au vu de l'herbe recouvrant le sol éclairé par la lanterne posée au beau milieu du camp. Les tentes étaient au nombre de trois.
Hésitant un instant à réveiller ces nomades, mes scrupules disparurent plutôt vite. J'étais ici contre ma volonté, alors fuck la politesse, ils auraient dû y réfléchir avant. Ouvrant en grand la première tente, je demandai d'une voix puissante :
"Hola, voyageurs ! Je suis égaré en ces terres hostiles dans une mission bien plus importante que n'importe lesquelles de vos futiles préoccupations, alors réveillez-vous immédiatement, et montrez-moi le chemin jusqu'à l'objet de ma quête ! Et que ça saute !"

Pour toute, réponse, l'occupant de la tente me lança un éloquent : "GRUNT ?".
Euh... "GRUNT". Pourquoi ce son ne me paraissait-il pas très humain ?
J'eus alors l'idée de jeter un coup d'oeil a=à l'occupant de la tente, qui s'en extirpant pendant que je l'examinais.

...

Un orque.
Qui plus est, un orque qui se mit à rugir pour réveiller ses compagnons cachés dans les deux autres tentes.

Et meeeeerde...

2 objets

Objets de Ghost':
- Un yoyo
- Un tube de dentifrice
- Un carton d'invitation au Liar Game
- Un Rubik's Cube
- Un écran plasma
- Un minuteur
- 10m de ficelle
- Un buste de Napoléon
- Des poupées russe
- Une tablette de chocolat noir (220g, teneur en cacao 78% minimum, certifiée Commerce Équitable)

Zer0 le mal tombé:

Waaaaaa... mes yeux... La princesse avait vraiment intérêt à être choupikawai, parce que je commençais déjà à regretter. Nan mais sérieusement, ces gens ne se rendent pas compte à quel point les yeux sont importants pour être kawai ? Il fallait que je leur dise deux mots.

Mais ça, ce serait pour quand j'en aurai l'occasion. Parce que je n'étais plus dans la salle du trône. Mais... wait. Je suis où là ? C'est gris, il y a des barreaux... on dirait presque une cellule. J'ouvre la porte... qui finalement ne s'ouvre pas. Verrouillée. Mince. C'est bien une cellule.

Un garde dehors : "- Arrête de toucher à cette porte et tiens toi tranquille, manant !
- Mais j'ai rien à faire ici, sortez-moi de là !!!
- C'est pas mon souci. Je suis là pour surveiller qui entre. On me paie juste pour enpêcher les gens de sortir."

Bon. Je fais quoi maintenant ?
3 objets

Objets de Zer0:
- Un puzzle millénaire
- Une ancre
- Un badge BGZ
- Une paire de mocassins
- Un exemplaire du livre de Trierweiler dédicacé à Naco
- Un oeuf d'autruche
- Une boîte de LEGO
- Un sèche-cheveux
- Une grenouille dans un bocal
- Une maquette de l'Arcadia

Blue, l'amie des animaux:

Mais sérieux, calmez-vous avec l'éclairage ! Et... hey. Où est passé la salle ??
...
Bof, de toute manière, cette situation n'avait déjà aucune logique. Autant vivre ma vie sans m'en occuper.

J'étais sur un sentier au beau milieu d'un bois pas trop dense, mais tout de même assez fourni. Commençant à l'emprunter dans un sens choisi arbitrairement, je fus alors approché par un mignon petit oiseau qui m'était inconnu. Sans doute une espèce propre à ce monde étrange. Le mignon petit animal fut bientôt rejoint par un des ses congénères, puis encore un, puis un autre... Finalement, un certain nombre d'oiseaux commença à m'entourer.

Et c'est bien évidemment à ce moment que la nuée décida de commencer à me couvrir de coups de bec hargneux.
MAIS C'EST QUE VOUS ME FAITES MAL, EN PLUS !
2 objets

Objets de Blue:
- Un saucisson
- Une paire de lunettes
- Un escabeau
- Un bidon d’huile de moteur
- Une médaille d’or
- Une boîte de croquettes pour chiens
- Une cartouche de jeu Professeur Layton
- Un sachet de 10 ballons de baudruche
- Une boîte d’allumettes
- Un réfrigérateur

Miya du Rohan:

Téléportation gratuite. Ok.
Sans me demander mon avis. Passe encore.

Mais sérieux... qu'il apprenne à viser. C'est pas possible qu'il ne l'ait pas fait exprès.

COMMENT EST-CE QUE J'AI PU ATTERRIR PILE SUR LE DOS D'UN CHEVAL ???

En tout cas, force est de constater qu'il n'a pas apprécié. Et me voilà parti au triple galop. Sans selle. Sans étriers. Sans rênes. Nada. Que pouic.




Et bien évidemment, ce coursier se dirige droit vers une falaise escarpée.

MAIS ARRÊTE-TOI, SALE CANASSON !
1 objet

Objets de Miya:
- Une poêle à frire
- Un pistolet à bouchon
- Un appareil photo
- Un chargeur 3DS
- Une règle de 30cm
- Un steak haché congelé
- Une paire de chaussures à la mode
- Une montre à gousset
- Une tente
- Une tablette tactile

Neow et Gaza jouent avec le feu:

Ils étaient deux. Forcément. Ils avaient fallu que ça tombe sur eux. Ils auraient pu faire cette aventure pépère, tous seuls, sans compagnon pour les gêner, mais noooooooooooon... Ils s'étaient retrouvés ensemble. Et ils allaient devoir faire avec.

L'environnement, en tout cas, était pour le moins singulier. Ils se trouvaient sur une colline rocailleuse, mais le sol était parcouru de runes bleues. Après avoir décidé d'un accord tacite qu'ils s'en fichaient royalement et qu'ils ne s'arrêteraient pas à chaque petite bizarrerie qu'ils rencontreraient, nos deux héros reprirent leur chemin. Avant de s'arrêter net.

Là. Deux mètres devant eux. Un scarabée venait de marcher sur une des runes bleues. Qui sans plus attendre s'était mise à rougeoyer. Rougeoiement qui avait été immédiatement suivi par l'apparition d'une colonne de flammes que la plus stoïque des personnes qualifierait au moins d’impressionnante. Colonne de flammes qui n'était manifestement pas là pour le bluff puisque les aventuriers sentaient effectivement l'air s'échauffer autour d'eux.

Une conclusion s'imposait : marcher sur ces symboles semblait peu sain.

Un problème surgissait : les runes étaient nombreuses et placées de manière désordonnées. TRÈS NOMBREUSES. ET TOTALEMENT DÉSORDONNÉES.
2 objets

Objets de Neow et Gaza:
- Un sac de billes
- Une douzaine de revues mathématiques
- Un tire-bouchon
- Une canne à pommeau
- Un réchaud à gaz
- Une bouteille d’encre de Chine
- Une guitare
- Un pot de miel
- Une balle rebondissante
- Un grille-pain


Pour ce round, le défi de la lettre sera de se passer du m.
La morale de ce tour est : "Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage."

J'attends vos textes pour mercredi 6, 22h au plus tard (n'hésitez pas à rendre avant si vous avez fini).

Bonne chance à nos écrivains !


EDIT : Retour du défi de la morale !
avatar
Kurotsuki

Messages : 581
Date d'inscription : 24/01/2016
Age : 18
Localisation : Quelque part. Je suppose. Je sais plus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Message par Kurotsuki le Mar 5 Juil - 22:11:30

VALID !!

Alors pour commencer, merci à tous les joueurs pour leur sérieux, je m'attendais pas à valider en avance, continuez comme ça Wink

Maintenant, je ne vous fais pas plus attendre, je suis sûr que vous avez hâte de voir comment nos valeureux aventuriers se sont tirés de ces épineuses situations. Voici donc leurs récits !
Une attaque d'ivrogne:

Bon, la lumière aveuglante, ça va bien une demi seconde pour l'effet dramatique, mais la demi seconde suivante, ça devient déjà beaucoup plus chiant... Celle ci cessa heureusement et je recouvrai enfin l'usage de ma vue.

...

Bon. Exit la glorieuse salle du trône. Je me trouvai dans une rue animée, pleine de commerces variés, et une joie intense m'étreint soudain. SEUL ! J'étais seul !!! Tous ces gens bizarres avaient disparu. Un souci de moins.
Que faire maintenant ? J'en avais strictement rien à faire moi de leurs piliers... D'ailleurs, comment on était censés les ramener ??? Un pilier, ça se transporte tout de même pas comme ça... Mais bon, si je voulais retourner dans un monde réel et logique, je ne voyais pas d'autre solution que d'aider ce pauvre royaume. Soit. Déjà, j'avais pas trop mal atterri. Comme dans tout bon scénario type RPG qui se respecte, il fallait démarrer par une collecte d'informations. Et quoi de mieux pour cela qu'une ville ?

Je m'approchai de la première personne venue afin de lui poser quelques questions, avant de reculer devant son haleine empestant l'alcool. Mais trop tard. L'ivrogne m'avait déjà aperçu, et se rapprochait de moi en titubant :
"HIPS ! D-d-d-d-dis donc toi ! T-t-tu m-m-m'as regard-d-dé bizarrem-m-ment. T-t-t-t'as un problème ?? HIC !
Z-z-z-ze te préviens : z-z-ze vais m-m-m'énerver !!

Avant que je ne puisse m'expliquer, l'homme aviné au nez rougi par la débauche eut une moue mauvaise et s'approcha de plus en plus. Alors que je commençai à reculer prudemment, il eut un petit rictus et dégaina une dague avant d'accélérer le pas vers ma fragile personne...

MAMAN !
2 objets
Kefka le joueur:

Bon, y a pas à dire, je suis dans la merde. Y a absolument PERSONNE dans cette allée qui à l'air de me venir en aide, je vais donc devoir venir à bout du vieillard tout seul. Une seconde elle est pas un proche de ma jambe sa da….
«MAIS PUTAIN J'ESSAYE D'EXPLIQUER LE CONTEXTE DEGAGE TOI», ais-je crié en voyant l'ivrogne enfoncer sa lame dans ma jambe. Mes mots semblèrent le déconcentrer l'espace d'une seconde, et j'ai pu me retirer, mais ma jambe saigne quand même.
«Hié-keskidilotr» prononça l'ivrogne, avant d'agiter sa dague vers moi. Bien que galérant à bouger ma jambe, j'ai la chance d'affronter un homme saoul qui vise à coté, me permettant d'esquiver sans souci les coups. Mais ça m'aide pas du tout à savoir ce que je vais faire. Et soudain, une idée me traverse l'esprit:
«DROIT DE FLASHBACK!»
«kikekoa?»
Et oui, je suis un personnage principal en difficulté, je vais donc profiter de ce cours instant pour chercher dans mes souvenirs un indice salvateur, après tout, comme dans tout bon scénario type RPG qui se respecte, il y a un combat tutoriel! Alors, on se retrouve tous dans une salle de palais, un mec nous fait un discours, plus loin. Le vieux chante une chanson Disney, plus loin. AH! Je suis dans cette allée, et je n'ai pas abordé le pouieux. Mon dos est lourd, pourquoi? Et soudain la réalisation: j'ai un sac.
«bonzan émar, je vé te buté éshopétonsak paskejéanvy!» J'attrape alors mon sac, et regarde dedans, et je remarque les deux objets de la salvation!
«Patience et longueur de temps font plus que force ni rage mon ami, je t'offre mon sac, si tu me vaincs au tarot.», si avec ça, je ne calme pas le mec, c'est logique en fait, je crois que je vais devoir passer au pla..
«auké, z-z-zouons!» Ah oui, un ivrogne est toujours logique. Et c'est ainsi qu'une partie endiablée de tarot commença, mais l'ivrogne gagna, sans comprendre que c'était prévu dans le plan.
«éhé, zaiganié! donlesak, édipoukwa tuz-z-zou avékunemindan l'do!»
«Patience et longeur de temps font plus que force ni rage, mais les quatres combinés…. SONT FORCEMENT MEILLEURS» fut la dernière chose que l'homme put entendre, avant de mourir, un crâne de vache explosé contre le sien. Alors que je quitte l'allée, deux questions me viennent à l'esprit: comment un crâne bovin a tenu dans mon sac, et à combien s'élève la prime pour tueur d'ivrogne. Et c'est ainsi que mon aventure put commencer réellement, grace à une fuite endiablée.
Objets de Kefka:
- Un radio-réveil
- Un tricycle
- Un pack de cinq galettes de riz
- Un tractopelle
- Un crâne de vache
- Une reproduction de la Joconde
- Un jeu de tarot
- Une ombrelle
- Un coupe-ongles
- Un coffre-fort portatif

Trois orcs levés du mauvais pied:

Bon, il faisait trop noir pour que je sache où j'étais, mais ce n'était certainement pas au même endroit que trente secondes plus tôt : la zone était bien trop silencieuse pour que je sois encore avec tous ces blaireaux.
Mais il fallait tout de même que je détermine ma position. Voyant une lueur, je m'approchai en espérant y trouver des habitations. Lorsque je rejoint la lumière, l'aperçus à quelques mètres de moi un campement. Bon, pas de ville. Mais tout de même des êtres vivants dans ce qui semblait être une plaine, au vu de l'herbe recouvrant le sol éclairé par la lanterne posée au beau milieu du camp. Les tentes étaient au nombre de trois.
Hésitant un instant à réveiller ces nomades, mes scrupules disparurent plutôt vite. J'étais ici contre ma volonté, alors fuck la politesse, ils auraient dû y réfléchir avant. Ouvrant en grand la première tente, je demandai d'une voix puissante :
"Hola, voyageurs ! Je suis égaré en ces terres hostiles dans une mission bien plus importante que n'importe lesquelles de vos futiles préoccupations, alors réveillez-vous immédiatement, et montrez-moi le chemin jusqu'à l'objet de ma quête ! Et que ça saute !"

Pour toute, réponse, l'occupant de la tente me lança un éloquent : "GRUNT ?".
Euh... "GRUNT". Pourquoi ce son ne me paraissait-il pas très humain ?
J'eus alors l'idée de jeter un coup d'oeil a=à l'occupant de la tente, qui s'en extirpant pendant que je l'examinais.

...

Un orque.
Qui plus est, un orque qui se mit à rugir pour réveiller ses compagnons cachés dans les deux autres tentes.

Et meeeeerde...

2 objets
Se casser la tête:

Parmi tout le panel de créatures fantastiques, ce sont des orques que je dois rencontrer. Super.

« Euh… Désolé, je me suis trompé de camp, je voulais pas vous déranger... »

Apprenant la nouvelle, ils se mirent à rire et m'invitèrent à boire un coup. Qu'est-ce que j'imaginais ? Un des orques attrapa une hache et ils s'avancèrent vers moi, sûrs de leur victoire. Prenant mon courage à deux mains, je tournai les talons, prêt à décamper… pour faire face à l'obscurité totale de la forêt. Ah.
Tant pis, je pourrais toujours courir à l'aveuglette ! Je faisais un premier pas, quand un éclair de génie vint me frapper : je suis ici pour une raison. On m'a envoyé ici dans un but précis, la fuite n'est pas la solution. Plein de détermination, je me retournais pour affronter mes adversaires, trois créatures bien baraquées, ne me dépassant que d'une tête et demie, et réputées violentes voire sanguinaires.
Avec un peu de chance, ils trébucheront sur une racine ! Me préparant à finalement répondre à mon instinct initial, je plongeai rapidement ma main dans la sacoche qui m'avait été confiée en quête d'une distraction. Elle se referma sur un objet qui semblait faire la taille de mon poing. Le temps de la réflexion était écoulé : je le jetai aussi fort que possible sur le premier orque, me déboîtant l'épaule par la même occasion.
Le monstre vert stoppa le projectile au vol. Projectile qui s'avéra être un Rubik's Cube. Qui faisait donc son entrée dans la catégorie : « objets les plus utiles de notre monde ». Attrapant l'objet à deux mains, un air féroce sur le visage, l'orque entreprit de le broyer pour témoigner de sa force.  Mais la rotation inattendue du cube le laissa pantois un instant. Ses deux compères, parvenus à ses côtés, ne tardèrent pas à être aussi captivés par l'objet maléfique qui résistait à sa poigne.
Je devais profiter de cet instant de répit miraculeux. Plongeant à nouveau ma main dans la sacoche, je touchai une surface froide impossible à saisir d'une seule main. De la pierre ?  Alors que les orques venaient de compléter leur première face, rouge, je tirai hors de la sacoche, avec mes deux mains, ce qui s'avéra être un buste en marbre, de Napoléon Bonaparte. Désolé, Napoléon. J'abaissai violemment l'objet sur les trois têtes encore massées au-dessus du Rubik's Cube : mes adversaires s'écroulèrent à terre, sonnés, tandis que le buste vola en éclat. Victoire !
Ne cédant pas à l'allégresse, j'enjambai les corps inconscients pour visiter leur camp : un indice sur mon objectif s'y dissimulait peut-être, et j'avais de toute manière besoin de leur emprunter de la lumière pour quitter les lieux, ne tenant pas à assister à leur réveil…
Objets de Ghost':
- Un yoyo
- Un tube de dentifrice
- Un carton d'invitation au Liar Game
- Un Rubik's Cube
- Un écran plasma
- Un minuteur
- 10m de ficelle
- Un buste de Napoléon
- Des poupées russe
- Une tablette de chocolat noir (220g, teneur en cacao 78% minimum, certifiée Commerce Équitable)

Rendez-vous à la case Prison:

Waaaaaa... mes yeux... La princesse avait vraiment intérêt à être choupikawai, parce que je commençais déjà à regretter. Nan mais sérieusement, ces gens ne se rendent pas compte à quel point les yeux sont importants pour être kawai ? Il fallait que je leur dise deux mots.

Mais ça, ce serait pour quand j'en aurai l'occasion. Parce que je n'étais plus dans la salle du trône. Mais... wait. Je suis où là ? C'est gris, il y a des barreaux... on dirait presque une cellule. J'ouvre la porte... qui finalement ne s'ouvre pas. Verrouillée. Mince. C'est bien une cellule.

Un garde dehors : "- Arrête de toucher à cette porte et tiens toi tranquille, manant !
- Mais j'ai rien à faire ici, sortez-moi de là !!!
- C'est pas mon souci. Je suis là pour surveiller qui entre. On me paie juste pour enpêcher les gens de sortir."

Bon. Je fais quoi maintenant ?
3 objets
Ambiance 90', gastronomie française, et problèmes de psyché:

« Ah bah ouais c'est une bonne question ça, on fait quoi now?
– S’il te plaît arrête ça … et sort de cette tête !
– Pas question, t'as qu'à te trouver un autre corps toi !
– q_q
– Alors ? On fait quoi, hein ? On pourrait … utiliser ce f*cking tractopelle, hein ? HEIN ?!!? AH BAH NON C'EST VRAI TU L'AS ÉCHANGÉ CONTRE UNE GRENOUILLE !!
– Nyuu … c'est choupi-kawaii une grenouille ! … et laisse Shochotte en dehors de ça !
– Je t'en ferais bouffer du choupi-kawaii ! … »

On s'assit dans un coin de la cellule pour réfléchir. Il n'arrêtait pas de répéter qu'il fallait bourriner … Je suis pas d'accord d'abord ! Et puis La Fontaine disait toujours ''Patience et longueur de te …

« Bon, t'as pas bientôt fini ?!
– Désolé … q_q
– Réfléchis au lieu de t'excuser, on a un pilier truc chose à retrouver je te signale !
– On pourrait peut-être …
– Oui ? »

On s'approcha de notre gardien. Je pris une profonde inspiration et une voix solennelle.
« Très cher Geôlier, je sais ce dont vous avez besoin ! Il vous faut un hobby ! Que diriez vous d'essayer la lecture ? »
Pour toute réponse, on eu droit à un geste las du bras.
« Écoutez bien, je vais vous réciter un véritable chef d’œuvre d'une artiste réputée : Señorita Trierweiler, intitulé ''Très cher François''
''Pour ce coquinout de Naco, Treillou <3''
Très cher François, ton quinquennat, c'est de la … euuu... O.o … *saute quelques pages* et c'est ainsi que je n'aurai pas peur de te le dire, c'est très profond que je t'e … euu enfin …
– JE PEUX SAVOIR CE QUE TU FOUT ?
– Chuuut ! Je lui fait la lecture pour qu'il baisse sa garde et finisse par faire dodo. Patience et longueur de te…
– ON EST DÉJÀ À PLUS DE 1300 CARACTÈRES DUCON, ON VA SE BOUFFER DES CONTRES SI ON NE FINIT PAS VITE !
– Euu, d'un point de vue technique, il n'y a plus de …
– FILE CE CORPS ET TAIS TOI !
– q_q »

« Eh, gros tas !
– C'est à qui que tu parles là ?
– On n'est que deux ici (enfin presque). Ya l'électricité dans ce taudis ?
– T'as une prise juste là. Répondit-il en désignant de la tête un coin de la geôle.
– Parfait ! »

Je sortis de notre sac le grand bocal en verre et la grenouille qu'il contenait que je fracassai sur le sol.

« NYUUUUUUU SHOCHOTTE ! Q_Q
– LE BOCAL, PAS LA GRENOUILLE CRÉTIN ! »

Le gros lard paraissait contrarié
« Ah bah bravo, ya de l'eau partout !
– Yen a surtout à tes pieds. ~
– …
– LESSSSS SIRÈNES DU PORT D'ALEEEEEXANDRIE … SÊCHE-CHEVEUX, ATTAQUE COUP D'JUS !!! »

[Interlude disco, kyaouuuu ~]

« C'était joli tous ces éclairs ! ~
Et ces cris de souffrance, ouuuuh, un régal, tu ne trouves pas ? <3
– …
– Quoi ?
– Shochotte Q_Q …
– Bah on aura des cuisse pour le pique-nique. »

Et bah non ! La sale bête avait survécu ! Foutu instinct de survie ! >:

« Tu vas voir qu'elle peut se rendre utile ! >:
Bon, Shochotte à toi de jouer ! Tu vois le gros garçon là bas ? Il a des trucs qui brillent à sa ceinture, tu peux nous les rapporter s'il te plaît ? ~
– Nan t'es sérieux là ? Tu crois que cette grenouille va …

… …
… … … WTF ???! O_o ;
– Je te l'avais dit, elle est très intelligente ! <3
– Oui, en attendant c'est son badge qu'elle est en train de nous rapporter là …
– Ah, euu non, à côté Shochotte !
– … Une paire de chaussures …
– Tu y es presque !
– … une boite de Légo …
*trois quarts d'heure plus tard*
*clic, ouverture de la porte*
– OWIIIIIBRAVO SHOCHOTTE ! <33
– Et bah c'est pas trop tôt …
– Tu sais, la leçon de cette histoire c'est que …
– Tais toi … juste, please, tais toi. »
Objets de Zer0:
- Un puzzle millénaire
- Une ancre
- Un badge BGZ
- Une paire de mocassins
- Un exemplaire du livre de Trierweiler dédicacé à Naco
- Un oeuf d'autruche
- Une boîte de LEGO
- Un sèche-cheveux
- Une grenouille dans un bocal
- Une maquette de l'Arcadia

Piafabec utilise picpic:

Mais sérieux, calmez-vous avec l'éclairage ! Et... hey. Où est passé la salle ??
...
Bof, de toute manière, cette situation n'avait déjà aucune logique. Autant vivre ma vie sans m'en occuper.

J'étais sur un sentier au beau milieu d'un bois pas trop dense, mais tout de même assez fourni. Commençant à l'emprunter dans un sens choisi arbitrairement, je fus alors approché par un mignon petit oiseau qui m'était inconnu. Sans doute une espèce propre à ce monde étrange. Le mignon petit animal fut bientôt rejoint par un des ses congénères, puis encore un, puis un autre... Finalement, un certain nombre d'oiseaux commença à m'entourer.

Et c'est bien évidemment à ce moment que la nuée décida de commencer à me couvrir de coups de bec hargneux.
MAIS C'EST QUE VOUS ME FAITES MAL, EN PLUS !
2 objets
Blue l'illuminée:

Je prends la sacoche pour voir ce qu'il y a dedans. Je suis surprise de voir que c'est un sac sans fond. " Avec les objets de chez vous qui lui paraissaient les plus puissants ". Pourquoi il y a un frigo dans le sac alors ?

Pendant que je réfléchis à ce que je peux faire avec ces objets un oiseau rentre dans le sac. Je pourrais tous les faire rentrer dans le sac, si je ne l'ouvres pas après. Ce n'est pas une bonne idée, loin de là.
J'attrape l'oiseau pour le sortir du sac. Énervé, il picore encore plus fort.

Je jette un autre coup d’œil rapide au sac. Je secoue le sac pour voir s'il reste un autre objet. J'ai bien fait car un objet éblouissant apparaît. Incroyable que je ne l'ai pas vu : Il scintille tant.
J'attrape cet objet qui brille si fort. Je suis éblouie, je n'arrive pas à voir de quel objet il s'agit.
Les oiseaux doivent être partis car je ne sens plus rien picorer ses vieilles chaussures laides de sorcière ou encore ce pantalon HO-RI-BLE.

Je crois par contre que je suis en train de devenir aveugle. Le truc c'est que je vais devoir garder ça pour que les oiseaux ne reviennent pas.

Je cherche dans le foutu sac quelque chose pour se protéger les yeux. Je trouve une paire de lunettes de soleil.
En les portant je ne vois toujours pas quel est cet objet éblouissant, par contre je vois que je peux le passer autour du cou. On dirait qu'il est fait d'or. Une fois le collier d'or autour du cou, je reprends la route.
Objets de Blue:
- Un saucisson
- Une paire de lunettes
- Un escabeau
- Un bidon d’huile de moteur
- Une médaille d’or
- Une boîte de croquettes pour chiens
- Une cartouche de jeu Professeur Layton
- Un sachet de 10 ballons de baudruche
- Une boîte d’allumettes
- Un réfrigérateur

Le cheval, le cheval, le cheval, c'est génial !!:

Téléportation gratuite. Ok.
Sans me demander mon avis. Passe encore.

Mais sérieux... qu'il apprenne à viser. C'est pas possible qu'il ne l'ait pas fait exprès.

COMMENT EST-CE QUE J'AI PU ATTERRIR PILE SUR LE DOS D'UN CHEVAL ???

En tout cas, force est de constater qu'il n'a pas apprécié. Et me voilà parti au triple galop. Sans selle. Sans étriers. Sans rênes. Nada. Que pouic.




Et bien évidemment, ce coursier se dirige droit vers une falaise escarpée.

MAIS ARRÊTE-TOI, SALE CANASSON !
1 objet
Qui a dit que les jeux vidéo étaient inutiles ?:

AAAHHHH !

Il ne m'écoute pas que faire ? Il continue d'avancer, MAIS TU VAS T’ARRÊTER OUI !

Bon, ok, crier ne sert à rien et ça ne fait que l'énerver davantage, il est encore plus déterminé à me balancer du haut de cette falaise. Mais où est-ce que je suis tombée ? Et comme récompense une pluie de cœurs par Junne, la grande princesse mais j'en ai rien à faire. Je veux un baiser de ce Zani prince héritier du grand royaume de Breïn Gaymm Zônn. Je ne connais pas l’ampleur de ce royaume mais il a l'air d'être un bon parti.

Il faut que je me calme. Réfléchis, réfléchis qu'est-ce que je peux faire hum.. mon sac ! Oui mon sac il n'est pas tombé je n'arrive pas à le croire. Toujours là, mon plus fidèle ami. Croyez le ou non mais il me sauve toujours, quand j'ai besoin de ce dernier coup de crayon pour avoir un regard de biche ou encore d'une brosse pour me recoiffer. Aujourd'hui c'est ma vie qui est en jeu et non la honte d'apparaître sans maquillage.

Tiens, mais que vois-je, un chargeur 3DS ! Et si je.. non c'est de la folie ! Oulalalala moins de 30 secondes avant la chute. Plus de temps à perdre, si je me souviens bien celui-ci doit mesurer dans les 1m90 c'est largement suffisant. Je vais l'entourer autour de son cou pour pouvoir le guider. Eh bien, avec difficultés, j'ai réussi tout de même à bien l'attacher. Maintenant il faut que je tire de toutes mes forces. ALLER TOURNE A GAUCHE, Il hennit de façon contrarié, tourne et s'arrête enfin. Du calme mon tout beau. Vite je descends, on s'est assez baladé pour aujourd'hui. Heureusement que j'ai pris le temps de réfléchir, et que je ne me suis pas précipitée.
Objets de Miya:
- Une poêle à frire
- Un pistolet à bouchon
- Un appareil photo
- Un chargeur 3DS
- Une règle de 30cm
- Un steak haché congelé
- Une paire de chaussures à la mode
- Une montre à gousset
- Une tente
- Une tablette tactile

Feu à volonté:

Ils étaient deux. Forcément. Ils avaient fallu que ça tombe sur eux. Ils auraient pu faire cette aventure pépère, tous seuls, sans compagnon pour les gêner, mais noooooooooooon... Ils s'étaient retrouvés ensemble. Et ils allaient devoir faire avec.

L'environnement, en tout cas, était pour le moins singulier. Ils se trouvaient sur une colline rocailleuse, mais le sol était parcouru de runes bleues. Après avoir décidé d'un accord tacite qu'ils s'en fichaient royalement et qu'ils ne s'arrêteraient pas à chaque petite bizarrerie qu'ils rencontreraient, nos deux héros reprirent leur chemin. Avant de s'arrêter net.

Là. Deux mètres devant eux. Un scarabée venait de marcher sur une des runes bleues. Qui sans plus attendre s'était mise à rougeoyer. Rougeoiement qui avait été immédiatement suivi par l'apparition d'une colonne de flammes que la plus stoïque des personnes qualifierait au moins d’impressionnante. Colonne de flammes qui n'était manifestement pas là pour le bluff puisque les aventuriers sentaient effectivement l'air s'échauffer autour d'eux.

Une conclusion s'imposait : marcher sur ces symboles semblait peu sain.

Un problème surgissait : les runes étaient nombreuses et placées de manière désordonnées. TRÈS NOMBREUSES. ET TOTALEMENT DÉSORDONNÉES.
2 objets
Bites et ivresse, voilà ce que j'appelle du rp de qualité:

Deux cerveaux valent plus qu’un, dit le proverbe. Cependant dans ce cas précis, on se disait plutôt que l’un des deux acolytes portait une cervelle pour tout le groupe. Et on ne savait pas lequel.

" Gaza, je crois que cet insecte vient de subir une ignition spontanée, dit Neow.
-Non Neow, ça ne fonctionne que dans les rouleaux illustrés japonais. Je pense plutôt que ces runes sont ensorcelées."

Gazaret jura. Il fallait trouver une solution. Il sentait aussi son dos grincer sous le poids de son sac... Attends, il avait un sac? Depuis quand? Un cadeau du roi, sans doute. Il l'ouvrit, et les deux personnages regardèrent ce qu'il y avait dedans.
Neow s'attendait à y trouver des sorts, des épées et des bâtons... Des trucs utiles quoi. A la place de ça, ils avaient des revues de science, un tire-bouchon, un grille-pain, et des billes... Des billes, un artéfact redoutable pour sauver l'univers ! Quelle blague!
Il restèrent là pendant une longue durée, sans but et sans idées. Ils espéraient qu'un peu de patience les aiderait. Ils finirent presque par désespérer et par attendre que quelqu'un vienne les sauver.
Cependant ils n'abandonnèrent pas, et tout vient à point à qui sait attendre. L'idée salvatrice surgit dans l'esprit de Gazaret alors qu'il sortait une canne et une bouteille d'encre de chine bleue. Un bleu identique à celui des runes.
Il déposa le bout de la canne dans la bouteille, le ressortit, et avec lui rajouta quelques traits bleutés sur une rune déjà existante.

"Regarde Neow, je contrefais les runes.
-Tu dessines juste des bites sur le sol.
-Peuh, tu n'as aucun sens artistique. Faisant cela, je change ainsi aussi le sortilège qu'elles provoquent.
-Et ça fait quoi à la place ?
-Je viens d'avoir cette idée, tu crois que je sais déjà ce que ça va donner ?"

Une fois le dessin fini, Gazaret tendit la canne à Neow, lui ordonnant de toucher le dessin avec. Gaza avait eu l'idée, c'était à Neow de risquer sa vie!
La rune brillait d'une lueur verte qui se répandit à Neow.
Effrayé, celui-ci recula. Il reculait en zigzag, sans regarder ses pieds, et trébucha contre une pierre. Il se retrouva alors adossé à un gros rocher, heureux de ne pas avoir touché une autre rune. Il rigolait.

"Aaaah, c'est drôle... Jte vois en double, Gaza... Le sort a dû te clôner..."

Aucun doute : Neow était très saoul.
Gaza se félicita d'avoir neutralisé les runes et d'avoir évité leur nouvel effet. Gaza profita que Neow titubait pour sauter sur son dos.

"Neow, tu fais le destrier.
-Parce que-que j'suis beurré ?
-Ca et aussi parce que ton syndicat travailleur est nul. Allez hue, et va pas trop vite, j'ai le cul sensible."

Pendant que Neow titubait, Gaza changeait les runes avec sa canne, reproduisant des traits identiques. Neow s'occupait d'activer les runes et de devenir de plus en plus soûl.
Ce fut très long, parce que Neow n'arrivait pas à avancer droit, il faillit activer d'autres pièges une ou deux fois. De plus il tressaillait sous le poids de Gazaret, donc ce dernier avait de plus en plus de difficultés à dessiner sur les runes. Une fois le danger traversé, le destrier n'en pouvait plus. Il s' écroula sur le dos, entraînant Gaza dans sa chute.

"Aaaah Neow, t'es lourd, dégage !"

Tout ce que Neow pu faire, fut de gerber sur son acolyte. Fichue sorcellerie.
Au final, leur force et leur rage auraient été inutiles pour se sortir de cet endroit. Seule leur patience et leur persévérance a réussi à les sauver de ce pétrin.
Objets de Gaza et Neow:
- Un sac de billes
- Une douzaine de revues mathématiques
- Un tire-bouchon
- Une canne à pommeau
- Un réchaud à gaz
- Une bouteille d’encre de Chine
- Une guitare
- Un pot de miel
- Une balle rebondissante
- Un grille-pain

Et à ma très grande surprise, je trouve que nos candidats s'en sortent bien malgré leurs objets pourris !

Passons maintenant à la validation des défis.

Zer0, Blue, et notre duo Gaza/Neow ont écrit leur texte sans employer la lettre m. Ils remportent six points chacun !

De plus, Kefka, Zer0, Miya, et le duo ont fait apparaître la morale imposée dans leur récit, d'où trois points supplémentaires pour ces concurrents.



Au sujet de la morale, j'ai été un peu vague, ce qui fait que certains textes fournissent des efforts plus importants que d'autres dans l'implication de la morale. Aussi, je clarifie : à partir de la prochaine manche, la morale devra avoir une importance non négligeable dans votre texte (ne parlez pas non plus que de ça, mais l'influence doit être visible) et votre texte devra aller dans son sens (pour éviter de contourner le défi en citant simplement la morale pour dire qu'on ne la respecte pas).



Mais foin de ces bavardages administratifs incessants. PLACE AUX VOTES !!

Rappel  : Votez avec une lettre entre A et F (meilleure note : A (+6), pire note : F (+1))
Je déclare ne pas être sous l'influence de substances illicites et voter de manière subjective (tant pis pour l'impartialité) : a écrit:Kefka :
Ghost' :
Zer0 :
Blue :
Miya :
Gaza/Neow :

Je vous laisse jusqu'à jeudi 14, 22h, pour faire votre vote.
Sachant le peu de temps que cela prend, je serai strict sur la deadline. Ne vous y prenez pas au dernier moment !
Je rappelle que le vote des joueurs est obligatoire, faute de quoi je considèrerai que vous donnez A à tous vos concurrents.
Et je le redis maintenant faute de l'avoir fait précédemment, TZ est un jeu d'équipes. Vous ne connaissez pas vos coéquipiers, c'est pourquoi il est très déconseillé de vous saquer mutuellement. Soyez honnêtes dans vos votes !
Sur ce, je laisse la parole aux votants !


Dernière édition par Kurotsuki le Mer 20 Juil - 22:57:44, édité 2 fois
avatar
Kurotsuki

Messages : 581
Date d'inscription : 24/01/2016
Age : 18
Localisation : Quelque part. Je suppose. Je sais plus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Message par Zangoose le Mar 5 Juil - 22:51:28

Tout d'abord, bravo à Kurotsuki qui réalise de très bonnes situations et un RP très rigolo, j'aime beaucoup ! Franchement, ça m'a amusé !

Je passe ensuite aux remarques :

KefkaDC : Humour absurde, je te reconnais bien dans ton style d'écriture, j'aurais pu deviner d'office que c'était ton texte. Ça fonctionne bien mais il me manque peut-être le petit plus qui me ferait dire que c'est parfait ! Continue sur cette voie !

Ghost' : C'est merveilleusement agréable à lire. Très bien raconté et rédigé. Tu dégages deux objets un peu relous je trouve. J'apprécie tout particulièrement l'utilisation du Rubik's Cube.

Zer0mega : On va sûrement me taper sur les doigts mais c'est le texte que j'ai le moins aimé. Un peu trop long, déjà (peut-être du fait que tu ais dû utiliser 3 objets ?), et je n'ai pas trouvé ça très rigolo. Un peu brouillon aussi. Je n'aime pas non plus les smileys durant les dialogues/descriptions... bref, un peu déçu de la syntaxe et du récit. Mais la situation et les trois objets étaient pas évidents et c'est loin d'être catastrophique !

Blueberries : Le récit n'est pas le plus fluide du lot (quelques répétitions, par exemple) mais j'ai aimé la solution. Tu cherches pas forcément à faire dans l'humour et du coup ton texte se détache de la majorité. Le combo des deux objets est assez amusant. J'ai envie de t'encourager à faire encore mieux !

Miya : Mon récit préféré de cette fournée ! Simple mais efficace, bien écrit, un brin d'humour, une solution bien amenée... Je valide ! (et le prince est peut-être un bon parti, mais prends garde à la désillusion Miya, le grand Zani joue peut-être pas dans la même cour...)

Gazaret/Neowstix : Très très sympa ! Comme pour Blue, j'ai aimé le combo de vos objets, le duo fonctionnait bien ! Pourvu que ça dure, c'était que du bon !

Je déclare ne pas être sous l'influence de substances illicites et voter de manière subjective (tant pis pour l'impartialité) : a écrit:KefkaDC : C
Ghost' : B
Zer0mega : D
Blueberries : C
Miya : A
Gazaret/Neowstix : B
avatar
Zangoose
Administrateur

Messages : 2255
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://braingamezone.france-forum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Message par Il' le Mer 6 Juil - 2:11:04

KefkaDC : Recit qui m'a fait le plus sourire, justeléfrakomsa c'est chiant et j''ai failli mettre B pour ça, mais j'aime pas ne pas mettre de A :v

Ghost' : C'est bon, mais pas assez exceptionnel non plus pour mériter un A.

Zer0mega : J'ai jamais trouvé que le style humoristique s'adaptait au suite de dialogue. Ce qui peut rendre une réplique de théâtre drôle, c'est le talent de l'acteur et sa façon de retransmettre. On peut bien sur intégrer des dialogues dans un recit humoristique, mais un dialogue, ça coupe le rythme, alors que par essence, quant tu fais de l'humour, tu peux pas te permettre un truc haché mais quelque chose de fluide pour que tout se lise naturellement. Là, tout tombe malheureusement à plat et c'est dommage.

Blueberries : Vraiment pas agréable à lire, c'est assez lourd, y a rien de spécial pour se démarquer plus. Fait quelque chose de plus léger, pe moins dans le terre à terre, un récit c'pas un enchainement de phrase courte.

Miya : Lisse et bien amené, un b pour moi

Gazaret/Neowstix : Ca méritait B, mais vous êtes deux, c'est de la triche, je baisse donc d'un rang :v

Je déclare ne pas être sous l'influence de substances illicites et voter de manière subjective (tant pis pour l'impartialité) : a écrit:KefkaDC : A
Ghost' : B
Zer0mega : D
Blueberries : E
Miya : B
Gazaret/Neowstix : C
[/quote]
avatar
Il'
Ultime Survivant I

Messages : 1188
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Message par Cumulo' le Mer 6 Juil - 3:05:38

KefkaDC : Rien à dire, j'ai beaucoup aimé c'était nickel, GG à toi, le meilleur récit selon moi.

Ghost' : Excellent récit également, très bien raconté et j'ai adoré l'utilisation du Rubik's Cube, mais par contre j'ai pas trop compris comment tu éclatais les 3 têtes d'orques en même temps avec le buste.

Zer0mega : Désolé mais j'ai trouvé ça... assez lourd en fait. Ton récit c'est du 0mega pur et dur, on mettrait ton récit parmi mille autres on pourrait reconnaître le tien au premier coup d'oeil. Mais l'aspect dialogue interne + dialogue avec le gardien j'ai trouvé ça assez fouillis au final, et pas forcément super drôle. Dommage mais j'ai hâte de voir ce que tu peux nous faire !

Blueberries : J'ai trouvé ça beaucoup trop saccadé comme récit, et j'ai eu vraiment du mal à comprendre où tu voulais en venir au final. Je pense que te forcer à ne pas utiliser la lettre M pour avoir le bonus t'aura vraiment + pénalisé qu'autre chose, parce que je pense que tu es capable de faire quelque chose de bien plus agréable à lire en étant totalement libre d'expression.

Miya : C'était très bien, rien de spécial à dire si ce n'est de peut être faire un effort au niveau des transitions entre les phrases, on a l'impression parfois que c'est un peu "forcé", j'arrive pas vraiment à l'expliquer mais j'espère que tu vois où je veux en venir x) Bref continue comme ça.

Gazaret/Neowstix : GG, solution sympa, même si je vous conseille d'essayer d'écrire avec le bout du fil d'une canne à pêche, croyez moi vous aurez vraiment du mal v: Le duo fonctionne nickel.

Je déclare ne pas être sous l'influence de substances illicites et voter de manière subjective (tant pis pour l'impartialité) : a écrit:KefkaDC : A
Ghost' : B
Zer0mega : D
Blueberries : D
Miya : B
Gazaret/Neowstix : B
[/quote]
avatar
Cumulo'
Modérateur

Messages : 1624
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Message par Kurotsuki le Mer 6 Juil - 21:47:19

KefkaDC : Bon récit, attention tout de même aux phrases de l'alcoolique. Même si on sait que c'est volontaire, ça peut finir par devenir énervant à la fin, ne serait-ce que parce que les gens aiment pas avoir à faire des efforts de compréhension quand ils lisent. Autrement j'ai le sentiment qu'il manque un petit truc pour que ça devienne très bon, et pas juste bon, malheureusement je n'arrive pas vraiment à cerner quoi. Donc, bah... à toi de trouver :v Très encourageant pour la suite en tout cas !

Ghost' : De même, récit de qualité. Le style n'a rien à voir, c'est moins dans l'exclamation, c'est plus posé, tu troques le grain de folie pour une lisibilité excellente, rien à redire sur ce choix, ton style t'appartient. La remarque de Cumu est assez juste, mais il aura fallu qu'il le note pour que je m'en rende compte, preuve que tu t'es arrangé d'une manière ou d'une autre pour que ça ne gêne pas à la première lecture, donc pas de malus de ma part à ce sujet.

Zer0mega : Effectivement, c'est très très fouillis, mais chacun son style, et personnellement ça ne m'a absolument pas gêné. J'ai même plutôt bien accroché, je suis peut être simplement bon public, mais tes deux personnalités qui s'engueulent, moi j'ai bien aimé. Par contre, j'apprécie un peu moins l'utilisation des smileys. Autant ça pouvait passer avec Shiny quand il s'agissait de faire parler Jasper, autant là j'avais plus l'impression de relire une conversation Skype que de lire un vrai dialogue. Je suis sûr que tu n'auras pas de mal à corriger ça !

Blueberries : Je suis un peu embêté à ton sujet. J'arrive pas à savoir si tes phrases sont si laconiques parce que c'est ton style, ou simplement parce que tu ne pouvais pas te lancer dans de grands discours sans utiliser la lettre m. En soi, ça apporte un certain caractère à ton texte, il y a plus un effet de personnage indifférent qu'une recherche d'humour, et je trouve ça plutôt bien, ça change des autres textes. Cependant, ça entraîne aussi un manque de fluidité assez gênant. Mais je pense que si tu trouves un juste milieu, tu pourras arriver à d'excellents résultats !

Miya : Je vois pas grand chose à dire. La solution est simple, mais efficace, c'est bien amené, le tout accompagné de quelques digressions inutiles parfaites pour ajouter une touche d'humour, je suis entièrement convaincu !

Gazaret/Neowstix : Bien joué à vous ! Je ne sais pas si vous avez plutôt ressenti le fait d'être en duo comme un atout ou comme un handicap, mais pour ma part je pense que cela est loin d'être facile, et vous nous sortez pourtant un super texte, qui me va entièrement. La solution est parfaitement claire, avec toutefois tout un contexte par dessus totalement délirant (des dessins de bites qui rendent saouls, sérieux...), j'adore !

Je déclare ne pas être sous l'influence de substances illicites et voter de manière subjective (tant pis pour l'impartialité) : a écrit:KefkaDC : C
Ghost' : B
Zer0mega : B
Blueberries : C
Miya : A
Gazaret/Neowstix : A


D'une manière générale, je sens que cette partie va être de grande qualité ! Continuez sur cette lancée !
avatar
Kurotsuki

Messages : 581
Date d'inscription : 24/01/2016
Age : 18
Localisation : Quelque part. Je suppose. Je sais plus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Message par Di'mort le Jeu 7 Juil - 12:05:01

Bon pour les notes, je suis assez content que ça ne soit pas le principe du POUR ou CONTRE finalement car j'avais pas envie de mettre de CONTRE.
Je déclare ne pas être sous l'influence de substances illicites et voter de manière subjective (tant pis pour l'impartialité) : a écrit: KefkaDC : A
Ghost' : B
Zer0mega : D
Blueberries : D
Miya : D
Gazaret/Neowstix : A
KefkaDC : Le texte est drôle, sympa, bien imaginé et surtout la morale est vraiment superbement bien utilisée. C'est vrai que le jeu de tarot ne sert, en soit, pas du tout à te sortir de la situation mais le texte est sympa à lire alors je ne vais pas m'arrêter sur ce genre de détails. Et contrairement aux autres, je trouve que letextékrikomsa pour l'ivrogne était sympa. Après c'est vrai qu'en abuser peut rendre la lecture plus lourde.. Mais pour cette fois ça va :v

Ghost' : Un bon texte avec une bonne mise en situation. Le seul petit détail qui m'a gêné c'est la résolution finale. Tu as assommé les trois orques avec le buste.. Mais comment ? Je veux dire, quand tu as assommé le premier, les deux autres n'ont pas réagit ? C'est lourd un buste mine de rien :v
Enfin du coup c'est la raison pour laquelle je mets B, et pas A.

Zer0mega : Je suis un peu déçu Sad
Le coup du schizophrène, pourquoi pas. J'ai bien aimé lire le texte, il y avait du 4ème mur brisé et du délire façon 0mega... Mais comme tu le dis dans toi-même dans ton texte, la résolution est un peu "wtf?" avec la grenouille savante :v
Mais ça n'enlève rien à la qualité du texte, bien qu'un peu lourd peut-être. Et j'ai mis D en particulier parce que je trouve les trois autres textes bien au-dessus. Donc pour moi, il faut un écart entre ton texte est celui de Ghost. Mais ça reste quand même un +3 !

Blueberies : La situation est bien présentée, la résolution : simple et efficace. Je trouve que le texte donne un côté "épique" à ton personnage, ce que j'apprécie bien.. Mais je ne peux pas me permettre de mettre C ou + à tout le monde :v
Pour moi le principal défaut de ton texte, c'est qu'il manque de fantaisie. Il n'y a pas la folie et le côté humour qu'on retrouve dans les autres textes. Est-ce un défaut ? Pas forcément. Il suffit de lire Ghost' : le texte, bien qu'ayant une situation humoristique, n'est pas non plus rempli de folies, et il marche très bien. C'est peut-être ton style après tout.. Le principal c'est de te faire plaisir quand tu écris ! Donc j'attends de voir la suite. Après ça sert à rien d'essayer de faire de l'humour si ce n'est pas ce que tu veux Wink

Miya : Le texte n'est pas désagréable à lire. Mais pour moi ça s'arrête là. Je n'ai vu que des A et des B pour toi, donc je vais peut-être me faire taper sur les doigts, mais moi je n'ai pas trop trop aimé ce texte. C'est peut-être celui que j'ai le moins aimé.
D'un côté la résolution est bonne, le style d'écriture est appréciable, l'humour est présent (bien que moi il ne me fasse as transcender) MAIS voilà. Le texte ne m'a pas tant emballé. Peut-être que c'est la situation qui fait ça ? Alors je sais, c'est injuste que je te mette D alors que je dis que ton texte n'est pas mauvais, mais comme je l'ai dit pour 0mega, je suis obligé de différencier les écrits que je considère comme "très bons" de ceux que je trouve simplement "appréciables" (le tien, celui de Blue et celui d'0mega).

Neowzaret Ou Gazastix : Que dire ? J'ai beaucoup aimé. Le fait que les deux personnages soient déjà bien présentés m'a beaucoup plu : Neow l'abruti et Gaza le poltron. Un superbe duo :v
La résolution phallique menant à l'ivresse était assez drôle et j'ai beaucoup aimé les dialogues (l'un des points les plus importants je pense vu que vous travaillez en duo). Bravo à vous !
avatar
Di'mort
Ultime Survivant VII

Messages : 620
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Message par Ghost' le Ven 8 Juil - 14:06:33

Kefka: Je suis assez mitigé sur le récit, d'un côté j'aime bien et je trouve qu'il y a des idées superbes (le droit de flashback :v), de l'autre y a des détails qui me gênent un peu. J'aime pas trop le style d'écriture de l'ivrogne. C'est vrai que la morale est bien utilisée ceci dit. En bref c'est quand même un très bon récit.

Zer0: Comme d'autres, je trouve que l'utilisation des smiley ou l'abus de ~ est un peu gênant. En revanche je trouve pas ça une mauvaise idée d'avoir choisi une forme majoritairement dialoguée, d'autant que la double-personnalité passe pas mal (et te permet de caser les trois objets à utiliser :v). Donc sur la forme je pense que tu peux améliorer ça facilement... Après la solution en elle-même m'a un peu plus dérangé, fallait beaucoup d'eau dans ce bocal :v Mais pas rédhibitoire non plus.

Blue:
Dans la forme je trouve ça pas fou, on a une succession de phrases courtes, fin ça donne un rythme bizarre quand je me le lis  %) Peut-être que c'est à cause du non-emploi de m, mais j'ai pas retrouvé ça dans les autres récits. Puis si on chipote ( et je chipote :v) quelques répétitions m'ont gêné (notamment sac ou objet). La solution en elle même est bien, la médaille d'or qui brille comme ça c'est pas logique mais tfaçon tout ne doit pas l'être je pense, donc à ce niveau c'est bon pour moi !

Miya:
J'ai bien aimé ce récit, une petite dose d'humour, une solution simple et efficace et un style qui m'a pas dérangé... mais j'ai pas non plus été transcendé, d'un côté parce que ça reste simple (ce qui en même temps est un atout, hmm) et du coup ça fait pas forcément délirer.

Gaza/Neow: Le récit que j'ai préféré dans la fournée, pour des raisons déjà évoquées par d'autres. Vous avez bien su tirer profit du duo, et votre solution est très bien trouvée à mon sens :v Pour ce qui est du style c'est assez agréable à lire, et les dialogues sont bien écrits donc bien joué!

Je déclare ne pas être sous l'influence de substances illicites et voter de manière subjective (tant pis pour l'impartialité) : a écrit:Kefka : B
Ghost' : /
Zer0 : C
Blue : D
Miya : B
Gaza/Neow : A
avatar
Ghost'

Messages : 43
Date d'inscription : 29/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Message par Miya le Dim 10 Juil - 13:06:02

Kefka : Un très bon récit, sympa et l'humour y est présent sans oublier que la morale est très bien introduite.

Ghost : Agréable à lire, et chapeaux pour l'utilisation du Rubik's Cube par contre le buste.. bon voilà.

Zer0 : Et bien que dire, c'est assez spécial. Je trouve l'idée du dédoublement de personnalité  bonne mais bon les détails tels que la forme, l'utilisation de smiley ou encore la résolution sont assez gênant et rendent le récit lourd ce qui est vraiment dommage.

Blue : la succession de phrases courtes est un peu désagréable et c'est pas très fluide. C'est pas foufou ça reste très simple mais pourquoi pas. Et j'aime bien la combinaison de tes deux objets même si j'ai pas trop aimé le texte.

Gaza/Neow : J'ai beaucoup aimé lire ce récit, le contenu est sympa, drôle, et la solution est très bien trouvée.


Je déclare ne pas être sous l'influence de substances illicites et voter de manière subjective (tant pis pour l'impartialité) : a écrit:
Kefka :B
Ghost' : B
Zer0 : C
Blue : D
Miya : X
Gaza/Neow : A
avatar
Miya

Messages : 10
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : 18
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Message par Zer0mega le Lun 11 Juil - 9:58:44

Kefka: Sympatoche! ~
Rupture du 4èm mur, tu sais m'amadouer! La solution estpas fofolle mais elle passe très bien quand même! (par contre tu joue au tarot à deux toi? :v)

Ghost: Le cube de Rubix! le tout puissant artéfact!
Ça ressemble pas mal à la solution de DC en fait! :v
Bah aller, même solution, même note :v

0mega: Ahhhlala, c'est là que je me rend compte de toute là différence entre le TZ irl et celui sur fofo! ~
Il' a parfaitement raison en comparant ça au théâtre! Là ou IRL mon jeu d'acteur me permet d'emmener les gens dans mes délires, j'ai effectivement plus de mal à vous tirer à l'écris... d'où l'usage déraisonné de smileys à titre de didascalies. Mais je ferai mieux promis! ~

Blue: Passs hyper convaincu... La médaille-d'or-lampe-de-phare, j'ai plus eu l'impression que c'était pour défausser les lunettes qu'autre chose... Bon après le récit reste assez agréable!

Miya: Simple, efficace, il manque simplement un petit brin de folie...

Duo of the death: ... brin de folie complètement déjanté qu'on retrouve ici. Oh putain ça va être compliqué de rivaliser avec ces deux là! :v

Je déclare aimer les Gobous et les cookies a écrit:
Kefka :B
Ghost' : B
Zer0 : Mudkip (soit A+++++)
Blue : D
Miya : B
Gaza/Neow : A
avatar
Zer0mega

Messages : 538
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 22
Localisation : Derrière le 4em mur

Voir le profil de l'utilisateur http://anotterotter.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Message par Perrin le Jeu 14 Juil - 17:44:55

Je déclame ce que j'en pense sur l'honneur des Toplaners a écrit:Kefka : B
Ghost' B
Zer0 : A
Blue : C
Miya : C
Gaza / Neow : A x 2

Bon bah j'ai noté avec : A = M'a fait bien rire
B = J'ai rigolé / trouvé ça sympa
C = Pas assez long / Manque d'idées :/
avatar
Perrin

Messages : 33
Date d'inscription : 16/05/2016
Age : 17
Localisation : Là où il pleut.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Message par Blueberies le Jeu 14 Juil - 17:48:05

Je déclare ne pas être sous l'influence de substances illicites et voter de manière subjective (tant pis pour l'impartialité) : a écrit:Kefka : A
Ghost' : B
Zer0 : D
Blue : /
Miya : B
Gaza/Neow : A

J'ai la flemme de commenter vos texte donc je vais faire le plus important :

Zer0 : J'ai eu énormément de mal à comprendre la première fois que j'ai lu ton texte. J'ai eu du mal à suivre à cause du dialogue(et au début j'avais pas compris d'où venait le deuxième personnage mais ça c'est juste que je sais pas bien lire).
avatar
Blueberies

Messages : 418
Date d'inscription : 02/04/2016
Age : 16
Localisation : Derrière toi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Message par Gazaret le Jeu 14 Juil - 18:13:53

Kefka: J'adore vraiment ton style... Le droit au flashback était bien trouvé, la narration interrompue par le coup de l'ivrogne, etc, etc, ça se lit vite, bien et c'est drôle. Ca peut être un peu lourd cependant, avec le SMS et les majuscules, gaffe quand même.
Mais un gros bémol au niveau de la solution. Je sais que c'est wtf et c'est fait pour être wtf (et dans ton cas ça aurait été assez dur de chercher plus loin) mais j'ai l'impression que le jeu de tarot est juste défaussé (tu aurais pu faire ta solution sans, ça n'aurait rien changé). L'utilisation de l'objet en soi était pas vraiment très comique non plus, j'ai trouvé, c'était au mieux absurde mais pas spécialement drôle. J'ai longtemps hésité entre B et C, mais vu que contrairement à certaines personnes plus haut, je n'aime pas ton utilisation de la morale, un peu abusée à mon goût vu que ta solution qui est violente ne la justifie pas (cf l'utilisation du crâne) je te mettrais plutôt C.

Ghost: Très bon récit, le meilleur de cette fournée je trouve. La résolution en soi est vraiment toute conne mais à mon avis elle est très bonne, car elle correspond très bien à l'image de gros bêtas qu'on peut se faire des orcs dans les univers fantasy parodiques (auxquels l'univers de Kuro appartient), et elle m'a fait rire. Le style est fluide. Pas grand chose à dire, A.

0mega: J'ai du mal avec le dialogue intérieur, pour ma part. D'une part à cause des smileys, et d'autre part parce que je trouve ça un peu étrange. Ton personnage est schizophrène? Et tous les tics de langage, en plus des smileys, comme le "f*cking" et le "NYUUU" sont pas forcément super adaptés à mon goût (mais ça c'est purement personnel). Ca ressemble à un dialogue skype, en vrai, pas à quelque chose de plus littéraire.
Par contre, j'aime bien la solution en soi, c'est totalement wtf, mais j'ai l'impression que c'est quand même élaboré, avec le bocal + l'électricité + le livre pour endormir le gardien et l'électrocuter, et la grenouille pour chercher la clé ensuite. Chaque objet a son utilité. D'autant plus que ta situation était pas la plus simple de de base.
Je te mets C du coup.

Blue: Beaucoup de progrès à faire à mon goût. La solution était bien trouvée, vu que par ex on utilise des disques pour refléter la lumière du soleil et faire fuir les oiseaux, sur les arbres fruitiers (cerisiers, etc). Et les lunettes de soleil vont très bien avec ça. Mais alors, j'ai beaucoup de mal avec ton style. Je suis pas un expert au niveau du style, donc j'aurais du mal à t'aider, mais les phrases s’enchaînent mal il me semble, et ça manque parfois un peu d'explication. Par exemple, le " Avec les objets de chez vous qui lui paraissaient les plus puissants " ça m'a semblé bizarre de l'intégrer comme ça, il aurait fallu dire où tu as trouvé l'inscription peut-être (ou alors c'est un son sorti du sac?)

Miya: Simple et efficace. La solution est bonne et basique, le style est bien et fluide... Il manque p-e un petit quelque chose à mon goût. Ca manque de folie en fait, comme les autres l'ont dit, mais la situation était pas forcément propice à ça. B, du coup.

Duo of the death: Ah bah c'est moi ça. Et Neow.

Je déclare aimer les Gobous et les cookies a écrit:
Kefka :C+
Ghost' : A
Zer0 : C
Blue : D
Miya : B
Gaza/Neow : /
[/quote]
avatar
Gazaret
Genius Player

Messages : 578
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 18
Localisation : Quelque part

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Message par Neowstix le Jeu 14 Juil - 21:09:10

Je jure sur que dalle mec, ou sur la tête de Cumu a écrit:
DC : C (j'ai vu la référence c/c, petit coquin)
Ghost : A
Zero : C
Blue : C
Miya : B
avatar
Neowstix

Messages : 244
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Message par KefkaDC le Jeu 14 Juil - 21:36:36

Ghost': J'ai  adoré ton texte, un des meilleurs pour moo, la résolution est très bonne, le texte fluide, rien à redire.

0mega: Ton texte ne m'a pas énormément plu, j'ai pas vraiment accroché à l'utilisation abusive des smileys, la résolution était plaisante toutefois, mais je trouve que la personalité multiple est assez mal amenée. Comme les autres l'ont dit, on dirait plus une conversation Skype qu'un réel récit.

Blue: C'est pour moi le texte le moins réussi, les phrases étaient trop courtes, et je n'ai pas vraiment accroché à la résolution.

Miya: Assez bon texte, la résolution est très originale et le texte fluide. Toutefois comme énoncé par les autres, je trouve qu'il manque un petit quelque chose pour rendre ton texte bien meilleur.

Le duo: Pour moi le meilleur texte, fluide, résolution originale, assez bonne utilisation de la morale, bref, rien du tout à redire.

Je déclare être pur et non corrompu par les Gobous a écrit:
Kefka: DC/20
Ghost': A
0mega: C
Blue: D
Miya: B
Gaza/Neow: A
avatar
KefkaDC

Messages : 184
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Message par Kurotsuki le Jeu 14 Juil - 23:10:31

FIN DES VOTES POUR CETTE PREMIÈRE MANCHE !

Voyons un peu les résultats :

Si tous les textes sont de qualité, deux se démarquent de manière frappante en franchissant la barre des 60 points : il s'agit du duo Gaza/Neow avec 67,5 points en tête, et du score tout aussi impressionant de Ghost' qui se place deuxième avec 63 points ! Viennent ensuite Miya avec 58 points, puis Kefka avec 55 points, et pour finir Zer0 et Blue qui établissent un score non moins honorable de respectivement 46 et 40 points.

Mais passons à la partie intéressante : voir nos candidats souffrir partir pour de nouvelles aventures !!


MANCHE 2 !

Kefka a écrit:
Une partie de tarot:

Bon, y a pas à dire, je suis dans la merde. Y a absolument PERSONNE dans cette allée qui à l'air de me venir en aide, je vais donc devoir venir à bout du vieillard tout seul. Une seconde elle est pas un proche de ma jambe sa da….
«MAIS PUTAIN J'ESSAYE D'EXPLIQUER LE CONTEXTE DEGAGE TOI», ais-je crié en voyant l'ivrogne enfoncer sa lame dans ma jambe. Mes mots semblèrent le déconcentrer l'espace d'une seconde, et j'ai pu me retirer, mais ma jambe saigne quand même.
«Hié-keskidilotr» prononça l'ivrogne, avant d'agiter sa dague vers moi. Bien que galérant à bouger ma jambe, j'ai la chance d'affronter un homme saoul qui vise à coté, me permettant d'esquiver sans souci les coups. Mais ça m'aide pas du tout à savoir ce que je vais faire. Et soudain, une idée me traverse l'esprit:
«DROIT DE FLASHBACK!»
«kikekoa?»
Et oui, je suis un personnage principal en difficulté, je vais donc profiter de ce cours instant pour chercher dans mes souvenirs un indice salvateur, après tout, comme dans tout bon scénario type RPG qui se respecte, il y a un combat tutoriel! Alors, on se retrouve tous dans une salle de palais, un mec nous fait un discours, plus loin. Le vieux chante une chanson Disney, plus loin. AH! Je suis dans cette allée, et je n'ai pas abordé le pouieux. Mon dos est lourd, pourquoi? Et soudain la réalisation: j'ai un sac.
«bonzan émar, je vé te buté éshopétonsak paskejéanvy!» J'attrape alors mon sac, et regarde dedans, et je remarque les deux objets de la salvation!
«Patience et longueur de temps font plus que force ni rage mon ami, je t'offre mon sac, si tu me vaincs au tarot.», si avec ça, je ne calme pas le mec, c'est logique en fait, je crois que je vais devoir passer au pla..
«auké, z-z-zouons!» Ah oui, un ivrogne est toujours logique. Et c'est ainsi qu'une partie endiablée de tarot commença, mais l'ivrogne gagna, sans comprendre que c'était prévu dans le plan.
«éhé, zaiganié! donlesak, édipoukwa tuz-z-zou avékunemindan l'do!»
«Patience et longeur de temps font plus que force ni rage, mais les quatres combinés…. SONT FORCEMENT MEILLEURS» fut la dernière chose que l'homme put entendre, avant de mourir, un crâne de vache explosé contre le sien. Alors que je quitte l'allée, deux questions me viennent à l'esprit: comment un crâne bovin a tenu dans mon sac, et à combien s'élève la prime pour tueur d'ivrogne. Et c'est ainsi que mon aventure put commencer réellement, grace à une fuite endiablée.
Pour votre santé, attention à l'abus d'alccol:

Tout en continuant à marcher comme si de rien n’était, je pressai tout de même le pas pour quitter cette allée au plus vite. Mine de rien, je venais tout de même de connaître un meurtre. Et comme chacun sait, lorsque l’on commet un crime contre Bordeciel et ses habitants, votre visage devient alors immédiatement connu de tous les gardes du territoire, même de ceux qui ont pris une flèche dans le genou, oui monsieur ! Moi qui voulait trouver de l’aide d’en cette ville, je risquais bien de me retrouver avec un logis gratuit, mais pas sûr que les cellules soient confortables…

Accélérant le pas tout en recherchant une auberge en espérant ne pas rencontrer de patrouille, je subis les affres d’une quelconque malédiction divine qui me fit coup sur coup recevoir une fiente de pigeon sur le crâne, trébucher dans le caniveau où les habitants jettent leurs ordures, et piétiner par les badauds lorsque je tentai de me relever. J’entrai enfin dans l’auberge d’une humeur massacrante : les infos attendraient, je devais noyer mon désespoir dans l’alcool.

- Aubergiste ! Vite, une bière avant que ça ne commence !
- Avant que quoi ne commence ? dit-il en me servant.
- T’occupes, et sers m’en une autre avant que ça commence !
Il servit derechef.
- Allez, une dernière, parce que je sens que dans deux secondes, ça commence !
- Dites, il faudrait voir à payer, aussi…
- Et avec quel argent ? Je n’ai rien pour toi, tavernier !
- Dans ce cas… répondit-il d'un air navré.
Claquement de doigts. Deux gardes débarquent. Mouvement de foule dans la taverne. Bousculades. Les gardes s'avancent vers moi d'un air menaçant.
- Et voilà, dis-je, ça commence…

2 objets
Objets de Kefka:
- Un radio-réveil
- Un tricycle
- Un pack de cinq galettes de riz
- Un tractopelle
- Un crâne de vache
- Une reproduction de la Joconde
- Un jeu de tarot
- Une ombrelle
- Un coupe-ongles
- Un coffre-fort portatif
Ghost' a écrit:
Se casser la tête:

Parmi tout le panel de créatures fantastiques, ce sont des orques que je dois rencontrer. Super.

« Euh… Désolé, je me suis trompé de camp, je voulais pas vous déranger... »

Apprenant la nouvelle, ils se mirent à rire et m'invitèrent à boire un coup. Qu'est-ce que j'imaginais ? Un des orques attrapa une hache et ils s'avancèrent vers moi, sûrs de leur victoire. Prenant mon courage à deux mains, je tournai les talons, prêt à décamper… pour faire face à l'obscurité totale de la forêt. Ah.
Tant pis, je pourrais toujours courir à l'aveuglette ! Je faisais un premier pas, quand un éclair de génie vint me frapper : je suis ici pour une raison. On m'a envoyé ici dans un but précis, la fuite n'est pas la solution. Plein de détermination, je me retournais pour affronter mes adversaires, trois créatures bien baraquées, ne me dépassant que d'une tête et demie, et réputées violentes voire sanguinaires.
Avec un peu de chance, ils trébucheront sur une racine ! Me préparant à finalement répondre à mon instinct initial, je plongeai rapidement ma main dans la sacoche qui m'avait été confiée en quête d'une distraction. Elle se referma sur un objet qui semblait faire la taille de mon poing. Le temps de la réflexion était écoulé : je le jetai aussi fort que possible sur le premier orque, me déboîtant l'épaule par la même occasion.
Le monstre vert stoppa le projectile au vol. Projectile qui s'avéra être un Rubik's Cube. Qui faisait donc son entrée dans la catégorie : « objets les plus utiles de notre monde ». Attrapant l'objet à deux mains, un air féroce sur le visage, l'orque entreprit de le broyer pour témoigner de sa force.  Mais la rotation inattendue du cube le laissa pantois un instant. Ses deux compères, parvenus à ses côtés, ne tardèrent pas à être aussi captivés par l'objet maléfique qui résistait à sa poigne.
Je devais profiter de cet instant de répit miraculeux. Plongeant à nouveau ma main dans la sacoche, je touchai une surface froide impossible à saisir d'une seule main. De la pierre ?  Alors que les orques venaient de compléter leur première face, rouge, je tirai hors de la sacoche, avec mes deux mains, ce qui s'avéra être un buste en marbre, de Napoléon Bonaparte. Désolé, Napoléon. J'abaissai violemment l'objet sur les trois têtes encore massées au-dessus du Rubik's Cube : mes adversaires s'écroulèrent à terre, sonnés, tandis que le buste vola en éclat. Victoire !
Ne cédant pas à l'allégresse, j'enjambai les corps inconscients pour visiter leur camp : un indice sur mon objectif s'y dissimulait peut-être, et j'avais de toute manière besoin de leur emprunter de la lumière pour quitter les lieux, ne tenant pas à assister à leur réveil…
Veuillez faire demi-tour.:

Après avoir ramassé une lanterne qui traînait et l’avoir allumée grâce au feu de camp qui crépitait toujours, je fouillai méthodiquement les trois têtes en quête d’indices. Terrine avariée, collier de doigts humains, rien de bien intéressant, hormis un étrange bout de papier, qui était manifestement une carte, sur laquelle figurait une grosse croix rouge aussi discrète que sur les cartes au trésor des dessins animés. C’était toujours mieux que rien. Suivant la carte, je m’enfonçai dans la forêt. Une fois sur le lieu indiqué, je creusai à pleines mains, n’ayant rien de mieux à faire. Et il y avait effectivement quelque chose d’enfoui. Mais en fait de trésor ce cachait là ce qui semblait en fait être le lapin en peluche de l’orque assommé quelques temps plus tôt. Quelle perte de temps…

C’est en voulant revenir sur mes pas que je réalisais mon erreur. Autour de moi : des arbres. Des arbres. D’autres arbres. Encore des arbres. Tiens donc : un arbre ! Aucun repère dans ce décor, et donc pas moyen de retrouver de quel côté je venais. J’étais seul au milieu d’une forêt probablement hostile, en pleine nuit, perdu, avec un orque qui se rendrait probablement compte dans peu de temps que j’avais découvert l’emplacement de son doudou et qui serait sans doute prêt à dégrader mon intégrité physique pour le protéger.

Damned.

1 objet
Objets de Ghost':
- Un yoyo
- Un tube de dentifrice
- Un carton d'invitation au Liar Game
- Un Rubik's Cube
- Un écran plasma
- Un minuteur
- 10m de ficelle
- Un buste de Napoléon
- Des poupées russe
- Une tablette de chocolat noir (220g, teneur en cacao 78% minimum, certifiée Commerce Équitable)
Zer0 a écrit:
Ambiance 90', gastronomie française, et problèmes de psyché:

« Ah bah ouais c'est une bonne question ça, on fait quoi now?
– S’il te plaît arrête ça … et sort de cette tête !
– Pas question, t'as qu'à te trouver un autre corps toi !
– q_q
– Alors ? On fait quoi, hein ? On pourrait … utiliser ce f*cking tractopelle, hein ? HEIN ?!!? AH BAH NON C'EST VRAI TU L'AS ÉCHANGÉ CONTRE UNE GRENOUILLE !!
– Nyuu … c'est choupi-kawaii une grenouille ! … et laisse Shochotte en dehors de ça !
– Je t'en ferais bouffer du choupi-kawaii ! … »

On s'assit dans un coin de la cellule pour réfléchir. Il n'arrêtait pas de répéter qu'il fallait bourriner … Je suis pas d'accord d'abord ! Et puis La Fontaine disait toujours ''Patience et longueur de te …

« Bon, t'as pas bientôt fini ?!
– Désolé … q_q
– Réfléchis au lieu de t'excuser, on a un pilier truc chose à retrouver je te signale !
– On pourrait peut-être …
– Oui ? »

On s'approcha de notre gardien. Je pris une profonde inspiration et une voix solennelle.
« Très cher Geôlier, je sais ce dont vous avez besoin ! Il vous faut un hobby ! Que diriez vous d'essayer la lecture ? »
Pour toute réponse, on eu droit à un geste las du bras.
« Écoutez bien, je vais vous réciter un véritable chef d’œuvre d'une artiste réputée : Señorita Trierweiler, intitulé ''Très cher François''
''Pour ce coquinout de Naco, Treillou <3''
Très cher François, ton quinquennat, c'est de la … euuu... O.o … *saute quelques pages* et c'est ainsi que je n'aurai pas peur de te le dire, c'est très profond que je t'e … euu enfin …
– JE PEUX SAVOIR CE QUE TU FOUT ?
– Chuuut ! Je lui fait la lecture pour qu'il baisse sa garde et finisse par faire dodo. Patience et longueur de te…
– ON EST DÉJÀ À PLUS DE 1300 CARACTÈRES DUCON, ON VA SE BOUFFER DES CONTRES SI ON NE FINIT PAS VITE !
– Euu, d'un point de vue technique, il n'y a plus de …
– FILE CE CORPS ET TAIS TOI !
– q_q »

« Eh, gros tas !
– C'est à qui que tu parles là ?
– On n'est que deux ici (enfin presque). Ya l'électricité dans ce taudis ?
– T'as une prise juste là. Répondit-il en désignant de la tête un coin de la geôle.
– Parfait ! »

Je sortis de notre sac le grand bocal en verre et la grenouille qu'il contenait que je fracassai sur le sol.

« NYUUUUUUU SHOCHOTTE ! Q_Q
– LE BOCAL, PAS LA GRENOUILLE CRÉTIN ! »

Le gros lard paraissait contrarié
« Ah bah bravo, ya de l'eau partout !
– Yen a surtout à tes pieds. ~
– …
– LESSSSS SIRÈNES DU PORT D'ALEEEEEXANDRIE … SÊCHE-CHEVEUX, ATTAQUE COUP D'JUS !!! »

[Interlude disco, kyaouuuu ~]

« C'était joli tous ces éclairs ! ~
Et ces cris de souffrance, ouuuuh, un régal, tu ne trouves pas ? <3
– …
– Quoi ?
– Shochotte Q_Q …
– Bah on aura des cuisse pour le pique-nique. »

Et bah non ! La sale bête avait survécu ! Foutu instinct de survie ! >:

« Tu vas voir qu'elle peut se rendre utile ! >:
Bon, Shochotte à toi de jouer ! Tu vois le gros garçon là bas ? Il a des trucs qui brillent à sa ceinture, tu peux nous les rapporter s'il te plaît ? ~
– Nan t'es sérieux là ? Tu crois que cette grenouille va …

… …
… … … WTF ???! O_o ;
– Je te l'avais dit, elle est très intelligente ! <3
– Oui, en attendant c'est son badge qu'elle est en train de nous rapporter là …
– Ah, euu non, à côté Shochotte !
– … Une paire de chaussures …
– Tu y es presque !
– … une boite de Légo …
*trois quarts d'heure plus tard*
*clic, ouverture de la porte*
– OWIIIIIBRAVO SHOCHOTTE ! <33
– Et bah c'est pas trop tôt …
– Tu sais, la leçon de cette histoire c'est que …
– Tais toi … juste, please, tais toi. »
Tentative de fraude:

- Pfiouuu, on s’en est sortis !
- Ouais, bah c’est pas grâce à toi !! Et je t’avais bien dit de pas dépasser les 1300 caractères ! T’as vu nos points ?? Tu les a bien vus ???
- Ouiiiiii, certes, mais…
- Il y a pas de mais !! Tu arrêtes tes bêtises, et tu te rattrapes à partir de maintenant, compris ?
- Wiwi…
Tout en discutant intérieurement (je vous assure que je vais bien, la preuve : moi et moi avons décrété à l’unanimité que nous ne sommes pas schizophrènes), je ramassai le bouquin (ça peut toujours servir), et…
- Nan mais… fais pas le con, Zer0 ! déclama soudain une voix venue de nulle part.
- Bah quoi, je vois pas où est le souci, le livre est toujours en parfait état, ce serait totalement con de pas le ramasser !
- Tu imagines le temps qu’il me faudrait si je devais imaginer un procédé scénaristique pour expliquer la disparition de tous les objets ?? Donc maintenant, tu me laisses faire mon boulot, et tu fonces gentiment droit dans la merde que je t’ai préparée sans t’octroyer de bonus, je te prie.
- Bon, bon, d’accord, c’est toi le MJ…

Comme cette conversation me distrayait des environs, je remarquai trop tard que la porte que je venais de franchir s’était rabattue d’elle-même dans mon dos. Coup de vent ? Magie ? Toujours est-il qu’elle était fermée. Je regardai la pièce. Il s’agissait d’un simple couloir. Avec toutefois un gouffre béant d’une dizaine de mètres de long dans le passage (large comme toute la pièce bien évidemment). Sans doute une oubliette pour les évadés un peu trop pressés. J’avais eu de la chance de m’être arrêté à l’entrée…
N’empêche que j’étais bel et bien coincé… Et cette porte de l’autre côté qui me nargue !!

2 objets
Objets de Zer0:
- Un puzzle millénaire
- Une ancre
- Un badge BGZ
- Une paire de mocassins
- Un exemplaire du livre de Trierweiler dédicacé à Naco
- Un oeuf d'autruche
- Une boîte de LEGO
- Un sèche-cheveux
- Une grenouille dans un bocal
- Une maquette de l'Arcadia
Blue a écrit:
Blue l'illuminée:

Je prends la sacoche pour voir ce qu'il y a dedans. Je suis surprise de voir que c'est un sac sans fond. " Avec les objets de chez vous qui lui paraissaient les plus puissants ". Pourquoi il y a un frigo dans le sac alors ?

Pendant que je réfléchis à ce que je peux faire avec ces objets un oiseau rentre dans le sac. Je pourrais tous les faire rentrer dans le sac, si je ne l'ouvres pas après. Ce n'est pas une bonne idée, loin de là.
J'attrape l'oiseau pour le sortir du sac. Énervé, il picore encore plus fort.

Je jette un autre coup d’œil rapide au sac. Je secoue le sac pour voir s'il reste un autre objet. J'ai bien fait car un objet éblouissant apparaît. Incroyable que je ne l'ai pas vu : Il scintille tant.
J'attrape cet objet qui brille si fort. Je suis éblouie, je n'arrive pas à voir de quel objet il s'agit.
Les oiseaux doivent être partis car je ne sens plus rien picorer ses vieilles chaussures laides de sorcière ou encore ce pantalon HO-RI-BLE.

Je crois par contre que je suis en train de devenir aveugle. Le truc c'est que je vais devoir garder ça pour que les oiseaux ne reviennent pas.

Je cherche dans le foutu sac quelque chose pour se protéger les yeux. Je trouve une paire de lunettes de soleil.
En les portant je ne vois toujours pas quel est cet objet éblouissant, par contre je vois que je peux le passer autour du cou. On dirait qu'il est fait d'or. Une fois le collier d'or autour du cou, je reprends la route.
Qui craint le grand méchant loup ?:

Pfiouuuu… la chasse aux oiseaux est enfin terminée. En temps normal, je les apprécie, mais disons qu’en temps normal, ils ne s’amusent pas non plus à me picorer le visage. Mais mes ennuis étaient loin d'être terminés. Comme on dit, l'homme est un loup pour l'homme. Et si les piafs sont embêtants, un loup ça peut franchement être handicapant. C'est donc tout naturellement que mes congénères humains me desservirent, bien qu'indirectement, en camouflant de manière trop efficace un de leurs pièges (à loup, justement).

Ma jambe enserrée dans cet étau de fer, il faut que je trouve un moyen de la dégager, d'autant plus que ces pointes commencent tout de même à légèrement me faire ATROCEMENT mal...

2 objets
Objets de Blue:
- Un saucisson
- Une paire de lunettes
- Un escabeau
- Un bidon d’huile de moteur
- Une médaille d’or
- Une boîte de croquettes pour chiens
- Une cartouche de jeu Professeur Layton
- Un sachet de 10 ballons de baudruche
- Une boîte d’allumettes
- Un réfrigérateur
Miya a écrit:
Qui a dit que les jeux vidéo étaient inutiles ?:

AAAHHHH !

Il ne m'écoute pas que faire ? Il continue d'avancer, MAIS TU VAS T’ARRÊTER OUI !

Bon, ok, crier ne sert à rien et ça ne fait que l'énerver davantage, il est encore plus déterminé à me balancer du haut de cette falaise. Mais où est-ce que je suis tombée ? Et comme récompense une pluie de cœurs par Junne, la grande princesse mais j'en ai rien à faire. Je veux un baiser de ce Zani prince héritier du grand royaume de Breïn Gaymm Zônn. Je ne connais pas l’ampleur de ce royaume mais il a l'air d'être un bon parti.

Il faut que je me calme. Réfléchis, réfléchis qu'est-ce que je peux faire hum.. mon sac ! Oui mon sac il n'est pas tombé je n'arrive pas à le croire. Toujours là, mon plus fidèle ami. Croyez le ou non mais il me sauve toujours, quand j'ai besoin de ce dernier coup de crayon pour avoir un regard de biche ou encore d'une brosse pour me recoiffer. Aujourd'hui c'est ma vie qui est en jeu et non la honte d'apparaître sans maquillage.

Tiens, mais que vois-je, un chargeur 3DS ! Et si je.. non c'est de la folie ! Oulalalala moins de 30 secondes avant la chute. Plus de temps à perdre, si je me souviens bien celui-ci doit mesurer dans les 1m90 c'est largement suffisant. Je vais l'entourer autour de son cou pour pouvoir le guider. Eh bien, avec difficultés, j'ai réussi tout de même à bien l'attacher. Maintenant il faut que je tire de toutes mes forces. ALLER TOURNE A GAUCHE, Il hennit de façon contrarié, tourne et s'arrête enfin. Du calme mon tout beau. Vite je descends, on s'est assez baladé pour aujourd'hui. Heureusement que j'ai pris le temps de réfléchir, et que je ne me suis pas précipitée.
Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ?:

Tout en me demandant si ma monture était assez noble pour me faire gagner des points auprès du prince Zani mon promis, je descendis de mon fier destrier afin de me dégourdir les jambes avant de prendre une décision sur la marche à suivre. Je partais déjà avec un avantage : je disposais d’un cheval. Celui-ci décida alors (par esprit de contradiction ?) de mordre un grand coup dans le fil du chargeur 3DS qui lui servait de mors, et mourut sur le champ d’une intoxication par ingestion de plastique.

BON. Plus de cheval, donc. Remarque, pas sûr qu’un animal aussi fragile et stupide m’aurait été d’une quelconque utilité. Je me trouvais donc dans une steppe. Seule. Peu pratique. Il fallait d'urgence que je trouve des compagnons.

Là-bas !! Un nuage de poussière s'élevait à l'horizon. VITE ! Allons à la rencontre de ces cavaliers ! Enthousiasmée à l'idée de trouver enfin des gens secourables, je courus en la direction du nuage qui lui-même se rapprochait. Avant de m'arrêter, dépitée.

Une horde de centaures n'était pas franchement ce à quoi je m'attendais, surtout lorsque ceux-ci arboraient des peintures de guerre et semblaient prêts à piétiner sauvagement quiconque se mettrait en travers de leur chemin. Nan mais sérieux... Qu'ai je donc fait au dieu des chevaux pour mériter une journée pareille ???

2 objets
Objets de Miya:
- Une poêle à frire
- Un pistolet à bouchon
- Un appareil photo
- Un chargeur 3DS
- Une règle de 30cm
- Un steak haché congelé
- Une paire de chaussures à la mode
- Une montre à gousset
- Une tente
- Une tablette tactile
Gazastix a écrit:
Bites et ivresse, voilà ce que j'appelle du rp de qualité:

Deux cerveaux valent plus qu’un, dit le proverbe. Cependant dans ce cas précis, on se disait plutôt que l’un des deux acolytes portait une cervelle pour tout le groupe. Et on ne savait pas lequel.

" Gaza, je crois que cet insecte vient de subir une ignition spontanée, dit Neow.
-Non Neow, ça ne fonctionne que dans les rouleaux illustrés japonais. Je pense plutôt que ces runes sont ensorcelées."

Gazaret jura. Il fallait trouver une solution. Il sentait aussi son dos grincer sous le poids de son sac... Attends, il avait un sac? Depuis quand? Un cadeau du roi, sans doute. Il l'ouvrit, et les deux personnages regardèrent ce qu'il y avait dedans.
Neow s'attendait à y trouver des sorts, des épées et des bâtons... Des trucs utiles quoi. A la place de ça, ils avaient des revues de science, un tire-bouchon, un grille-pain, et des billes... Des billes, un artéfact redoutable pour sauver l'univers ! Quelle blague!
Il restèrent là pendant une longue durée, sans but et sans idées. Ils espéraient qu'un peu de patience les aiderait. Ils finirent presque par désespérer et par attendre que quelqu'un vienne les sauver.
Cependant ils n'abandonnèrent pas, et tout vient à point à qui sait attendre. L'idée salvatrice surgit dans l'esprit de Gazaret alors qu'il sortait une canne et une bouteille d'encre de chine bleue. Un bleu identique à celui des runes.
Il déposa le bout de la canne dans la bouteille, le ressortit, et avec lui rajouta quelques traits bleutés sur une rune déjà existante.

"Regarde Neow, je contrefais les runes.
-Tu dessines juste des bites sur le sol.
-Peuh, tu n'as aucun sens artistique. Faisant cela, je change ainsi aussi le sortilège qu'elles provoquent.
-Et ça fait quoi à la place ?
-Je viens d'avoir cette idée, tu crois que je sais déjà ce que ça va donner ?"

Une fois le dessin fini, Gazaret tendit la canne à Neow, lui ordonnant de toucher le dessin avec. Gaza avait eu l'idée, c'était à Neow de risquer sa vie!
La rune brillait d'une lueur verte qui se répandit à Neow.
Effrayé, celui-ci recula. Il reculait en zigzag, sans regarder ses pieds, et trébucha contre une pierre. Il se retrouva alors adossé à un gros rocher, heureux de ne pas avoir touché une autre rune. Il rigolait.

"Aaaah, c'est drôle... Jte vois en double, Gaza... Le sort a dû te clôner..."

Aucun doute : Neow était très saoul.
Gaza se félicita d'avoir neutralisé les runes et d'avoir évité leur nouvel effet. Gaza profita que Neow titubait pour sauter sur son dos.

"Neow, tu fais le destrier.
-Parce que-que j'suis beurré ?
-Ca et aussi parce que ton syndicat travailleur est nul. Allez hue, et va pas trop vite, j'ai le cul sensible."

Pendant que Neow titubait, Gaza changeait les runes avec sa canne, reproduisant des traits identiques. Neow s'occupait d'activer les runes et de devenir de plus en plus soûl.
Ce fut très long, parce que Neow n'arrivait pas à avancer droit, il faillit activer d'autres pièges une ou deux fois. De plus il tressaillait sous le poids de Gazaret, donc ce dernier avait de plus en plus de difficultés à dessiner sur les runes. Une fois le danger traversé, le destrier n'en pouvait plus. Il s' écroula sur le dos, entraînant Gaza dans sa chute.

"Aaaah Neow, t'es lourd, dégage !"

Tout ce que Neow pu faire, fut de gerber sur son acolyte. Fichue sorcellerie.
Au final, leur force et leur rage auraient été inutiles pour se sortir de cet endroit. Seule leur patience et leur persévérance a réussi à les sauver de ce pétrin.
Les moustiques, ça pique, les mouches, c'est louche:

Bien des heures plus tard, après avoir courageusement affronté la terrible gueule de bois, Neowstix et Gazaret se remirent en route. La nuit commençait à tomber, et il semblait sage de trouver un abri pour passer la nuit, d'autant plus que le temps se couvrait.

Autour d'eux, les collines rocailleuses étaient de plus en plus imposantes, et dessinaient petit à petit les contours de véritables montagnes. Soudain, à flanc d'un sommet, Gazaret remarque une ouverture béante dans la roche. L'endroit idéal pour s'arrêter. Après s'être assurés que la caverne était inhabitée, il décidèrent d'y établir un feu de camp, quitte à attirer quelques insectes, pour se réchauffer.

Quelques instants plus tard, Gaza ressentit une vive douleur localisée sur son flanc droit. Ce fut ensuite Neow qui poussa un petit cri de douleur en sentant une puissante piqûre sur sa cuisse. En grand entomologiste, il reconnut cependant l'ennemi. Aucun ne moustique ne pouvait se mouvoir à une telle vitesse. Il s'agissait bel et bien d'une légendaire coccinelle berserk...

1 objet
Objets de Gazastix:
- Un sac de billes
- Une douzaine de revues mathématiques
- Un tire-bouchon
- Une canne à pommeau
- Un réchaud à gaz
- Une bouteille d’encre de Chine
- Une guitare
- Un pot de miel
- Une balle rebondissante
- Un grille-pain

La lettre de la manche est le b.
La morale de la manche (rappelez vous ma remarque à ce sujet au passage :v) est la suivante : "On hasarde de perdre en voulant trop gagner."

Bon courage à tous !

Je vous laisse jusqu'à mercredi prochain, 22h, pour me rendre vos textes !


EDIT : Rectification des scores, et ajout de la deadline :v
avatar
Kurotsuki

Messages : 581
Date d'inscription : 24/01/2016
Age : 18
Localisation : Quelque part. Je suppose. Je sais plus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Message par Kurotsuki le Mer 20 Juil - 23:00:34

VALID DE LA MANCHE 2 !

Comment s'en sortent nos aventuriers ? Découvrons leurs récits sans plus attendre !

Kefka a écrit:
Pour votre santé, attention à l'abus d'alccol:

Tout en continuant à marcher comme si de rien n’était, je pressai tout de même le pas pour quitter cette allée au plus vite. Mine de rien, je venais tout de même de connaître un meurtre. Et comme chacun sait, lorsque l’on commet un crime contre Bordeciel et ses habitants, votre visage devient alors immédiatement connu de tous les gardes du territoire, même de ceux qui ont pris une flèche dans le genou, oui monsieur ! Moi qui voulait trouver de l’aide d’en cette ville, je risquais bien de me retrouver avec un logis gratuit, mais pas sûr que les cellules soient confortables…

Accélérant le pas tout en recherchant une auberge en espérant ne pas rencontrer de patrouille, je subis les affres d’une quelconque malédiction divine qui me fit coup sur coup recevoir une fiente de pigeon sur le crâne, trébucher dans le caniveau où les habitants jettent leurs ordures, et piétiner par les badauds lorsque je tentai de me relever. J’entrai enfin dans l’auberge d’une humeur massacrante : les infos attendraient, je devais noyer mon désespoir dans l’alcool.

- Aubergiste ! Vite, une bière avant que ça ne commence !
- Avant que quoi ne commence ? dit-il en me servant.
- T’occupes, et sers m’en une autre avant que ça commence !
Il servit derechef.
- Allez, une dernière, parce que je sens que dans deux secondes, ça commence !
- Dites, il faudrait voir à payer, aussi…
- Et avec quel argent ? Je n’ai rien pour toi, tavernier !
- Dans ce cas… répondit-il d'un air navré.
Claquement de doigts. Deux gardes débarquent. Mouvement de foule dans la taverne. Bousculades. Les gardes s'avancent vers moi d'un air menaçant.
- Et voilà, dis-je, ça commence…

2 objets
Fuite précipitée:

"Et allez, ça recommence" me dis-je en voyant les deux gardes s'avancer vers moi.
"Pfffff, j'en ai marre, je peux pas négocier le prix des deux bières avec votre tavernier?" Ai-je demandé aux gardes, qui se retournèrent pour interroger leur chef.
"Patron, il peut négocier les bières?"
"Quelles bières? Vu sa tête j'ai pas cherché je lui ai filé du jus d'orange, il doit être sacrément con pour pas avoir pigé plus tôt le garçon, allez gamin, quelques pièces et tu part tranquille." proposa l'homme, avant de réaliser que la scène comportait un problème, "Il est passé ou le gaillard?"
Et alors qu'il jetait un coup d'oeil par la fenêtre, la réponse s'offrit à sa question: mon majeur tendu vers le haut, tandis que je m'enfuis sur un tricycle, trouvé dans le sac aux milles merveilles.

"MAIS VOUS FOUTEZ QUOI BANDE DE NIGAUDS, ATTRAPEZ LE!" cria le tavernier, si fort que tout les passants se tournèrent vers la taverne, suite à quoi, les passants puirent admirer ce qui restera dans les mémoires comme le jour ou deux gardes poursuivirent un tricycle dans toute la ville.
"AHAH, BIP BIP MOZAFUCKA", je m'amusait tellement à voir les deux idiots courir, et les passants s'écarter devant le sublime trois-roues, et je tournais la tête pour les voir souffir, quand un choc me ramena à la dure réalité. La réalité aussi dure que le mur que je me suis pris quand je regardais derrière moi, les enfants, toujours préter attention quand on conduit, sinon les gardes vous attrappent.

"...Alors toi..Tu es...tellement mort.....j'en ai assez de te courir après..." haleta le 1er garde à me rattraper, suivi de peu par son comparse. C'est donc en paniquant que je me met à fouiller le sac, allez sois pas vache sac, une arme, un autre moyen de transport? Non. Rien. Rien si ce n'est un coffre fort, qui contiendra surement ma salvation, je suis sauvé!
"Ahah! C'en est fini de vous, manants! Voyez vos espoirs s'effondrer, alors que j'ouvre ce coffre, qui recèle la clé de votre déchéance! Adieu, pauvres fous!" me suis-je en toute logique écrié en ouvrant le coffre, qui contenait..... rien.
"On le bute?"
"Pour sur."
Ok c'est un problème, pense Kefka, pense,il doit bien y avoir une solution pour survivre, et..
"Un dernier mot avant de mourir?"
L'idée me vient alors:
"Pas aujourd'hui" ai-je prononcé d'une voix calme avant de sauter dans le coffre et de le fermer. Il parait évident que la serrure d'un coffre fort est trop sophistiquée pour deux péquenauds, et c'est le cas.
"Bon, on fait quoi du coup?"
"Approche, j'ai une idée."
Je n'ai pas tout entendu, mais j'ai compris les mots suivants: rivière, jeter, noyade. Ce qui, admettons-le, n'est pas très commode. Soudain je sens le coffre bouger, ils se mettent en route.

Après ce qui me sembla une éternité, parsemée de pauses et de réflexion stupides des deux compère, telles que "on arrive quand?" et "Pourquoi on ouvre pas juste le coffre?", j'entends l'un des gardes dire qu'ils sont arrivés. Parfait, mon plan est prêt:
"À la une, à la deux.... jette le!"
Et le coffre semble valser, maintenant! Je frappe un grand coup dans la porte du coffre, ce qui l'ouvre, et en sort, tandis que les deux gars s'en vont.
"Comme si un péquenaud savait nager" dirent-ils, repartant vers la ville, sans savoir que dans l'histoire, ce sont eux les péquenauds qui savent nager, me laissang ainsi seul pouvant enfin me nettoyer de toutes ces souillures infligées par la malchance. Et c'est ainsi que je puis reprendre ma route, loin de cette civilisation qui veut ma mort.
Objets de Kefka:
- Un radio-réveil
- Un tricycle
- Un pack de cinq galettes de riz
- Un tractopelle
- Un crâne de vache
- Une reproduction de la Joconde
- Un jeu de tarot
- Une ombrelle
- Un coupe-ongles
- Un coffre-fort portatif
Ghost' a écrit:
Veuillez faire demi-tour.:

Après avoir ramassé une lanterne qui traînait et l’avoir allumée grâce au feu de camp qui crépitait toujours, je fouillai méthodiquement les trois têtes en quête d’indices. Terrine avariée, collier de doigts humains, rien de bien intéressant, hormis un étrange bout de papier, qui était manifestement une carte, sur laquelle figurait une grosse croix rouge aussi discrète que sur les cartes au trésor des dessins animés. C’était toujours mieux que rien. Suivant la carte, je m’enfonçai dans la forêt. Une fois sur le lieu indiqué, je creusai à pleines mains, n’ayant rien de mieux à faire. Et il y avait effectivement quelque chose d’enfoui. Mais en fait de trésor ce cachait là ce qui semblait en fait être le lapin en peluche de l’orque assommé quelques temps plus tôt. Quelle perte de temps…

C’est en voulant revenir sur mes pas que je réalisais mon erreur. Autour de moi : des arbres. Des arbres. D’autres arbres. Encore des arbres. Tiens donc : un arbre ! Aucun repère dans ce décor, et donc pas moyen de retrouver de quel côté je venais. J’étais seul au milieu d’une forêt probablement hostile, en pleine nuit, perdu, avec un orque qui se rendrait probablement compte dans peu de temps que j’avais découvert l’emplacement de son doudou et qui serait sans doute prêt à dégrader mon intégrité physique pour le protéger.

Damned.

1 objet
Diplomatie:

Je pensais avoir prouvé mon intelligence face aux orques, mais on aurait dit que le MJ en avait décidé autrement : dans la plus grande incohérence, je n'arrivais plus à m'orienter une carte entre les mains. Retenir d'où je venais pour continuer à l'opposé (et non pas revenir sur mes pas… pourquoi est-ce que je reviendrais chez les orques?), était-ce si compliqué ?

Malheureusement, je ne pouvais me permettre de me lamenter. Je devais non seulement me tirer de ce mauvais pas, mais également me venger de cette injustice. Je m'assis donc contre un tronc, posai ma lanterne et passait en revue le contenu de ma sacoche pour faire passer le temps, qui ne manqua pas cette occasion. Je finis par entendre le son d'une course, et me levai prêt à affronter mon destin. Seul un des trois orques m'avait poursuivi, sûrement le propriétaire de la peluche, et il pénétrait à présent la clairière. Je lui montrai alors le lapin : son visage ne savait plus s'il devait exprimer tendresse ou rage. Je lui offris en signe de paix, et il me l'arracha des mains en grognant.

Toujours vivant ? Passons au coeur du processus diplomatique. Je sortis un de mes plus précieux trésors : une plaque de chocolat noir, de 220g, 78 % de cacao. Un grand cru. Je tendis la précieuse denrée à mon opposant, encore trop méfiant. Alors, en exemple, j'en mangeai un morceau. Rassuré, il attrapa le morceau que je lui tendais, tandis que je conservais la dernière partie. L'effet fut immédiat : un sourire idiot s'afficha sur sa face, et je compris à la convoitise de son regard qu'il ne refuserait pas de finir le chocolat.

« Je vais te donner le reste, lui dis-je, mais à une seule condition. »

L'orque était pendu à mes lèvres malgré le manque total de compréhension. Son regard était pendu au chocolat.

« Guide moi hors de cette forêt, et tu mangeras le reste. »

S'ensuivit une discussion mouvementée : impatienté, il essaya de me l'arracher des mains, grommelant en orque, tandis que je répétais ma condition. Finalement, il se mit en route à allure soutenue. Je le suivais pendant une demi-heure environ, avant d'atteindre la lisière de la forêt. Une rivière courait là. L'orque s'était arrêté et me reconsidérait avec attention. Après tout, il aurait pu employer une diplomatie plus musclée, non ? Craignant un revirement de situation, je jetai le chocolat vers la rivière. L'orque laissa là toute réflexion et plongea à sa poursuite, vite emporté loin de moi par le courant.

Plus qu'à reprendre ma route !
Objets de Ghost':
- Un yoyo
- Un tube de dentifrice
- Un carton d'invitation au Liar Game
- Un Rubik's Cube
- Un écran plasma
- Un minuteur
- 10m de ficelle
- Un buste de Napoléon
- Des poupées russe
- Une tablette de chocolat noir (220g, teneur en cacao 78% minimum, certifiée Commerce Équitable)
Zer0 a écrit:
Tentative de fraude:

- Pfiouuu, on s’en est sortis !
- Ouais, bah c’est pas grâce à toi !! Et je t’avais bien dit de pas dépasser les 1300 caractères ! T’as vu nos points ?? Tu les a bien vus ???
- Ouiiiiii, certes, mais…
- Il y a pas de mais !! Tu arrêtes tes bêtises, et tu te rattrapes à partir de maintenant, compris ?
- Wiwi…
Tout en discutant intérieurement (je vous assure que je vais bien, la preuve : moi et moi avons décrété à l’unanimité que nous ne sommes pas schizophrènes), je ramassai le bouquin (ça peut toujours servir), et…
- Nan mais… fais pas le con, Zer0 ! déclama soudain une voix venue de nulle part.
- Bah quoi, je vois pas où est le souci, le livre est toujours en parfait état, ce serait totalement con de pas le ramasser !
- Tu imagines le temps qu’il me faudrait si je devais imaginer un procédé scénaristique pour expliquer la disparition de tous les objets ?? Donc maintenant, tu me laisses faire mon boulot, et tu fonces gentiment droit dans la merde que je t’ai préparée sans t’octroyer de bonus, je te prie.
- Bon, bon, d’accord, c’est toi le MJ…

Comme cette conversation me distrayait des environs, je remarquai trop tard que la porte que je venais de franchir s’était rabattue d’elle-même dans mon dos. Coup de vent ? Magie ? Toujours est-il qu’elle était fermée. Je regardai la pièce. Il s’agissait d’un simple couloir. Avec toutefois un gouffre béant d’une dizaine de mètres de long dans le passage (large comme toute la pièce bien évidemment). Sans doute une oubliette pour les évadés un peu trop pressés. J’avais eu de la chance de m’être arrêté à l’entrée…
N’empêche que j’étais bel et bien coincé… Et cette porte de l’autre côté qui me nargue !!

2 objets
Yoshi au bonnet vert:

OK, réfléchissons calmement … simple et efficace … comment faire ? …
« M-monsieur le MJ ?
- Hum ?
- C'est pas gentil 2 items
- Nah.
- Mais …
- Démerdez vous !
- M-mais …
- Euu, les gars …
- Puis la lettre …
- Quoi la lettre ?
- vous me le dites si je dérange …
- je peux même pas dire Go…
- MAIS FERMEZ LÀ PUTAIN !
- Navré.
- Pardon. Q_Q
- ET TOI ARRÊTE AVEC TES SMILEYS À LA CON ! »

OK, SIMPLE ET EFFICACE disions nous. Soudain, un éclair de génie parcourra notre acéphale à peine dérangé.

« OK, les spectas, je vous ai compris, simple et efficace, regardez attentivement ! »

Une ancre, une magnifique ancre de canoë, 2-3kg environ, et correctement amarré à une corde solide. Une ancre, un crochet, sur le plafond, à approximativement 3-4 mètres de moi. Attention, grappin griffe ! Et hop ! Je tire un petit coup sec sur le cordage pour vérifier qu'elle s'est correctement accrochée … Tout paraît OK. Une petite paire de mocassins pour éviter de s’égratigner la plante des pieds et …
« Pardon ?!
- Euu...
- Quoi ? Qu'est ce vus avez ?
- Non rien … »

À la une, à la deux … LINK PRÊTE MOI TA FORCE !
Je m'élevai en l'air, entraîné par la corde et la force centrifuge. Une seconde. Deux secondes. Une éternité. Puis vint la phase descendante. Instinctivement je me mis à mimer le 'ghnnnnnnnnn' du plus kawaii des Yoshis (j'ai vraiment dit 'kawaii' moi?!). Est-ce que ce réflexe m'avait sauvé la vie ? Est-ce que mes mocassins avaient eu le pouvoir de me faire planer ? À vrai dire, j'avais fermé les yeux donc j'en sais que dalle …

Toujours est-il que j’atterris bel et bien de l'autre côté, sur les genoux, mais en un seul morceau !
Objets de Zer0:
- Un puzzle millénaire
- Une ancre
- Un badge BGZ
- Une paire de mocassins
- Un exemplaire du livre de Trierweiler dédicacé à Naco
- Un oeuf d'autruche
- Une boîte de LEGO
- Un sèche-cheveux
- Une grenouille dans un bocal
- Une maquette de l'Arcadia
Blue a écrit:
Qui craint le grand méchant loup ?:

Pfiouuuu… la chasse aux oiseaux est enfin terminée. En temps normal, je les apprécie, mais disons qu’en temps normal, ils ne s’amusent pas non plus à me picorer le visage. Mais mes ennuis étaient loin d'être terminés. Comme on dit, l'homme est un loup pour l'homme. Et si les piafs sont embêtants, un loup ça peut franchement être handicapant. C'est donc tout naturellement que mes congénères humains me desservirent, bien qu'indirectement, en camouflant de manière trop efficace un de leurs pièges (à loup, justement).

Ma jambe enserrée dans cet étau de fer, il faut que je trouve un moyen de la dégager, d'autant plus que ces pointes commencent tout de même à légèrement me faire ATROCEMENT mal...

2 objets
La magie justifie tout, on a dit...:

Je crois que je vais y laisser une jambe dans cette affaire, si ce n'est plus. Je suis fait comme un rat.

Puis je repense à ce sac qui m'a aidé pour les oiseaux. Je l'ouvre et décide dans un premier temps de faire le tri. Une cartouche de jeu Professeur Layton ça ne peut pas être bien utile pour retrouver un des six piliers de pouvoir.  Je la jette donc et replonge ma main dans le sac à la recherche d'autres objets complètement inutiles. Et il y en a beaucoup.

J'ai juste le temps de replonger ma main dans le sac quand un nuage de poussière d'étoiles apparaît. On ne croirait pas mais ça pue.
Soudain, quelqu'un met sa main sur mon épaule. Je sursaute, mais ayant une jambe coincée je tombe. Cette personne me demande alors gentiment :
- Je peux vous aider ?
- Qui êtes vous ? Dis-je méchamment.
Après tout on ne fait pas peur aux gens comme ça pour leur proposer notre aide après. Je commence à dévisager l'homme. Son visage me dit quelque chose. Dès que je pense avoir trouvé je crie :
- Professeur Layton !?!
- Oui, c'est bien moi. Me répond-il.

Je viens juste de me rappeler que je me trouve dans un monde magique. Et si ça se trouve je peux faire de la magie moi aussi !
Je prends le sac et lance une formule magique :
- Abracadabra je veux que dans ce sac tous les objets inutiles soient changés en objet utile.
Rien ne se passe. J’ouvre le sac, rien n'a changé. Je suis désespéré

Je gromelle alors :
- Je veux bien de votre aide.
Professeur Layton s’approche alors et essaye de retirer ma jambe de ce piège à loup, mais rien n'y fait. Le piège est bloqué.
- Je peux regarder dans votre sac ? Me questionne-il.
- Si vous voulez, mais les objets dedans ne sont pas très utiles.

Il fouille alors dans mon sac. A quoi bon, je suis perdu. Il ne me reste plus qu'à mourir ici.
Bordel pourquoi il faut que ce soi moi qu'on envoie dans un monde magique risquer sa vie pour un pilier dont je ne sais rien et, avec comme seule récompense, une pluie de cœurs par une princesse ! Prenez ma sœur, comme ça si elle meurt c'est bien. Et si elle reste en vie, elle n'a qu'à rester ici. Mais non c'est belle et bien moi qui suis ici, sur le point de mourir !

Je regarde ce que fait l'autre débile avec mon sac, et je remarque qu'il a sorti des allumettes. Il ne compte pas me brûler la jambe ?!

-Pas d’inquiétude, m'explique-il, Je vais juste fondre le bout ici pour pouvoir écarter le piège.

Je ne suis pas convaincu mais je le laisse faire car c'est la seule option qu'on a. Et j'ai bien fait. Ma jambe me fait terriblement mal, mais au moins je suis libre.
Je remercie Professeur Layton et récupère mon sac, avant de repartir en boitant.
Objets de Blue:
- Un saucisson
- Une paire de lunettes
- Un escabeau
- Un bidon d’huile de moteur
- Une médaille d’or
- Une boîte de croquettes pour chiens
- Une cartouche de jeu Professeur Layton
- Un sachet de 10 ballons de baudruche
- Une boîte d’allumettes
- Un réfrigérateur
Miya a écrit:
Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ?:

Tout en me demandant si ma monture était assez noble pour me faire gagner des points auprès du prince Zani mon promis, je descendis de mon fier destrier afin de me dégourdir les jambes avant de prendre une décision sur la marche à suivre. Je partais déjà avec un avantage : je disposais d’un cheval. Celui-ci décida alors (par esprit de contradiction ?) de mordre un grand coup dans le fil du chargeur 3DS qui lui servait de mors, et mourut sur le champ d’une intoxication par ingestion de plastique.

BON. Plus de cheval, donc. Remarque, pas sûr qu’un animal aussi fragile et stupide m’aurait été d’une quelconque utilité. Je me trouvais donc dans une steppe. Seule. Peu pratique. Il fallait d'urgence que je trouve des compagnons.

Là-bas !! Un nuage de poussière s'élevait à l'horizon. VITE ! Allons à la rencontre de ces cavaliers ! Enthousiasmée à l'idée de trouver enfin des gens secourables, je courus en la direction du nuage qui lui-même se rapprochait. Avant de m'arrêter, dépitée.

Une horde de centaures n'était pas franchement ce à quoi je m'attendais, surtout lorsque ceux-ci arboraient des peintures de guerre et semblaient prêts à piétiner sauvagement quiconque se mettrait en travers de leur chemin. Nan mais sérieux... Qu'ai je donc fait au dieu des chevaux pour mériter une journée pareille ???

2 objets
Shériff Miya face aux chevaux sauvages:

Aïh Aïh Aïh !!! Oh que oui on peut se le demander, qu'ai je fais à ce foutu Dieu des chevaux ?

Et ce stupide cheval qui s'est tué d'une intoxication par ingestion de plastique, il faudrait  graver ça sur sa pierre tombale. Mais bon pas le temps de l'enterrer.

STOOOOOP !  JE VIENS EN AMI ! Criai-je en agitent les  bras dans tous les sens. Eh bien ils n'ont pas l'air très convaincus par ma chorégraphie. Je touérquerais sur place ça ne changerais rien.

Ne me poussez pas à bout sinon je vais devoir utiliser.. euh qui y a-t-il d'autre dans ce sac ? Oui ! ATTENTION ! Je vous préviens,  je suis armé d'un pistolet à  Bouchon alors n'approchez pas ! ça n'a pas vraiment l'air de les effrayer. JE VAIS TIRER ! VOUS ÊTES PRÉVENUS ! Je compte jusqu'à trois  !

1,      2,      2.5 ?       3 ! VOUS L'AUREZ VOULUT !

Pong ! Pong ! Pong !

Mais à quoi je pensais tirer sans mes lunettes sur une horde de centaures avec un pistolet à Bouchon c'est du pur foutage de gueule. C'est avec facilité qu'ils évitent mes bouchons et continue d'avancer au grand galop. J'ai l'air ridicule avec ce pistolet balançons-le.

Je pense qu'il va falloir prendre ses jambes à son cou et courir. Mais pourquoi ne pas le faire avec cette magnifique paire de chaussures à la mode en espérant que ce mage cumulo les est ensorcelé.

DINGUE !

Dès que je les ai mis à mes pieds mon corps et parti d'un coup alors que  les centaures n'étaient plus qu'à  trois mètres de m'écraser. Je cours sans faire le moindre effort et cela à une vitesse folle je dirais que je dois courir à une vitesse de 50 km. Bientôt le nuage de poussière et la horde de centaures disparurent.

Je pense être assez loin et hors de la portée des centaures, ce qui est sûr ce qu'ils n'étaient vraiment pas contents il doit y avoir une guerre pas loin. Je vais me poser sous cet arbre. Je me demande si cette paire de chaussures est vraiment ensorcelée ou serait ce simplement la peur et l'adrénaline qui m'ont fait courir ? Peu  importe je remercierais quand même ce fameux mage Cumulo.
Objets de Miya:
- Une poêle à frire
- Un pistolet à bouchon
- Un appareil photo
- Un chargeur 3DS
- Une règle de 30cm
- Un steak haché congelé
- Une paire de chaussures à la mode
- Une montre à gousset
- Une tente
- Une tablette tactile
Gazastix a écrit:
Les moustiques, ça pique, les mouches, c'est louche:

Bien des heures plus tard, après avoir courageusement affronté la terrible gueule de bois, Neowstix et Gazaret se remirent en route. La nuit commençait à tomber, et il semblait sage de trouver un abri pour passer la nuit, d'autant plus que le temps se couvrait.

Autour d'eux, les collines rocailleuses étaient de plus en plus imposantes, et dessinaient petit à petit les contours de véritables montagnes. Soudain, à flanc d'un sommet, Gazaret remarque une ouverture béante dans la roche. L'endroit idéal pour s'arrêter. Après s'être assurés que la caverne était inhabitée, il décidèrent d'y établir un feu de camp, quitte à attirer quelques insectes, pour se réchauffer.

Quelques instants plus tard, Gaza ressentit une vive douleur localisée sur son flanc droit. Ce fut ensuite Neow qui poussa un petit cri de douleur en sentant une puissante piqûre sur sa cuisse. En grand entomologiste, il reconnut cependant l'ennemi. Aucun ne moustique ne pouvait se mouvoir à une telle vitesse. Il s'agissait bel et bien d'une légendaire coccinelle berserk...

1 objet
Un coeur brisé et des genoux paralysés:

Nul n'eut imaginé qu'être à deux compliquerait les choses pour neutraliser la coccinelle. Et pourtant...
L'insecte s'était rapidement calmé ; il guettait le sommeil des deux hommes pour les vider de leur sang. Il tournait autour d'eux. C'était le calme avant la tempête.
Neow avait rapidement trouvé une solution : le pot de miel dans leur sac leur permettrait sans doute d'attirer la coccinelle, pour la détruire.
"Gaza, je sais comment on va l'avoir!" s'écria-t-il.
"Tu veux la tuer?" répondit l'intéressé, interloqué.
"Euh, ouais... quoi d'autre?"
"Mais tu es fou! Je ne te laisserais jamais faire ça! C'est un être vivant ! Il a des droits aussi!"
"Je comprends pas... Normalement t'as aucun mal à tuer les moustiques et les mouches... qu'est-ce qui change, là?"
Gaza garda le silence quelques secondes. Il regardait ses pieds, attristé.
"Tout a commencé quand j'avais 5 ans... reprit-il. J'étais un passionné d'insecte. Un jour, j'ai vu une coccinelle. Ce fut un coup de foudre. Elle était si jolie...
Chaque jour je retournais au jardin, et elle était toujours là. Elle m'aimait. Elle s'appelait Coralie.
Rien ne pouvait nous arrêter, pas même la pression d'une société anti-zoophile! Après quelques jours, je l'ai demandée en mariage et elle a accepté. On était heureux, tous les deux.
Mais voilà... Un jour, je ne sais pourquoi ni comment, elle n'était plus là.
Aujourd'hui, quand je vois une coccinelle, je me dis : "Ah! C'est peut-être elle!"
Et tu vois, cette coccinelle, là... C'est peut-être ma Coralie. On ne doit pas la tuer. On doit l'apprivoiser."
Une larme coula le long de la joue de Gazaret.
Neow grognait, ennuyé.
"Moi aussi j'ai une histoire à te raconter, qui va te faire changer d'avis!" répondit-il.
"J'en doute" soupira alors Gaza.
"Chicago. J'étais pilote de course de calèche émérite et ma réputation de seigneur des routes n'était plus à refaire. Seulement voilà, un jour alors que j'étais en ligne droite, une femme et son nourrisson étaient sur la route. J'ai dû virer ma trajectoire en catastrophe et l'accident m'a coûté l’usage de mes genoux... et ce nourrisson... c'était moi !"
Gaza faillit s'étrangler. "Non seulement ton histoire n'a aucun rapport avec les coccinelles, mais en plus elle n'a aucun sens !"
"Ça avait du sens dans ma tête!" gronda Neow en saisissant le pot de miel, l'ouvrant pour attirer la coccinelle et la tuer.
Gazaret fonça sur son partenaire pour l'arrêter. Neow recula, et renversa accidentellement le miel sur sa poitrine. Après une courte lutte, Gaza retourna son adversaire. Il ne vit pas alors la coccinelle se poser sur le ventre de Neow, attirée puis engluée par le miel. D’un coup de pied, il envoya Neow contre la paroi de la caverne. Un splatch se fit entendre. Gaza comprit son erreur, et se mit en position latérale de sécurité en pleurnichant, pendant que Neow s’essuyait en pestant.
Objets de Gazastix:
- Un sac de billes
- Une douzaine de revues mathématiques
- Un tire-bouchon
- Une canne à pommeau
- Un réchaud à gaz
- Une bouteille d’encre de Chine
- Une guitare
- Un pot de miel
- Une balle rebondissante
- Un grille-pain

Faisons un rapide point sur les défis :

Le duo Gazastix, Ghost', ainsi que Zer0 ont écrit leurs récits sans faire appel à la lettre b, d'où un bonus de 6 points chacun !
De plus, Zer0 fait référence à une citation célèbre, ce qui lui octroie un point supplémentaire !

Et maintenant, place aux votes !!

Je ne jure rien du tout, même si je fais n'importe quoi, ce sera la faute de Cumulo' a écrit:Kefka :
Ghost' :
Zer0 :
Blue :
Miya :
Gaza/Neow :

Vous avez jusqu'à jeudi 29, 22h, pour voter.
Je rappelle que le vote des joueurs est obligatoire, faute de quoi je considère que vous donnez un A à tous.

Bonne lecture !
avatar
Kurotsuki

Messages : 581
Date d'inscription : 24/01/2016
Age : 18
Localisation : Quelque part. Je suppose. Je sais plus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Partie 3] Texas Zombie : VIVE LA FANTASY !

Message par Cleobel le Jeu 21 Juil - 11:29:17

Kurotsuki a écrit:Vous avez jusqu'à jeudi 29, 22h, pour voter.

Jeudi 28 ou vendredi 29 ?
avatar
Cleobel

Messages : 427
Date d'inscription : 02/04/2016
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum